Blog Movaway Bons plans

Comprendre les transports à Londres 16-03 2018

Comprendre les transports à Londres

Hello tout le monde ! Aujourd’hui on va aborder un sujet qui concerne tous ceux qui passeront par la case London : LES TRANSPORTS ! Que tu sois touriste, étudiant, en stage à Londres ou que tu sois venu ici pour un job, une chose est sûre tu utiliseras forcément les transports en commun ! On te voit petit parisien qui lit cet article le sourire aux lèvres n’ayant pas peur d’affronter les dédales du métro londonien ! Crois moi le métro parisien n’arrive pas à la cheville du Tube de Londres ! Mais honnêtement qu’on se le dise, ce rappel profite à tous ; citadin comme riverain tous le monde est un peu (voire vraiment) perdu dans les transports à Londres.

Et comme nous aussi on était perdu les premiers temps à Londres, on a décidé de prendre ça en considération, et de faire un article sur les transports à Londres ! On va TOUT te dire : les lignes, les horaires, les tarifs, et les bons plans ! GO !

Pour faire simple, le réseau de transports en commun londonien peut être assimilé à une pieuvre géante avec 11 grosses tentacules représentant les 11 lignes de métro. Sans compter 663 lignes de bus qui desservent 19 000 arrêts de jour comme de nuit. Ah oui et on oubliait les tramways et les trains de banlieue ! Tu penses toujours ne pas avoir besoin de notre aide ?

 

Le métro

 

Phare dans la Londres

Savais-tu que le métro de Londres est le plus ancien au monde ? Alors, autant te dire qu’on n’a rien à leur apprendre et tout à comprendre !

Le métro ou l’Underground est le moyen de transport le plus emprunté à Londres ! Une raison ? C’est le moyen le plus rapide et le plus pratique pour relier les zones 1 à 9 entre elles.

Comme on te le disait,  le métro londonien est divisé en 11 lignes. Tu reconnais ses lignes grâce aux couleurs qui leur sont attribuées. Pour emprunter le métro rien de plus simple il faut chercher le logo underground le plus proche de toi et c’est bon !

Certaines stations sont de véritable carrefour, car plusieurs lignes passent par-là ! Tu auras vite l’impression dans ces stations, d’être une petite fourmi dans une grande fourmilière en effervescence. Pour t’aider à te retrouver parmi cet arc-en-ciel de lignes de métro, on va te faire l’inventaire des lignes et te donner leurs particularités :

Victoria Line:

Sans doute une des lignes les plus empruntées quotidiennement, elle dessert des stations à proximité des endroits incontournables de Londres tels qu’Oxford Circus. Elle circule entre Brixton ; le quartier afro-caribéen au sud de Londres et Walthamstow au nord. Parmi les 16 stations qu’elle dessert elle passe par Victoria station comme son nom l’indique qui est une artère importante des transports londoniens. Elle fait partie des lignes possédant des « Night Tube » assurant le service de la ligne 24 h/24 avec un passage assuré toutes les 8 minutes

Bakerloo Line :

C’est la première ligne de métro qui a été en service à Londres depuis 1906 elle relie les 25 arrêts se trouvant entre Elephant and Castle et Harrow Wealdstone en zone 5. Elle circule jusqu’à minuit commence à 5 h 30 le matin. C’est la ligne de couleur marron

Central Line :

C’est celle qui parcourt le plus de kilomètres ! Pas moins de 74 km pour relier ses terminus Epping, West Ruislip en zone 6 et Ealing Broadway en zone 3. C’est la ligne de couleur rouge.

Circle Line:

En jaune sur les plans, elle relie Edgware road à Aldgate

District Line :

C’est la ligne verte, elle fait aussi partie des lignes 24/24, mais on doit te prévenir c’est une ligne un peu complexe à comprendre. À Londres certaine ligne ont plusieurs terminus, car à elles n’empreintes pas le même chemin et ne desservent donc pas les mêmes arrêts. On s’explique ; la Discrict Line part de Upminister en zone 6, jusqu’ici tout va bien.  Elle fait un arrêt à Earl’s Court et c’est là que tous se compliquent, car la district Line se divise alors en 4 parties. Une partie allant à Wimbledon, une partie à Edgware Road, une à Richmond et enfin une à Ealing Broadway.  C’est pour cela que lorsque tu prends le métro il faut être prudent à la ligne que tu empreinte, mais aussi à savoir si la direction est bien  bonne, car tu peux te retrouver en zone 3 alors que tu voulais aller en zone 1

Hammersmith and City Line :

C’est la ligne rose. Elle relie Hammersmith à Barking

Jubilee Line:

C’est la ligne grise elle va de Stanmore à Stratford et elle fait partie elle aussi des Night Tube

Metropolitan Line:

C’est la ligne violette, elle va de Amersham ou Uxbridge à Aldgate

Northern Line:

C’est la ligne noire. Elle dessert les 50 arrêts présents entre Edgware et Kensington ou Morden et High Barnet. Disponible 24/24 avec un passage assuré toutes les 10 minutes.

Piccadily Line:

C’est la ligne bleue foncé elle va de Uxbridge ou de l’aéroport de Heathrow Terminal 5 à Cockfoster. C’est aussi une ligne 24/24 pratique pour ceux qui atterrissent tard le soir !

Waterloo and city Line:

C’est la ligne turquoise, elle va de Brixton à Walthamstow Central. C’est une ligne 24/24.

 

Bon tu l’auras compris le métro londonien quand on ne le connaît pas un minimum,  un véritable casse-tête chinois ! C’est pourquoi il faut être attentif au métro que tu prends et la direction que tu empreinte pour ne pas te tromper et payer un trajet pour rien. Pour t’aider, il y a 3 solutions :

Solution 1 : Tu décides de te la jouer classique avec le plan du métro que tu peux trouver dans chaque station

Solution 2 : Tu fais confiance aux usagers et demandes ton chemin ce qui n’est pas trop mal pour pratiquer l’anglais.

Solution 3 : Tu fais confiance à la technologie et tu télécharges Mappi ! Cette application est un véritable bon plan, car elle te donne toutes les infos nécessaires sur les trajets que tu entreprends ; le prix que cela va te coûter, le temps, elle localise minute par minute pendant ton trajet pour t’indiquer ou tu dois descendre et effectuer les changements et elle te montre même les photos du lieu où tu te rends ! C’est pratique ça t’évite de faire 2 fois le long de la rue pour trouver le bon magasin !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Welcome to the tube #London #underground #station #tube #grey #color

Une publication partagée par Movaway (@movaway) le

 

Les bus

Les fameux bus anglais rouges à deux étages ! C’est le symbole de la capitale londonienne ! Les touristes les adorent pour visiter la ville et se prendre en photo à côté c’est devenu une vraie tradition ! Mais en tant que jeune expatrié en stage à Londres ; étudiant ou encore jeune travailleur à Londres ton moyen de déplacement préféré sera sans doute le bus et pas seulement pour profiter des monuments ! Nooon ! Le bus est le moyen de transport le moins cher à Londres, et quand on est fauché clairement c’est bien pratique !

Même si c’est un véritable parcours du combattant de tenter de relier la zone 1 à la zone 6 uniquement en bus il faudra choisir ! Tu sais ce qu’on dit le temps c’est de l’argent et quand tu n’as pas d’argent et bien tu as du temps, et heureusement car il va-t’en falloir !

Les bus londoniens sont bien pratiques, mais si tu entreprends un trajet en bus uniquement garde à l’esprit que Londres est une très grande ville. 1572 m² soit nettement plus grand que Paris, New York ou encore Berlin. Et comme tu l’auras donc compris, le réseau de bus est très vaste.

L’avantage c’est que peu importe ta provenance et ta destination tu trouveras toujours un moyen de t’y rendre en bus. La aussi Mappi est ton ami ; cette application te donne le détail de ton trajet, le prix et la durée.

Avant de prendre le bus, tu dois savoir quelques petites choses.

  • Dans les bus londoniens, tu ne peux pas payer en espèce. Prends donc tes dispositions avant à la station de métro la plus proche pour acheter un ticket. Tu peux aussi payer directement par CB dans le bus si tu as le sans contact ; pratique et rapide.

 

  • Tu dois aussi savoir que lorsque tu attends le bus à l’arrêt s’il a déjà des gens qui attendent met toi derrière eux, les Anglais font la queue partout même en attendant le bus.

 

  • Pour les bus à deux étages, s’il reste de la place en bas essaye de ne pas monter à l’étage. On ne te fera sans doute jamais la réflexion, mais c’est mal vu.

 

  • Pense bien à sonner l’arrêt ! Oui, car à Londres les bus ne s’arrêtent pas systématiquement à tous les arrêts. Si tu n’as pas appuyé sur le bouton-stop avant et que personne ne monte à cet arrêt le bus ne s’arrête pas tu vas te retrouver à la station suivante qui n’est souvent pas à côté !

L’avantage du bus c’est que c’est un prix unique, peu importe où tu vas dans Londres et le ticket est valable une heure pas comme les autres moyens de transport. C’est la raison pour laquelle c’est le moyen de transport favori des étudiants !

A Londres, les bus c'est un peu comme les cabines téléphonique on ne peut pas les louper.

 

 Les tramways

Moins connu, mais bel est bien présent : le tramway. A Londres, il est composé de 4 lignes desservant 38 stations sur 27 km. Moins complexe que le métro londonien le tramway mérite tout de même aussi d’être expliqué.

Les 4 lignes du tramway à Londres sont les suivantes.

  • Ligne 1 : Beckenham Junction ↔ Beckenham Junction
  • Ligne 2 : Elmers End ↔ Elmers End
  • Ligne 3 : Wimbledon ↔ New Addington
  • Ligne 4 : Therapia Lane ↔ Elmers End

Même si les arrêts de tramway sont moins nombreux ils sont facilement reconnaissables grâce à leur logo vert.

le tramway londonien, pratique pour rejoindre on stage ou son job

Les trains de Banlieue

En plus du métro à Londres, il y a les trains de banlieue. Plusieurs lignes appartenant à plusieurs compagnies desservent rapidement la ville de bout en bout en passant par le centre. DLR, Crossrail, South West Train, C2C, First Great Western, Chiltern Railways, Abelio Greater Anglia, Southeastern Railway et enfin Heathrow Connect: ces 12 trains urbains forment un des systèmes de transport en commun de Londres. Ces 12 trains de banlieue se composent de 52 lignes 1325 stations formant un réseau de plus de 4300 km.

Lorsqu’on souhaite rejoindre la ville d’est en ouest ou de nord en sud le train est à privilégier, car il est le moyen le plus rapide. Les stations sont nombreuses, et tu finiras toujours par trouver une station de train pas trop loin du lieu de ta destination d’arrivée.

Mappi te donne aussi les trajets en train, mais tu peux aussi consulter les horaires, trajets et acheter tes billets en ligne sur le site clique ici pour télécharger le plan des trains de banlieue à Londres

 

La navette fluviale

Eh non ce n’est pas fini ! On t’avait dit que le réseau de transport londonien était vaste !

Comme tu as pu le remarqué Londres est traversé par la Tamise. Elle sépare la ville en deux et il fallait bien trouver une solution pratique pour que les Anglais puissent traverser la ville sans encombre ; c’est donc là qu’est née en 1999 la navette fluviale.

Sûrement plus emprunté par les touristes que les Anglais eux-mêmes la navette fluviale se compose de 12 lignes et de 25 stations. Le réseau lui-même se divise en deux parties :

River Bus comprenant les lignes :

  • Ligne RB1 : Embankment Pier ↔ Woolwich Arsenal Pier
  • Ligne RB2 : St George Wharf Pier ↔ Bankside Pier
  • Ligne RB3 : London Bridge Pier ↔ Canary Wharf Pier
  • Ligne RB4 : Canary Wharf Pier ↔ Hilton Docklands Pier
  • Ligne RB5 : North Greenwich Pier ↔ Woolwich Arsenal Pier
  • Ligne RB6 : Putney Pier ↔ Blackfriars Pier
  • Ligne Woolwich Free Ferry: Woolwich Ferry South Terminal ↔ Woolwich Ferry North Terminal

River Tour comprenant les lignes :

  • Ligne (Crown River Cruises) : Westminster Pier ↔ St. Katharine’s Pier
  • Ligne (Thames River Services) : Westminster Pier ↔ Greenwich Pier
  • Ligne (City Cruises) : Westminster Pier ↔ Greenwich Pier
  • Ligne (Westminster Passenger Services Association) : Westminster Pier ↔ Hampton Court Pier
  • Ligne (Turk Launches) : St Helena’s Pier Richmond ↔ Hampton Court Pier

Sur la Tamise aussi il y a des transports en commu !

Les tarifs

C’est sûrement la partie la plus intéressante et importante pour toi !

Pour commencer dès que tu poses le pied dans la capitale anglaise la première chose à faire c’est d’acheter une Oyster Card ! L’avantage avec Movaway c’est qu’on peut te faire livrer la Oyster Card chez toi ainsi que plein d’autres outils indispensables à ton arrivée à Londres !

Cette carte te coûte 5 £ ; c’est une sorte de caution que tu pourras récupérer quand tu ramèneras la carte à un guichet à la fin de ton séjour. Elle fonctionne comme une carte prépayée, appelée « Pay as you go ». Tu peux recharger cette carte en fonction de tes besoins. La Oyster Card n’est pas nominative elle peut être prêté et n’a aucune durée dans le temps donc si tu reviens à Londres dans 10 ans tu pourras toujours l’utiliser et le solde qui est dans ta carte demeurera inchangé.

Si tu viens pour faire un stage à Londres ou parce que tu as trouvé un Job à Londres tu souhaiteras sans doute souscrire à un abonnement de transport en commun (bus, métro, tram ou bien les trois). Cette option est envisageable certes, mais c’est un calcul à ne pas prendre à la légère. On se doit de t’informer que les transports à Londres sont chers et qu’il faut ruser d’ingéniosité pour économiser au maximum pour ne pas passer toute ta paie ou ta bourse d’études dans les transports. Comme on te l’avait dit plus haut Londres est divisé en 9 zones et le prix du transport varie selon ta zone de départ et ta zone d’arrivée. Si tu envisages un trajet au sein de la même zone tout va bien tu ne va pas trop te ruiner, mais si tu décides de faire un trajet de la zone 1 à la zone 8 par exemple le prix peut vite grimper jusqu’à 20 £.

C’est pourquoi la Oyster Card est indispensable !

On va maintenant essayer de t’expliques la tarification des transports les plus communs avec la oyster card (bus, métro)

Le bus :

Une fois que tu as rechargé ta carte de bus il te suffit de la badger à l’entrée du bus pour que la somme du ticket soit débitée. Avec la Oyster Card un trajet de bus te revient à 1,50 £ peu importe ta zone de départ et ta zone d’arrivée c’est un prix unique qui s’applique partout dans Londres. L’autre avantage avec la Oyster Card dans les bus c’est que une fois que tu as badger ta carte, peu importe le nombre de bus que tu prendras dans l’heure, tu ne payeras qu’une seule fois 1,50 £. Tu comprends maintenant pourquoi c’est le moyen de transport préféré des jeunes Français qui s’installent à Londres. L’abonnement de bus peut être avantageux si tu te rends à ton stage à Londres en bus uniquement. L’abonnement au mois est de 81,50 £ et de 848 £ pour une année. L’avantage c’est qu’avec ton abonnement de bus tu peux aussi prendre le tramway !

Le métro :

Pour le métro là encore c’est un peu plus compliqué.

Le métro à Londres fonctionne comme ceci : Une fois que tu as rechargé ta Oyster Card tu dois veiller à  TOUJOURS badger ta carte à l’entrée et à la sortie de ta station de départ et d’arrivée. Logiquement tu ne devrais pas avoir d’autre choix que de badger pour accéder et la sortie du métro, mais tu le remarqueras bien souvent dans les petites stations les barrières sont souvent ouvertes et ça ne veut pas dire que c’est gratuit ! On te prévient, car s’il t’arrive de ne badger qu’une fois, une grosse somme va t’être prélever sur ta carte, tu pourras même être passible d’une amande de 80 £ ! A éviter donc !

Dans le métro là aussi tu payes les trajets dans une même zone moins chère que si tu n’avais pas de Oyster Card : entre 2,40 £ et 2,90 £ selon les heures de pointe.

Les bons plans

Même si dans tout ça tu as retenu que les transports à Londres c’est compliqué et hors de prix ne paniques pas il y a quand même des bons plans !

Tu ne dépenseras jamais plus de 6,90 £ pour un trajet en zone 1 et 2 ! C’est le système de « price cabs » mis en place par le réseau de transport. Une fois que tu as badgé autant de fois jusqu’à arriver au plafond journalier de 6,90 £ ta carte se bloque automatiquement et tu peux ensuite voyager autant de fois que tu veux dans la journée sans être débité plus que cette somme.

Les plafonds journaliers pour les zones de Londres sont :

  • Zones 1 à et 2 – 6,80 £
  • Zones 1 à 4 – 9,80 £
  • Zones 1 à 6 – 12,50 £

 

Pour ne pas payer les transports trop chers il faut se la jouer malin ! Essaye toujours de te rapprocher au maximum en bus ou à pied de la zone 1 ou 2 et ensuite prend le métro ça te coûtera nettement moins chère !

Autre bon plan qui sauve la vie ! Grâce à la Oyster card le réseau de transport en commun londonien t’autorises un découvert de 1,50 £ équivaut à un trajet en bus). Si tu es fauché ou que tu n’as pas pensé à recharger ta carte en rentrant de soirée pas de panique tu finiras toujours par rentrer chez toi ! Bon cela dit après ta Oysert card est dans le négatif et tu devras recharger pour repasser dans le positif et réutiliser ta carte !

 

C’est la fin de cet article on espère avoir pu t’éclairer le plus possible sur les transports à Londres. Malgré tous, Londres est une ville magnifique et pleine d’opportunités donc ne te laisse pas décourager et viens vivre l’expérience avec nous en t’installant à Londres pour travailler ou pour un stage à Londres !

Si tu souhaites retrouver l’intégralité de nos articles, n’hésite pas à aller sur notre blog, pleins de bons conseils et de témoignages t’attendent !

 

 

 

Marine S

photos Londres

Ils nous font confiance