Blog Movaway Visiter Londres

Londres ou le ciel de verre Movaway 16-02 2018

Londres ou le ciel de verre

Si l’Angleterre est connue pour sa capitale, Londres est connue pour son multiculturalisme, son rythme de vie à 100 à l’heure, ses pubs et ses opportunités. En revanche on ne connaît pas Londres pour ses Skyscrapers (comprenez gratte-ciel). Depuis les années 90, les gratte-ciel poussent à Londres comme des champignons. Chaque année de nouveaux projets tous plus ambitieux qu’impressionnants voient le jour. Beaucoup rêve de faire le stage de fin d’étude ou d’obtenir leur premier job dans l’une de ces tours de verre. Chaque quartier a son building ce qui créer une véritable concurrence « à qui aura le plus original et le plus haut building ? ». Pour la plupart, nous observons ces géants de verre en levant les yeux aux ciel, ou si on a de la chance depuis la fenêtre de sa colocation. 

Comme beaucoup de français (comme toi peut-être) nous ignorions avant de vivre ici la diversité des buildings à Londres. C’est pourquoi il nous a paru intéressant de te faire un petit check point des buildings les plus connus de Londres. Si tu es curieux, et que tu veux savoir dans quel environnement tu vas évoluer quand tu vas venir faire ton stage à Londres alors tu es au bon endroit !

 

The Shard 

Emblème national, ce building fait la fierté de Londres.

Titré le plus haut building d’Europe et classé à la 128e place des buildings les plus hauts du monde, The Shard affiche un style néo futuriste. Imposant et élégant à la fois, il règne sur Londres du haut de ses 310 mètres de hauteur depuis 2013. Tout de verre construit, il donne une vue époustouflante à 360 ° sur la ville. Ses 95 étages desservis par 44 ascenseurs sont partagés entre des bureaux, des hôtels, une clinique, des restaurants et des appartements. Oui tu ne rêves pas : des appartements. Les 5 derniers étages du building sont habitables et disposent d’appartements luxueux dans lesquelles quelques grands chanceux auront le plaisir de se réveiller chaque matin. Oui, ils ne sont pas venus pour faire un stage à Londres eux… En revanche même si tu n’auras peut-être pas la chance de vivre en colocation dans ces appartements, tu peux tout de même, grâce à Movaway faire un stage dans ce cadre exceptionnel, car nous plaçons régulièrement des stagiaires dans des entreprises possédant des bureaux dans cette tour. Bon compromis non ? Situé dans le quartier Kipling Estate non loin de la rive sud de la Tamise la situation géographique de ce building a été sujet à quelques polémiques. La rive sud de la tamise est réputé pour abriter des quartiers un peu plus modestes, ce qui fait contraste avec l’ampleur du building et les moyens investis dans la construction.

 

The Shard, la tour du futur à Londres

One Canada Square 

Ce building de 235 mètres est situé dans le quartier de Canary Wharf. Les 50 étages du One Canada Square furent inaugurés en 1991.

Heron Tower 

 Il aura fallu seulement 4 ans pour construire cette tour de 230 mètres située au cœur de la City. La spécificité de cette tour est les panneaux solaires installés sur le toit de Heron Tower permettant ainsi d’alimenter l’ensemble de la tour en électricité. Un projet audacieux et économique admiré par l’opinion publique. Là encore tu peux avoir la chance de réaliser ton stage dans les bureaux de ce building et profiter d’une vue surprenante sur toute la ville. Tu pourras déguster des sushis à Sushi SAMBA au sommet de cette tour  offrant une vue incroyable sur la ville et la City.

 

City Group Center London 

Inauguré en 2001 à Canary Wharf ce building de 200 mètres et 45 étages forme un complexe avec d’autres bâtiments. En effet pris entre deux nouveaux bâtiments : le 33 Canada square et le 25 Canada square, ils forment à eux trois ce que l’on appelle le City Group Complexe.

 

30 St Mary Axe 

Sûrement l’un des plus médiatisés, ce gratte-ciel est un classique à Londres. Surnommé The Gherkin pour son architecture en forme de cornichon, ce building mesure près de 180 mètres, et dispose de 44 étages qui accueillent des bars, restaurants, cafés et des bureaux. Tu peux apprécier la vue autour d’un verre (vu le prix oui juste UN verre) au Searcys at The Gherkin. Tout en verre ce gratte-ciel offre une vue à 360 ° sur la City et tous ses autres buildings impressionnants. Récompensé en 2003 (année de son inauguration) comme le gratte-ciel le plus remarquable de l’année, il cumule les récompenses telles que le Stirling Prize et le London Region Award grâce à son design original et son côté écologique grâce à toutes les économies d’énergies qu’il permet. À savoir que 30 St Mary Axe étaient le premier building écologique du Royaume-Uni, titre contesté depuis la création de The Shard : ils se disputent aujourd’hui le titre. Que le meilleur gagne !

faire son stage au Gherkin à Londres c'est possible

The Scalpel 

190 mètres de verre, 38 étages reliés grâce à 11 ascenseurs. Cette construction a été réalisée en seulement 2 ans. Initialement, The Scalpel était son surnom lors de la construction en raison de sa conception angulaire distinctive. Situé au bord de Leadenhall street, The Scapel partage la rue avec le gratte-ciel 122 Leadenhall Street. 

122 Leadenhall Street 

Ce gratte-ciel de 225 mètres est situé au cœur de la City et loge des centaines de bureaux au sein de ses 48 étages. Sa forme prismatique lui a valu le surnom de « Cheese Gratter » autrement dit gratte à fromage. Oui les Anglais ont autant d’imagination quand il s’agit de concevoir les buildings que pour les surnoms.

Tower 42

Construite en 1979, cette tour de 183 mètres de haut est située dans le quartier des affaires de la City. Véritable référence dans les années 80 à Londres cette tour était la troisième tour la plus haute de l’époque. Bon elle a vite été détrônée par tous les gratte-ciel qui ont émergé après, mais elle reste un bâtiment emblématique dans l’histoire des Skyscrapers Londoniens. Tower 42 abrite essentiellement des bureaux et quelques restaurants accessibles au grand public.

Broadgate tower

Ce gratte-ciel est une tour de 33 étages. Elle fut élue comme étant la quatrième tour la plus haute de la capitale anglaise en 2009.

 

20 Fenchurch Street 

Ce gratte-ciel surnommé le « Talkie-Walkie » dispose de 3 étages avec des restaurants et des bars ouverts au grand public. Cette prouesse architecturale 34 étages étendus sur plus de 160 mètres de hauteur se situe au cœur du quartier des affaires de la City. Initialement ce projet avait pour ambition de s’élever à 200 mètres, mais cette idée fut abandonnée. En effet le lieu de construction étant à proximité de la célèbre cathédrale Saint Paul, il cacherait ce monument historique par sa taille.

Une particularité et pas des moindres, ce gratte-ciel possède un jardin à l’intérieur même du building. Et la bonne nouvelle (là ça va t’intéresser encore plus) c’est que contrairement au Gherkin imposant et époustouflant certes, le Sky Garden du 20 Fenchurch Street est lui ouvert au grand publique toute l’année. A bord d’ascenseurs futuristes tu accèderas au sommet du Talkie-Walkie, tu pourras alors profiter d’une vue surprenante sur l’ensemble de la ville ainsi que sur la fameuse tour The Shard. Des centaines de variétés de plantes et de fleurs donnent un véritable aspect reposant et ressourçant à cet endroit. Le lieu idéal pour découvrir ou redécouvrir Londres d’un point de vue vertigineux cette fois-ci ! Autre avantage et là on va t’étonner ; l’accès au Sky Garden est gratuit. Il te suffit de réserver tes billets en ligne (attention, car les places sont limitées selon les plages horaires) trois semaines à l’avance et c’est parti ! Pour t’y rendre, c’est simple ; la station de métro la plus proche est Monument & Bank et se trouve à quelques minutes à pieds seulement du 20 Fenchurch Street !  Étonnant non ? Oui évidemment on te l’avait dit !

Sky Garden Londres

Le Talkie-Walkie, Jardins sur les toits

20 Frenchurch Street

Les grattes-ciel sont de plus en plus présents à Londres

One Churchill place 

Cette tour de verre de plus 156 mètres de hauteur est située dans le Borough de Dockland. Depuis 2005, des bars, une salle de sport, un restaurant, des salles de réunion et des bureaux se partagent les 32 étages de cette tour. L’avantage ici c’est que Movaway propose quelques logements en colocation à proximité de cette tour, tu pourras donc profiter tous les jours du paysage futuriste que donne à voir le quartier des affaires de Canary Wharf.

 

Les gratte-ciel en construction

 On le sait Londres est une ville extrêmement peuplée et touristique et qui ne cesse d’accueillir chaque année de nouveaux expatriés venant du monde entier, et tu en fais peut-être partie. Une ville dynamique qui attire de plus en plus de jeunes grâce à toutes les opportunités qu’elle propose. Certains viennent pour faire un stage à Londres, d’autres pour travailler et vivre une expérience à l’étranger et d’autres encore viennent juste en vacance. Peu importe la raison, une chose est sûre : il faut les loger. La colocation est un type d’hébergement incontournable à Londres ; à cause du prix et du manque de logement à prix abordables proche du centre notamment en zone 1 et 2. Le style architectural des habitations à Londres et plus généralement en Angleterre, est assez bas. On s’explique, on retrouve à Londres plus de maisons que d’appartement. Même si tu entends « appartement » sache qu’ils ont souvent une entrée privée et ce ne sont pas des bâtiments à plusieurs étages. Ce qui prend beaucoup de place pour loger peu de monde : d’où la culture de la colocation à Londres. C’est pourquoi les architectes entreprennent de construire des nombreuses tours résidentielles pour loger plus de monde en hauteur pour donc continuer à accueillir de jeunes Français comme toi venu faire un stage à Londres.  Même si on le sait la colocation à Londres c’est cool on ne pense pas que les Anglais perdront cette habitude de sitôt.

 

Embassy Garden

Prévu pour une inauguration courant 2018 Embassy Garden est un projet ambitieux liant deux tours résidentielles par une piscine en verre. Elles seront situées dans le quartier de Wands Worth, ces deux tours formant un H (nous aussi on se lance dans les surnoms architecturaux) partageront un grand espace vert avec l’ambassade des États Unis à Londres.

Embassy Garden à Londres

Spire London

Grâce à un budget de plus 932 millions d’euros investis par le Chinois Greenland Group, cette tour est en cours de construction sur le bord de la Tamise dans le quartier de Canary Wharf. Spire London comprendra 61 étages prévus pour recevoir plus de 861 appartements sur une hauteur de 235 mètres. Des penthouses sont prévus pour être situés dans un espace paysager ouvert sur West India Quay. À 771 pieds de hauteur au-dessus du sol ce sera la plus haute tour résidentielle entreprise en Europe occidentale et un nouveau point de repère sur les toits de la ville.

Spire London

Le plus gros futur projet de la ville de Londres

Même les Français investissent dans des projets vertigineux à Londres !

Manhattan Lofts Garden

Bouygues, leader français du BTP, va pour la première fois construire une tour à Londres. Pas moins de 340 millions d’euros investis pour bâtir ce gratte-ciel de 42 étages dans l’est de la capitale anglaise dans le quartier de Stratford. Ce gratte-ciel résidentiel abritera 248 appartements au-dessus d’un hôtel de 150 chambres le tout recouvert par trois jardins sur le toit. Ce projet ambitieux est prévu pour 2020.

 

Kellybridge 

Ce projet est prévu pour être la plus grande tour résidentielle jamais construite au Royaume-Uni. Cette tour résidentielle comprendra une maison et un loft de 8 étages ainsi que 37 autres lofts. Les habitants de cette tour auront la chance d’avoir au sein même de leur immeuble un club lounge, une salle de sport et une piscine.

 

One Nine Elms 

S’élevant sur 57 étages impressionnants, City Tower One Nine Elms est destinée à être l’un des plus hauts immeubles résidentiels de la capitale. Les résidents bénéficieront d’avantages exclusifs, notamment l’accès privé à une salle KTV, au cinéma, à la crèche, à la salle de sport, au salon des résidents et à une terrasse sur le toit offrant une vue spectaculaire sur la ville. Elle sera située au cœur de la City, une première pour un immeuble résidentiel.

 

One Blackfriars 

One Blackfriars est une tour polyvalente de 550 pieds en cours de construction à la jonction de Blackfriars Road et de Stamford Street à Bankside. La tour de 52 étages sera bordée de deux bâtiments plus petits. Les plans originaux ont vu la tour atteindre 222m avec 68 étages, avant que les conceptions aient été réduites à 163 mètres : déjà pas mal cela dit ! Le projet n’étant même pas encore aboutit que One Blackfriairs se voit déjà surnommé le Vase en raison de son architecture en forme d’entonnoir. On t’avait dit que les Anglais adoraient les surnoms ! Cet immeuble résidentiel sera équipé de plusieurs appartements, d’hôtel de commerces et devrait être inauguré au courant de l’année 2018.

Tous les grattes ciel que nous t’avons cité ne sont qu’une infime partie de tous les Skycrapers que compte la capitale anglaise. La construction de nouveaux gratte-ciel est véritablement devenue une lubie pour les Anglais prenant exemple sur New York est ses indénombrables gratte-ciel.

Bien que les skyscrapers étaient initialement construits pour accueillir des bureaux et devenir alors de véritable centre d’affaires, Londres a désormais compris qu’il était nécessaire d’entreprendre de nouveaux projets de gratte-ciels résidentiels pour loger toute la population londonienne ainsi que tous les touristes qui s’empressent chaque année à Londres.

Chaque gratte-ciel inauguré démontre une véritable puissance économique et ça, Londres l’a bien compris, puisque plus de 70 tours sont actuellement en construction dans la capitale anglaise. Tous ces buildings sont majoritairement situés à la City ou dans le quartier de Canary Wharf (accessibles en métro par la Jubilee Line) formant des quartiers d’affaires.

Bien que les logements et activités proposés par les nouvelles tours résidentielles soient d’un certain standing. Certains propriétaires de tours comme Heron Tower ou encore One Frenchurch Street rendent ces tours accessibles au grand public gratuitement. Ce qui permet aux Anglais, aux visiteurs et à toi-même de profiter des Buildings aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. Encore une activité à petit budget lorsque tu viendras faire ton stage à Londres !

 

Marine S

photos Londres

Ils nous font confiance