Blog Movaway Stages

vaincre sa timidité quand on fait un stage à l'étranger ce n'est pas toujours simple 05-08 2018

Stage à Londres: vaincre sa timidité

Pas toujours facile de partir à l’étranger, seul, sans repères, surtout lorsqu’on est de nature timide et réservée. Mais pas d’inquiétude même les plus téméraire d’entre nous sont parfois pris d’angoisse et d’anxiété, comme n’importe qui. Alors lorsque nos envies de parcourir le monde ou de s’aventurer à l’étranger pour faire un stage ou trouver un job nous gagne, comment ne pas laisser sa timidité tout gâcher ?

 

 Il ne s’agit pas seulement de vivre à l’étranger, loin de chez vous et de vos proches mais aussi et surtout de vous immergez dans un état d’esprit, une culture et un environnement complètement différent. Le changement est parfois difficile et brutal, il l’est souvent pour une seule raison : un manque de préparation. On croit toujours que ça va être simple et amusant, mais il faut avant tout se délaisser du reste et embrasser le nouveau pays qui nous accueille. Il n’y aura pas que le côté social qui sera bouleverser, mais aussi et surtout votre capacité à modifier vos capacités habituelles, telles que votre manière de parler, d’échanger et surtout de travailler.

Car oui, le monde du travail n’est pas le même de partout, loin de là. On attendra beaucoup de vous, parfois plus, car vous venez de loin et vos employeurs vous ont fait confiance et attendent un retour positif. Bien sûr certains de vos objectifs pourront vous sembler stressants, mais il faudra faire face comme vous le feriez chez vous, d’ailleurs. Servez-vous de cette envie de réussir et de ce stress comme moteur pour avancer plus sereinement dans les méandres de ce nouvel environnement professionnel.

N’oubliez pas que n’importe qui serait confronté au stress et à la peur de l’échec, mais c’est souvent cette combinaison qui nous fait faire les meilleures choses.

N’hésitez pas à demander de l’aide, ne pas avoir peur de ne pas savoir faire. Vous êtes aussi là pour apprendre et tendre la main n’est pas un crime ou une preuve d’incompétence loin de là. On vous a engagé et choisit pour une raison voire plusieurs raisons, lorsqu’on est timide la confiance en soi est mise à rude épreuve, et ce sont généralement nos compétences qui en prennent un coup.

Pourquoi se mettre des bâtons dans les roues avec ce qu’on a déjà alors que vous avez déjà beaucoup à penser quand vous travaillez à l’étranger encore plus si vous devez faire face à votre timidité et votre anxiété social.

N’oubliez pas, se sociabiliser est primordial lorsque vous voyagez, mais pas seulement ! votre vie professionnelle vous remerciera. Allez de l’avant, parlez aux autres, se faire des contacts et donner une image positive et accessible aux autres vous emmèneront loin. Il est donc important de savoir penser à soi, de ne pas se laisser abattre, de sortir, d’avoir des activités pour combattre cette timidité qui ne fait que vous paralyser et paralyser votre vie sociale et professionnelle. Vous êtes dans un nouveau pays, pleins d’opportunité, avec une langue différente, les gens seront naturellement plus conciliants et avenants avec vous du fait de votre statut de voyageurs ou d’expatrié.

 

Mais être timide ne doit pas empêcher de voyager !

Il y a tout un tas de raisons qui pourraient pousser à renoncer :

  • Comment je vais faire pour demander mon chemin ?
  • je n’oserai jamais me débrouiller seul(e) dans les transports en commun
  • Faire la tournée des logements et négocier les tarifs, ce n’est pas fait pour moi

 

Et si le voyage était justement LA meilleure solution pour combattre sa timidité ?

En effet il permet de gagner en maturité quand on est jeune, de s’ouvrir l’esprit, de découvrir de nouvelles cultures, mais aussi de faire de belles rencontres.

À l’étranger on se réinvente, on change de cadre de vie, on oublie notre routine et puis on est surtout bien plus téméraire, on se sent pousser des ailes ! on entend souvent dire des expats dire « jamais je n’aurais fait ça chez moi », « je ne sais pas, mais ici c’est pas pareil ». C’est normal à l’étranger on est moins inhibé, et tout cela à cause des filtres qui font office de tampons contre la honte, la gêne, la peur ou encore le doute, je parle bien sûr de la langue, de la culture, du décalage horaire même.

À l’étranger tout est possible, car on nous donne la chance unique de nous réinventer !

Nous sommes tous conscients des enjeux, mais nous ne connaissons pas tous les moyens d’y parvenir et de se sentir heureux dans son nouvel environnement, car finalement le voilà le but ultime de cet article. Comment être parfaitement à l’aise dans son nouveau chez-soi et comment profiter pleinement de cette expérience ?

Nous verrons donc ensemble comment combattre cette timidité quand tu êtes à l’étranger et loin de ta zone de confort habituelle? nous l’avons tous vécu (moi y compris), nous te donnons donc aujourd’hui quelques conseils pour y parvenir :

Pour profiter au maximum de son expérience à l'étranger que cela soit un stage ou un job, il faut pouvoir se défaire de sa timidité; On vous explique comment

Incognito

Une chose en tête, personne ne te connaît ! On remet les compteurs à 0.  Je t’assure que ce n’est pas tatoué sur ton front, les gens ne sont pas instinctivement au courant de ta timidité ou de tes anxiétés, non, non, ça se saurait ! alors oublie tout ça et avance fièrement ! alors bien sûr on n’attend pas un changement radical et il sera parfois difficile de faire le premier pas, mais une fois la machine enclenchée tu ne feras plus marche arrière. Ce qui était impossible en France ne le sera plus dans ton pays d’accueil !

Dis-toi bien que même si tes initiatives ne reçoivent pas de réponses positives, personne ne sera au courant puisque personne ne te connaît ! le plan parfait non ?

 

Moulin à paroles 

C’est sans doute l’étape la plus simple pour un timide, elle t’es servie sur un plateau d’argent.

On ne t’arrêteras plus ! tu penses ne pas avoir de conversation et ne jamais savoir quoi dire ? Attends d’être à l’étranger et tu verras que tout cela c’est du passé. Quand tu es dans un pays étranger, ce n’est pas les sujets de conversation qui manquent. tu auras tellement de questions à poser, tout est à découvrir et je ne te parle pas des tonnes de questions qui vont t’être posé ! l’accent français est tellement mignon (oui oui il paraît). Et puis n’oublie pas qu’aux yeux des autres, tu es quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux et qui a tout quitté pour venir s’installer dans leur pays, ils voudront tout savoir de ton voyage, de ton pays d’origine et de toutes les étapes de ton aventure.

 

Un français dans la ville 

Et puis qu’on se le dise quand on est perdu, il n’y a pas 500 solutions, il va bien falloir prendre la parole et demander son chemin. Il faudra aussi et surtout te débrouiller seul sans l’appui de ses potes ou de sa famille et donc lutter inconsciemment contre ta timidité. Et lorsque tu te rendras compte de tes progrès, tu ne pourras être que fier de toi.

Plus possible de te cacher derrière quelqu’un, tu es en charge de ton voyage et personne d’autre !

 

Soyez indulgent avec vous même

Pas de panique nous ne sommes pas chez le psy, ça peut paraître bête comme ça, mais crois-moi on se met bien plus de pression qu’on ne le croit. On essaye toujours de se présenter sous son meilleur jour alors que finalement si l’on essayer un peu moins nous serions bien plus authentique et donc bien plus à l’aise. N’essaye pas d’être quelqu’un que tu n’es pas, cela te fera plus de mal que de bien.

Tu es timide, ok pas soucis ! Tu sais aussi que certaines situations sociales te rendent nerveux, très bien ! Tu te connais mieux que quiconque, profite de cette connaissance sur  toi-même pour ne pas te mettre dans des situations gênantes ou embarrassantes qui pourraient te desservir. Comprendre cela, venant de soi, c’est déjà énorme ! ça soulage beaucoup de pression et cela permet surtout de se concentrer sur l’essentiel : tes talents.

Comprendre ses limites est une des meilleures choses que tu pourras vous faire. Je ne suis pas en mesure de faire cela ou cela, je ne suis pas capable de faire telle chose tous les jours apprenez à vous écouter et surtout à ne pas cacher ou essayer de gommer tes débuts, ils font partit de toi. Renforcer tes qualités !

Petit conseil, on a tous de mauvaises journée, alors lorsque ça arrive ne pas hésiter à se poser, à faire le point. Et puis fais toi plaisir, sors avec tes amis, bois un verre, fais toi un cinéma, en gros, décompresse ! Et puis si aujourd’hui n’était pas top, demain sera meilleur! Dernière chose, prend le temps de célébrer tes victoires, tu le mérite !

Il faut parfois savoir lever le pied et fêter chaque victoire lorsqu'on est à l'étranger. cela rendra votre voyage bien plus plaisant et moins stressant

Fixez-vous des limites

C’est un super moyen facile pour combattre votre timidité. Cela implique de poser des règles et des taches à soi-même.

Voici une petite sélection de nos préférés :

 

Accroche cette liste au-dessus de ton lit ou sur ton réfrigérateur et coche-les lorsque tu les as atteintes. Cela te donneras un but à atteindre et lorsque les cases seront cochées tu seras fier de toi et tu auras l’impression d’avoir réellement accompli quelque chose. Ne le vois pas comme un fardeau, mais comme un petit travail personnel pour rendre ton voyage plus agréable et crois-moi à la fin tu seras heureux d’être autant sortit et d’avoir rencontré autant de monde. Lorsque l’on rencontre les bonnes personnes on en oublié nos complexes et nos peurs. Ce ne seront plus que de mauvais souvenirs.

 

Les objectifs atteints seront les suivants :

  • tu seras plus sociable et, ainsi, tu combattras ta timidité.
  • tu t’accorderas plus de moments de relaxation pour récupérer et te rebooster.

Tu combattras ton stress et toutes pressions que tu ressens à propos de ta timidité et de ton anxiété sociale.

 

Souriez, vous êtes filmé 

La vie est belle souriez ! Oui, c’est quelque chose de simple, mais qui marche !

On n’a beau dire, mais le sourire est essentiel à tout premier contact, surtout professionnel. D’abord, tu vas paraître plus accessible et plus sympathique. Mets-toi à leur place, tu irais vers quelqu’un qui ne sourit jamais ? je ne crois pas et c’est bien normal, c’est instinctif et ça met en confiance.

Mais plus important encore, lorsque tu souris tu aides ton cerveau à libérer de l’endorphine, la molécule du bonheur ! ça donne déjà envie de sourire. Ces molécules font croire à ton cerveau que tout va bien, et qu’il n’y a pas de raison d’être anxieux. L’endorphine joue comme un leurre sur ton cerveau et te permets d’être plus à l’aise et donc moins stressé. Il y aura donc un réel impact sur tes interactions sociales et les autres le ressentiront.

Sourire est sans doute la meilleure manière d'approcher les autres et de briser la glace

Yes, Man !

Non je ne fais pas d’anglicisme, promis, je parle simplement du film, mais si, vous savez le film avec Jim Carrey “Yes Man”. Ça y est ? Ça te revient ? Parfait, alors il te suffit d’appliquer cette théorie pendant ton séjour à l’étranger. Non je ne plaisante pas, cela implique littéralement de dire « oui » à toutes les offres qui viennent à toi. « Non » ne dois pas apparaître dans ton vocabulaire. Alors bien sûr je ne te demande pas ici de te mettre en danger juste pour dire le mot « oui », mais de le dire plus souvent afin d’ouvrir tes opportunités.

Par exemple, si on te demande certaines des questions suivantes :

  • “Tu voudrais aller avec nous pour un verre après le travail ce soir ?” votre réponse serait « oui, bien sûr »
  • ” Ça te dit d’essayer le nouveau bar à sushi pour déjeuner ?” « Oui ! »
  • “Tu veux faire partie de l’équipe de Basket du bureau ?” « Bien sûr, pourquoi pas ?!

 

Grâce à cela tu aurez l’occasion de voir tes collègues en dehors du travail et de faire de tes collègues des amis et de passer de bons moments avec eux. Lorsque tu diras oui, les gens qui t’entourent seront au courant que tu souhaites t’intégrer et faire connaissance avec eux. Et pendant le repas ou la sortie n’aies pas peur, ne sois pas bloqué, s’ils t’ont invité c’est pour apprendre à te connaître et aussi parce que dans certains pays notamment l’Angleterre c’est naturel presque évident. Leurs relations professionnelles sont très différentes et plus détendues. À Londres, les gens ont envie de créer de vrais liens avec les personnes qu’ils voient quotidiennement. Ils ne t’inviteront donc pas par politesse, mais par réelle envie de passer un super moment avec toi.

Alors parle de tes passions, d’où tu viens, de tes hobbies, ça brisera la glace et qui sait tu trouveras peut-être quelqu’un qui partage les mêmes passions que toi !

Parfois il faut savoir être comédien ! 

Faire semblant te sauvera, du moins au début. De la triche ? Pas du tout, la preuve cette astuce englobe tous les conseils donnés précédemment. C’est un peu la méthode Coué en somme, fais semblant jusqu’à ce que tu y crois. Souris jusqu’à le faire naturellement, dis oui jusqu’à ce que tu en aies réellement envie, sors jusqu’à ce que tu sois celui qui propose les sorties. Tout demande du travail, chaque action, mais parfois il faut savoir se forcer pour que l’action devienne naturelle et agréable ! le plus dur ce n’est pas de s’y mettre, mais de s’y tenir et lorsqu’on y arrive tout se débloque. Un peu comme le sport.

Ça ne veut pas dire que l’on ignore ou enterre nos sentiments et notre anxiété ! mais ça veut juste dire que parfois, prétendre que tout va bien, convainc les autres de notre confort et de notre bonheur.

Alors souris tous les jours, allez de l’avant n’aies plu peur des autres ou de ce qu’ils pourraient penser, libère-toi des a priori et des jugements, ils sont bien trop souvent imaginés. Profite autant que tu peux de tes moments à l’étranger ! Ainsi à ton retour tu auras vraiment l’impression d’avoir vraiment voyagé.

N’oublie pas que tu n’es pas seul ! Il suffit d’une seule rencontre pour changer un simple voyage en expérience de vie. Alors, ouvre-toi, sors, parle, découvre, ne reste pas centrer sur toi-même. Il ne suffit pas de prendre l’avion et de marcher sur un autre territoire pour voyager, il faut s’acclimater, parler la langue se mélanger et créer des souvenirs et des opportunités. Là tu auras la véritable sensation de voyager réellement.

 

Nous espérons que ces conseils vont t’aider à te sentir à l’aise et faciliter ton intégration dans ton nouveau pays et qu’ils te permettront de créer des souvenirs de vie.

 Bonne route.

Marine S

 

photos Londres

Ils nous font confiance