Blog Movaway Logements

Thomas Stagiaire 06-02 2018

Le portrait de la semaine : Thomas stagiaire en communication

Mis à jour le 16/02/2021

Cette semaine nous sommes partis à la rencontre de Thomas, jeune stagiaire en communication au sein de la rédaction d’un magazine londonien. 

Movaway : « Bonjour Thomas et merci de nous avoir accordé de ton temps pour répondre à nos questions pour nos internautes »

Thomas : « Bonjour, c’est un plaisir »

Movaway : « Alors Thomas dis-nous comment t’es venu l’idée de partir faire un stage à Londres ? »

Thomas : « Dans le cadre de mes études. Je suis étudiant en troisième année d’une licence information et communication à Paris. Effectivement, pour valider cette dernière année, mon université nous impose de faire un stage à l’étranger de 4 à 6 mois dans un pays non francophone. »

Movaway : « Pourquoi Londres ? »

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Winter sunset 🌅 #london #sunset #winter #movaway #view #londonlife #thusday #sky #beautiful #landscapephotography #landscape #street #dream

Une publication partagée par Movaway (@movaway) le

Thomas : « À vrai dire au début je ne cherchais pas spécialement à aller à Londres. En effet, je voyais tous mes potes de promo trouver des stages à l’autre bout du monde: États-Unis, Mexique, Ile Maurice. Je voulais vraiment suivre la tendance et partir loin pour profiter d’un dépaysement total tout en faisant mon stage. Après des semaines de recherches méticuleuses, j’ai dû me rendre à l’évidence et rétrécir mon terrain de recherche. J’ai donc répertorié tous les pays de l’Union européenne qui me faisaient envie et parmi eux le Royaume-Uni. Après quelques recherches sur internet j’en suis venu à la conclusion de Londres. Finalement, c’était carrément la ville qui me fallait pour un stage en communication. »

Movaway : « Qu’est-ce qui t’a attiré dans tes recherches pour arriver à cette conclusion ? »

Thomas : « J’ai fait des recherches par rapport à tous les aspects qui m’intéressaient dans une ville. En effet j’ai pu lire beaucoup d’articles sur Londres et sa population cosmopolite. De plus j’ai aussi trouvé des informations concernant le travail. Mais aussi les secteurs porteurs de la ville, dont le marketing, la vente et le tourisme, qui sont complètement en rapport avec mon cursus. Ce qui m’a attiré c’est aussi le fait que ce soit une ville jeune et dynamique. En effet avec une grande population d’expatriés français. »

Movaway : « Thomas, parle-nous de tes recherches de stage à Londres »

Thomas : « Je suis étudiant en communication. Alors, je cherchais donc un stage à Londres dans ce même domaine. Idéalement je voulais un stage en tant qu’assistant de communication ou community manager. Effectivement, je voulais vraiment un stage avec de vraies responsabilités. C’est-à-dire être en charge de la rédaction de contenus ou de la mise en place de stratégie de communication par exemple. Je sais bien qu’en tant que stagiaire il faut parfois s’attendre à faire des choses qui nous plaisent moins que d’autres.  Mais je voulais servir à autre chose dans l’entreprise qu’apporter le café et envoyer des emails. (Rire).

J’ai alors ratissé tous mes contacts en envoyant des emails. On m’a dit qu’il fallait se servir de son réseau. Alors, j’ai ensuite postulé via de nombreux sites d’annonce de stage en ligne. Effectivement, j’ai passé une dizaine d’entretiens via Skype. J’ai eu quelques bons retours, mais il y avait souvent un bémol dans les dates, qui ne correspondaient pas toujours. »

Faire son stage à Londres c'est s'assurer une expérience solide à poser fièrement sur son CV

Movaway : « Quelles ont été tes solutions pour parvenir à trouver ce stage à Londres ? »

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Notre nouveau site est en ligne ! www.movaway.fr #movaway #londres #stage #logement #job #website #londondream

Une publication partagée par Movaway (@movaway) le

Thomas : « Après toutes ses recherches non fructueuses une amie m’a conseillé de poster un message sur la page Facebook “Les Français à Londres”. J’ai directement posté un message mentionnant que je recherchais un stage à Londres de 4 mois en communication et j’ai été contacté par Movaway dans la journée. Nous avons convenu ensemble d’un rendez-vous Skype grâce auquel j’ai pu leur expliquer ce que je recherchais et ce que j’attendais d’un stage à Londres. L’équipe Movaway m’a alors proposé un panel d’offres de stage toutes dans mon domaine et j’ai moi-même fait un choix en fonction des missions et des caractéristiques du stage. En effet, le grand plus a été la flexibilité des entreprises sur les dates de stage.

Il y avait deux entreprises qui me plaisaient particulièrement, j’ai donc passé des entretiens avec ces deux entreprises et BINGO, 2 jours plus tard Movaway m’a recontacté pour me dire que le stage était à moi ! »

Movaway : « Super tu as donc trouvé un stage qui te plaisait ? Parle-nous de ce stage en entreprise, quelles ont été tes missions ?

Thomas : “ça a été une très bonne expérience professionnelle ! J’ai déjà fait 3 stages jusqu’ici et c’est définitivement la meilleure expérience professionnelle. En effet, j’ai été engagé en tant qu’assistant de communication tout ce que j’espérais.et en plus j’étais en plein dans le quartier d’affaire de Londres: la City. Avant même de commencer, je m’étais renseigné sur l’entreprise : un magazine londonien en ligne dédié à la présentation des talents et des idées émergentes les plus récentes du monde de la musique, du cinéma, du voyage, des arts et de la mode. Alors, j’étais vraiment impatient de commencer ce stage ! J’ai intégré une équipe jeune et dynamique. Je me suis tout de suite rendu compte que le monde du travail en Angleterre était vraiment différent l’ambiance est plus détendue et le personnel est moins à cheval sur les tenues vestimentaires ou les formules conventionnelles.

Chacun peut être soi-même dans le respect des autres. C’est vraiment quelque chose qui m’a frappé en arrivant dans la boîte et ça m’a permis de me sentir à l’aise. J’ai été affecté au service communication qui m’a encadré tout le long de mon stage. En effet, j’ai pu apporter mes idées quant aux publications des nouveaux articles, j’ai participé à la rédaction d’articles et d’interviews. De plus, j’ai accompagné les photographes sur le terrain lors de shooting. Et j’ai aussi assisté le Community manager dans l’animation de la communauté sur des réseaux sociaux. L’équipe m’a vraiment donné des responsabilités et j’ai pu exprimer ma créativité et mes idées qui ont même quelquefois été prises en compte !”

Thomas a fait son stage à Londres où il a pu développer ses compétences et se faire un réseau solide

Movaway : “Tu as donc visiblement apprécié cette expérience professionnelle ! Nous en sommes ravis !  Que penses-tu que ce stage t’a apporté ?”

Thomas “C’est vraiment LE stage qui me fait dire que j’ai réellement envie de travailler dans la communication une fois diplômé. J’ai appris sur le terrain et ce stage m’a enrichi de jour en jour. J’en tire une grande faculté d’adaptation, et j’ai su m’investir et me plonger dans chaque tâche qui m’a été confiée.
Avant ce stage, j’avais finalement une vague idée du monde de la communication et je me rends compte maintenant qu’il y a beaucoup d’étapes intermédiaires avant la publication d’un contenu.

Movaway : ‘Qu’en est-il de ton expérience en tant que jeune londonien ?’

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Shoreditch with sun 🌞🙌 #London #Movaway #internship #Weekend #Beer #moment #sun #picoftheday #City #cities #song #guitare #pic #pics #Travel #traveling #instatravel #ilovemyjob #instagood

Une publication partagée par Movaway (@movaway) le

Thomas : ‘Honnêtement je ne regrette vraiment pas d’avoir choisi Londres comme destination. C’est vraiment une ville parfaite pour les jeunes qui souhaitent réaliser un stage ou vivre une première expérience professionnelle à l’étranger.  Depuis que je suis parti vivre à Londres, je connais des nationalités que je ne connaissais même pas (rire). Il y a tellement de nationalités différentes qui vivent dans la même ville. Ça m’a vraiment ouvert l’esprit et fait gagner en maturité. Je tiens aussi à dire et à confirmer que Londres est une ville qui ne dort vraiment jamais. Je suis resté 5 mois à Londres et il ne m’est jamais arrivé une seule fois de tourner en rond. Il y a tellement de chose à voir, de pubs et de restaurants à tester ! Ce qui est bien c’est tous les musées sont gratuits tout le temps donc quand on a un petit budget c’est parfait !

Quand je décidais de rester tranquillement à la maison, on organisait des petites soirées avec mes colocataires et c’était tout aussi bien que de sortir faire la fête. On invitait aussi souvent les membres de la colocation voisine pour des repas à thèmes. Chaque semaine une spécialité culinaire différente en fonction des origines de chacun ! Une autre chose qui est vraiment bien quand on vient vivre à Londres c’est que en tant que locataire on paye la taxe d’habitation et ça nous donne accès à certaines activités organisées par le quartier ? Pour ma part j’ai pu pratiquer du basket gratuitement. Même si Londres reste une ville assez chère il faut se renseigner, car c’est aussi une grande ville étudiante et plein de choses sont mises en place pour les étudiants.

En tout cas c’était vraiment une super expérience vraiment si je devais recommencer… bah on repart quand !!

Thomas stagiaire en communication : Movaway : ‘Tu étais en colocation à Londres Thomas ? Pourquoi avoir choisir ce type d’hébergement ?’

Thomas : ‘Après avoir trouvé ce stage, il fallait trouver un endroit où loger pendant toute la durée de mon séjour. En faisant des recherches sur internet, je me suis aperçu que la majorité des logements dans mon budget étaient des chambres en colocation. C’est une pratique très rependue à Londres au vu du prix de l’immobilier. Je me suis dit tant qu’a allé vivre en Angleterre autant vivre comme un Anglais !’

Movaway : ‘Quelle démarche as-tu choisie pour trouver cette chambre en colocation ?’

Thomas : ‘Au début j’avais fixé des rendez-vous avec des propriétaires directement sur place. Je comptais loger dans une auberge de jeunesse quelques jours en attendant de faire des visites et de choisir le logement qui me plaisait. Cependant plus la date du départ approchait plus j’étais stressé à l’idée de ne pas avoir véritablement de logement une fois sur place. J’ai donc choisi une solution plus rassurante. J’ai réservé une chambre en colocation directement en ligne sur www.movaway.fr. Il y avait beaucoup de chambres dans différents quartiers pour des prix variés. Le gros plus c’est que j’ai pu directement calculer mon budget puisque toutes les charges sont incluses dans le loyer : eau gaz électricité taxe d’habitation et internet.’

Thomas stagiaire en communication : Movaway : ‘Comment s’est passé ton installation ?’

Thomas : ‘Super ! La chambre correspondait parfaitement aux photos. L’appartement était à Bethnal Green, proche du métro, c’était parfait ! J’avais peur de ne pas assez avoir d’espace pour toutes mes affaires, mais finalement j’avais assez de rangement. J’ai fait la rencontre de Carlos, Selena et Swail les trois autres membres de ma colocation. J’ai tout de suite été mis dans l’ambiance cosmopolite de la ville, car Carlos était espagnol, Séléna italienne et Swail Sud-africain. Ils m’ont rapidement mis à l’aise et m’ont aidé à m’intégrer.’

Thomas a trouvé une chambre proche du centre de Londres, où il a fait la connaissance de colocataires de 3 nationalités différentes

Thomas stagiaire en communication : Movaway : ‘Comment s’est passé la cohabitation ?’

Thomas : ‘J’avais quelques appréhensions sur la colocation au départ. J’avais peur de ne pas être à l’aise avec les autres habitants ou de ne pas avoir assez d’intimité. Finalement la cohabitation s’est bien passée. Ils m’ont vraiment aidé dans mes débuts à Londres. Ils m’ont donné les astuces et les trucs à savoir pour faire des économies et ne pas se faire avoir. Concernant les tâches ménagères on n’a pas vraiment eu de soucis, naturellement chacun essayait de laisser les espaces propres derrière lui. Une femme de ménage venait une fois par semaine pour l’entretien des parties communes.

Carlos, Swail, Séléna et moi sommes rapidement devenus des amis et on partageait nos repas du soir ensemble. On se rejoignait le jeudi soir dans des pubs pour décompresser de la journée. Je vivais dans une rue assez étudiante, il y avait de nombreuses autres colocations aux l’alentours avec qui on organisait parfois des soirées ; c’était vraiment cool.’

Thomas stagiaire en communication : Movaway : ‘Finalement, qu’as-tu pensé de ton expérience en colocation à Londres ?’

‘Du coup c’était vraiment bien. La coloc’ était juste super. En effet, ça m’a permis de me faire des amis et de ne pas me sentir seul une fois à Londres. La colocation est vraiment un bon moyen pour partir vivre à Londres. De plus, elle a facilité mon intégration, m’a permis d’améliorer considérablement mon niveau d’anglais ! Car forcément le seul moyen de nous comprendre avec les autres colocataires c’était de parler anglais. Enfin, au début ça a donné de sacrés mals entendus, mais ça reste des bons souvenirs.

Grâce à la colocation, j’ai pu vivre à quelques stations seulement de mon lieu de stage et du centre de Londres. Je ne pense pas qu’en louant un appartement seul j’aurais pu être aussi bien placé pour le même prix ! Finalement, je conseille vivement ce type de logement pour les étudiants ou les jeunes qui viennent faire un stage à Londres.’

Thomas stagiaire en communication : Movaway : ‘Quelques mots quant à ton expérience avec Movaway ?’

‘C’est une bonne alternative pour assurer un bon séjour à Londres ! On nous donne vraiment le choix et on prend vraiment le temps de comprendre ce que l’on veut et c’est vraiment rassurant. C’est déjà assez stressant de devoir partir à l’étranger pour travailler. De plus, savoir que le stage qu’on va faire nous correspond vraiment permet d’organiser le reste du voyage en toute sérénité. De plus les chambres que l’agence propose sont tellement toutes différentes qu’on trouve facilement chaussure à son pied. L’équipe est à l’écoute et toujours prête à répondre à nos questions.’

 

Thomas stagiaire en communication : Movaway : ‘Globalement ton expérience à Londres ?’

‘Grâce à ce super stage à Londres j’ai réalisé un bon rapport de stage. De plus, j’ai pu valider mon année. Cette expérience à Londres m’a véritablement changé. J’en suis rentré grandi et presque bilingue même si l’accent est encore à travailler (rire). Alors, si j’ai un conseil à donner à tous les jeunes : Londres est vraiment la ville parfaite pour faire un stage ou avoir un job. N’hésitez plus sur la destination FONCEZ !

De plus, peu importe ce qu’on aime, Londres est composé de tellement de quartiers différents, qu’elle a plusieurs facettes et tout le monde y trouve son compte. Finalement, c’est une ville jeune étudiante dynamique cosmopolite et pleine d’opportunité et en plus assez proche de sa famille et ses amis et je ne suis pas sûr qu’on puisse trouver mieux !’

Thomas stagiaire en communication : Merci, Thomas, d’avoir répondu à nos questions. Nous sommes vraiment ravis que tu aies apprécié ton stage à Londres ainsi que ta coloc.

Marine S

photos Londres

Ils nous font confiance