Blog Movaway Stages

Londres pour devenir le Superman du Marketing 02-08 2018

Londres, la capitale du marketing

S’il y a bien une ville qu’il faut avoir sur son CV si on est dans le marketing c’est bien Londres ! Pas de doute là-dessus. Ville dynamique et attrayante, Londres a plus d’une corde à son arc ! Entre Europe et Amérique, elle est constamment tournée vers le monde et vers les nouveautés qui s’offrent à elle. Et c’est bien pour cela que les étudiants du monde entier se presse pour faire soit une partie de leur étude dans cette belle capitale, soit se lancer professionnellement en commençant pourquoi pas, par un stage en marketing.

Et en termes de stage, il y a du choix, mais il y a surtout de la diversité. Londres saura t’éblouir, tant par les missions proposées que par le réseau qu’elle t’apporter, une chance à ne pas rater et à ne surtout pas ignorée. La pub, le marketing, l’innovation, en Europe, c’est à Londres que ça se passe!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Winter sunset 🌅 #london #sunset #winter #movaway #view #londonlife #thusday #sky #beautiful #landscapephotography #landscape #street #dream

Une publication partagée par Movaway (@movaway) le

Faire un stage à Londres : récapitulatif

Cela représente une véritable valeur ajoutée sur le plan personnel et professionnel. De plus en plus de jeunes choisissent de tenter cette expérience à Londres, car c’est LA destination phare d’Europe. Principalement pour les Business School ou son premier emploi dans le marketing.

Tout comme en France la durée d’un stage au Royaume-Uni doit être inférieure à un an. Les droits des stagiaires dépendent de leur statut vis-à-vis du travail : employé, bénévole (Volunteer) ou travailleur (Worker).

Les ressortissants de l’UE n’ont pas de démarches particulières à effectuer pour partir en stage en Angleterre et ça, c’est une super nouvelle. Bien sûr, si le stage dure plus de trois mois, il faudra cependant penser à signaler votre présence sur le territoire britannique. Pour pouvoir justifier à tout moment la raison de votre séjour, vous pouvez effectuer une demande de Registration certificate (lien du site) en ligne.

 

Les différents types de stages au Royaume-Uni:

  • Summer Internships, des stages de quelques semaines qui débutent comme leur nom l’indique, en été. On pourrait voir ça comme une période d’essai, choisit par l’étudiant, car ce stage n’a rien d’obligatoire.
  • Graduate Internships, ceux-ci s’effectuent après une licence généralement, ils sont souvent là pour valider votre cursus et vous permettre d’obtenir votre diplôme. Il est fréquent de trouver des offres pour des missions d’un an.

Un Internship en Angleterre, c’est donc une expérience professionnelle. Lors de vos recherches, faites surtout attention au statut que l’entreprise vous propose :

  • Le statut de Volunteer : ou bénévole. Il n’y a donc pas de rémunération ici, pas de contrat, pas d’obligation envers son employeur, mais une vraie plus-value pour le CV de l’étudiant, car il obtiendra une expérience solide qui n’est pas négligeable sur le marché du travail. Et puis qui sait, cela aboutira peut-être à un emploi ?
  • Sandwich and industrial placements :c’est l’équivalent en France d’un apprentissage ou de l’alternance. Il permet de suivre ses cours à la fac ou en école tout en travaillant. C’est une grande plus-value, car cela permet à l’élève d’être rémunéré tout en apprenant. Ce mode de fonctionnement est très courant et souvent privilégié par les étudiants en master. Ce type de stage est souvent d’une durée d’un an. Cela concerne certains secteurs notamment la communication, le commerce ou le marketing qui sont des filières où l’expérience sur le terrain est primordiale ! il n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé par les écoles et aussi par les employeurs, car vos futurs patrons pourront voir de quoi vous êtes capables et seront sûr de votre formation, car ils y auront participé ! une chance d’obtenir un emploi n’est pas exclut non plus. Petit conseil : profitez-en pour vous rapprocher de vos collègues et de vraiment prendre vos marques. Devenez indispensable.
  • Le statut de Worker : Le stagiaire a passé un accord (écrit ou non) dans lequel il échange sa force de travail contre une récompense. Il est considéré comme Worker si cette récompense est d’ordre financier ou bien un avantage en nature (logement, promesse d’embauche…) et s’il doit se présenter au travail même s’il n’en a pas envie.

Rémunération des stages au Royaume-Uni

La possibilité d’être rémunéré dépend de l’entreprise, du secteur d’activité et du statut du stagiaire.

Tout stagiaire doit être rémunéré à hauteur du salaire minimum s’il est sous le statut de « Worker ».

Le stagiaire n’est généralement pas rémunéré dans les cas suivants :

  • Stage de moins d’un mois pour valider des études : comme en France
  • Expérience de travail pendant la scolarité obligatoire (avant 16 ans)
  • Bénévolat (Volunteer) pour des associations caritatives (hormis des remboursements spécifiques de repas ou de transport)
  • Stage d’observation (shadowing internship) : nos stages de 3e par exemple.

Il est plus sûr de choisir le statut de Worker, car votre employeur sera notamment obligé de vous rémunérer et de vous fournir du travail pour toute la durée du stage. À vous de choisir bien sûr ce qui vous convient le mieux, mais n’oubliez pas, le plus important c’est l’expérience. Fixez-vous des objectifs :

  • Parler anglais
  • Avoir une expérience longue dans tel ou tel domaine
  • Se faire des contacts

Écoles prestigieuses

Pour rappel le Marketing c’est l’art de communiquer la valeur d’un produit, d’un service ou d’une marque auprès des consommateurs à travers de nombreux outils de gestion et communication : la publicité, des coups publicitaires, la création d’évènements, des voyages de presse, des vidéos sur YouTube, l’intervention d’influenceurs ou de lanceurs de tendances. Bref il faut bien se rendre à l’évidence la capitale anglo-saxonne n’a rien à prouver de ce côté-là. Elle sait se renouveler, créer des partenariats innovant et novateur de quoi propulser la publicité anglaise bien plus loin que n’importe quelle autre.

Mais pour arriver à un tel résultat et une réputation si prestigieuse dans le monde il faut beaucoup de travail.

Ce n’est pas un secret, les universités et grandes écoles anglaises sont réputées dans le monde entier, Harvard, Yael ou encore HEC ne feront pas rougir l’Angleterre. Pour information en Angleterre, afin d’obtenir une formation en marketing il faut s’inscrire à la fac. Pour être plus précis, les universités anglaises sont composées d’écoles de commerce ou « Business School » qui représentent l’une des facultés de l’université.

Pour résumer, elles sont toutes rattachées à une université qui propose de nombreux domaines d’études. MAIS, vous pourrez étudier le marketing uniquement au sein d’une école de commerce, comme la London Business School par exemple.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Monday feels better when the sun shines and this is your view #londonbusinessschool #lbscampus #mondaymotivation

Une publication partagée par London Business School (@londonbschool) le

Quelles formations rejoindre ?

Comme une licence en France, les formations en Marketing se font sur trois ans au minimum en Angleterre. On appelle cela le cycle « Undergraduate », ou « Bachelor’s Degree ». Voici quelques exemples de diplômes anglais vous permettant d’étudier le Marketing :

  • BSc Marketing
  • BA Business Management
  • BSc Consumer Behaviour and Marketing
  • BA Business Economics with Marketing

Puis, il y a le niveau « Postgraduate », une fois la licence terminée, que cela soit en France ou à l’étranger, vous pouvez prétendre à un « Master’s Degree » en un ou deux ans. Des programmes de recherche sont aussi disponibles que cela soit en deuxième ou troisième cycles universitaires.

Voici quelques exemples de formations « Postgraduate » dédiées au Marketing :

  • MA in Public Relations
  • MSc in Marketing Management
  • MSc in Food Consumer Marketing
  • Msc in Product Development
  • MA in Creative Adversiting

Les meilleures universités pour étudier le Marketing en Angleterre

L’Angleterre a beaucoup d’excellentes écoles, il existe d’ailleurs un classement que « The Complete University Guide » réalise chaque année afin de donner un aperçu des meilleures universités. Cela permet également d’avoir l’avis et le ressenti des élèves, mais aussi des opportunités d’embauche après l’obtention de leur diplôme. Car c’est finalement ça le réel enjeu : l’emploi et en quoi cette dite université aidera les futurs travailleurs.

Dans la catégorie des meilleures universités de marketing en Angleterre, les nominés sont :

  • Bath
  • Durham
  • Leeds
  • Starthclyde
  • Lancaster
  • Newcastle
  • Sussex
  • Manchester
  • Kent
  • East Anglia

On vous conseille cependant de postuler à de nombreuses universités afin d’avoir une chance d’obtenir le sésame. Ne vous contentez pas d’envoyer vos dossiers aux meilleures universités. Alors oui les coûts d’un diplôme anglais auxquels on ajoute les frais d’inscription, cela revient un peu cher, mais n’oubliez pas que les diplômes anglais ont une énorme plus-value qui vous permettra de prétendre aux meilleurs postes et donc aux meilleurs salaires. Voyez cela comme un investissement, un pari sur l’avenir, un actif que vous achetez aujourd’hui afin d’en récolter les fruits quelques années plus tard.

Ces diplômes peuvent vous ouvrir de belles opportunités de carrière à l’international et ce n’est pas négligeable surtout dans le marketing. Comme son nom l’indique, le marketing est un mot anglais et ce n’est pas pour rien, cette filière se fait avec des pays anglophones. Les futurs employeurs regarderont avec attention ceux et celles d’entre vous qui auront eu une expérience à l’étranger.

  • Le marketing est international
  • Le marketing n’a pas de frontière
  • La langue du marketing est l’anglais
  • Si vous voulez avoir une belle carrière dans cette filière, il faut avoir des liens très tôt avec ceux qui tirent les ficelles (Angleterre, USA,…).

La London business School forme des centaines d'étudiants à l'excellence

La capitale des startup et pureplayer

Rappelons que Londres est sans doute l’écosystème start-up le plus riche du monde, il suffit d’écouter Jean-David Chamboredon (CEO du fonds français ISAI) : « Si vous voulez lever des fonds, prenez l’Eurostar ou l’avion ». Ce n’est pas très flatteur pour la France, mais on ne peut qu’être d’accord.

Il suffit de parler aux entrepreneurs et aux employés pour comprendre qu’à Londres tout est bien plus simple. Le monde de l’entreprise est bien différent de celui que nous connaissons en France. Londres a beaucoup à apprendre à de nombreuse capitale européenne, la preuve, même la législation semble être du côté de l’entrepreneuriat.

Et ça, ça attire les investisseurs => les idées innovantes => les start-up => les pure players => l’argent => l’emploi.

Et alors que nos Mark Zuckerberg en herbe s’imaginent déjà partir pour la Silicon Valley, le Royaume-Uni tente de les retenir et ils ont des arguments de tailels, nous le verrons un peu plus tard. Londres espère s’installer durablement comme une terre d’attractivité pour les projets innovants de l’ensemble de l’Europe.

Londres est la plaque tournante des start up en Europe! Investissements et idées fusent !

Le level 39 c’est quoi ?

Avant lorsqu’une entreprise s’aventurer dans la jungle de Canary Warf c’était pour rencontrer de futurs partenaires ou de faire des affaires, mais certainement pas pour s’installer et installer ses quartiers dans ses immeubles. Mais ça, c’était avant !

Car aujourd’hui il y a : Level 39, le plus grand accélérateur et incubateur européen.

Innovant il l’est jusqu’à son mode de fonctionnement ! c’est simple les start-ups qui en font partie ne payent pas pour participer à l’accélérateur ET n’abandonnent aucune part de la société.

Et si tout cela n’était pas suffisant, Level 39 aide, elle ambitionne même d’aider les sociétés qui mettront en place le futur de la banque et de la ville connectée de demain. Une idée innovante et motrice d’une société qui va de l’avant qui représente une chance extraordinaire pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure Londres. Le dernier projet du Canary Wharf Group va même encore plus loin : ils veulent construire une nouvelle ville qui sera un laboratoire grandeur réelle pour les technologies de villes intelligentes où les start-ups pourront gagner des contrats afin d’expérimenter leurs solutions. Et ça c’est l’avenir, peut-être même le vôtre !

 

PARIS OU LONDRES ?

3 raisons essentielles de choisir Londres :

  • La simplicité de l’administratif : Une heure de temps max.
  • La disponibilité des capitaux: les différentes lois en vigueur rendent l’investissement beaucoup moins risqué
  • Un pied à l’international : si de nombreuses start-ups souhaitent se lancer depuis la Silicon Valley, il sera plus simple et tout aussi efficace de commencer son internationalisation depuis l’Angleterre.

Les avantages à faire son stage à Londres

  • Avoir un impact. Avec l’innovation et la technologie d’aujourd’hui, nous changeons la façon dont les gens voyagent. Participe au changement de la mobilité en Europe !
  • Travail basé sur la confiance. Sur la base des objectifs fixés, tu organises ton travail en toute autonomie. Ils auront confiance en ce que tu fais !
  • Pousser les limites. Ils travaillent ensemble pour relever les défis inexplorés et tu seras aux côtés de collègues venant du monde entier.
  • Plaisir au travail et au-delà. Il y a toujours quelque chose à célébrer ! la cohésion des entreprises est très importante à Londres
  • Se sentir à la maison. La plupart des start-up ou entreprise anglaise met à ta disposition un ordinateur portable, un espace de travail confortable, un code vestimentaire décontracté, diverses réductions et bien plus encore !
  • Un environnement Start-Up, une présence internationale à Londres, NYC,….
  • Des petits-déjeuners tous les vendredis et des brunchs une fois par mois : ça, c’est le grande plus des entreprises anglaises : l’accueil et le fait de se sentir bien au travail.
  • Des partenariats
  • Des locaux funky incluant des espaces canapés, salle de repos & terrasse panoramique !
  • Un environnement de travail où la réussite collective passe par la performance individuelle : quelque chose qui n’est beaucoup mis en valeur en France. Valoriser le travail individuel et le récompenser.
  • Des équipes multiculturelles,
  • Des challenges professionnels quotidiens,

 

La publicité anglaise rayonne dans le monde entier depuis plusieurs décennies, on peut même parler de référence dans le domaine. Le style, l’humour, le flegme peut-être, voilà sans doute pourquoi le marketing est roi ici. En faisant un stage à Londres en marketing, le monde entier sera à votre porte, c’est sans doute le point fort de ce choix. Certaines publicités sont d’ailleurs devenues cultes et ont marqué les esprits :

Tout semble donc attirant dans cette ville. Tout semble possible et comme vous le diront les personnes qui ont contacté Movaway pour faire un stage à Londres, c’est une expérience unique, enrichissante et valorisante. Il ne faut pas avoir peur de franchir le pas et cela vous permettra de connaître une façon de travailler très ouverte, tourné vers l’avenir et vers le monde, tout cela à 3h de Paris. C’est une belle opportunité de montrer ce dont vous êtes capable. Plus qu’une envie c’est une chance de pouvoir travailler à Londres, ville au cœur de toutes les relations commerciales internationales, c’est une véritable plaque tournante du commerce et du marketing à l’échelle mondiale. Rien ne semble arrêter cette ville cosmopolite qui attire chaque année le meilleur de chaque pays.

Qui n’a pas envie d’allier plaisir et travail ? Tout en travaillant pour le futur de votre carrière, vous connaîtrez les joies de vivre dans une capitale du monde là où tout se passe, là où tout commence.

C’est le moment de franchir le pas, et de prendre la meilleure décision pour votre carrière ! London’s calling !

Marine S

photos Londres

Ils nous font confiance