Blog Movaway Divers

09-09 2021

Pourquoi le Boxing Day s’appelle ainsi ?

A quelques mois de Noël, il fallait que nous te parlions du Boxing Day.

Alors que le 26 décembre la vie reprend son cours, certains reprennent même le travail, avant de fêter les festivités du 31 en famille ou entre amis. Eh bien en Angleterre c’est un jour de repos supplémentaire. Ce jour-là les plus grands clubs de l’élite du football s’affrontent et cela depuis 1871, dans de nombreux pays anglophones.

Mais depuis le début du XXIème siècle, le Boxing Day fait, aussi, référence à une journée pendant laquelle de nombreux clients se ruent dans les magasins pour faire les soldes. Le Boxing Day est en quelques sorte le Black Friday anglais.

On pourrait croire qu’avec un nom pareil, on va parler de boxe alors qu’en réalité pas du tout. Le Boxing Day n’a rien à voir avec la boxe.

Cet article va t’aider à comprendre ce qu’est le Boxing Day et pourquoi il est aussi connu.

QUELLE EST L’ORIGINE DU BOXING DAY ?

Le Boxing Day remonterait au XVème siècle mais les origines exactes sont encore incertaines à ce jour.

Pour expliquer les origines il existe deux principales théories, elles sont liées aux dons traditionnellement distribués aux plus démunis le lendemain de Noël.

En premier lieu, la première théorie fait référence à une origine religieuse. Etienne, premier martyr chrétien, est choisi par les apôtres pour distribue l’aumône aux pauvres.

Depuis, cette idée de charité et d’aumône est associée au 26 décembre et se retrouve dans plusieurs théories.

Certains contestent l’origine religieuse et privilégie que cette commémoration est née au XIXème siècle dans la haute société bourgeoise.

Traditionnellement, les aristocrates permettent à leurs serviteurs de prendre congé le lendemain de Noël afin qu’ils puissent profiter de leur famille et amis. Avant de partir, les maîtres leurs offraient une boîte remplie de présents et de nourriture. Ces boîtes étaient généralement remplies de petits cadeaux, d’argent et de restes du repas de Noël.

Le but étant de les remercier de leurs bons et loyaux services tout au long de l’année.

En bref, aujourd’hui, ces boîtes peuvent être comparé à la prime de Noël.

What is Boxing Day? - Outrigger Hotels & Resorts

LES TRADITIONS

Le Boxing Day est une tradition répandue dans de nombreux pays anglophones comme l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l’Australie, l’Irlande, le Canada ou encore la Nouvelle-Zélande. Ces pays sont majoritairement christianisme.

Tous ces pays accordent une grande importance au 26 décembre.

Le petit plus : Sache qu’au départ, le Boxing Day était le 25 décembre mais pour des raisons économiques et sociales celui-ci a été déplacé au lendemain.

Le « Boxing Day » moderne n’a plus rien en commun avec la traditionnelle remise des aumônes des siècles derniers.

Des derbys anglais jusqu’à la chasse des renards, les traditions de l’Après-Noël sont nombreuses.

En Grande-Bretagne

Le 26 décembre est pour la plupart un jour favorable aux retrouvailles et réunions de famille pendant lesquelles les restes du festin de Noël sont servis.

Néanmoins, pour d’autres ce jour est synonyme d’achat. Depuis maintenant 25 ans, le Boxing Day est le premier jour des soldes d’hiver en Grande-Bretagne.

Les commerces ouvrent leurs portes très tôt le matin et accueillent des centaines de clients jusqu’à l’heure de fermeture.

De nombreuses personnes passent la nuit du 25 décembre devant les portes des magasins afin d’être les premiers à profiter des meilleures promotions. Certains magasins proposent des réductions allant jusqu’à 80% de réduction.

Pour ceux qui ne sont pas intéressés ni par les réunions familiales ni par les achats, il existe la célèbre chasse au renard.

Selon la tradition, le cavalier porte un costume rouge symbole du « Boxing Day » et pourchasse le renard avec sa horde de chiens. Depuis 2005, les chasseurs se limitent à chasser la proie sans la blesser. En effet, le gouvernement anglais interdit formellement la chasse au renard.

En Australie

Tout comme l’Angleterre, le Boxing Day est aussi considéré comme le premier jour des soldes. Les Australiens sont tout autant friands d’achats et de promotions.

Le sport a également son importance. Les matchs de cricket sont très répandus, l’un des plus grands matchs de crickets à lieu le 26 décembre. Le Boxing Day Test match oppose l’équipe nationale australienne de crickets à une autre équipe. Le match se déroule le lendemain de Noël au Melbourne Cricket Ground.

Les courses du Sydney-Hobart se déroulent également lors du Boxing Day. La Sydney-Hobart est une course de voile partant de Sydney et se terminant à Hobart pour une distance d’environ 630 milles.

Cette course rassemble des milliers de citoyens qui se rendent au Port Jackson et admirent les voiliers et autres bateaux prendre le large.

Les traditions Boxing Day : Australie

En Irlande

En Irlande, le 26 décembre est aussi synonyme de la chasse au troglodyte. Dans la mythologie irlandaise, le troglodyte symbolise la trahison. On raconte que cet oiseau se serait mis à chanter alors que les soldats irlandais tentèrent silencieusement de prendre les guerriers scandinaves en embuscade.

Pour rappeler cette époque, les Irlandais se déguisent, ils portent des masques à son effigie et défilent dans leur quartier.

Au Canada

Au Canada on retrouve le mumming, à savoir que cette tradition que l’on retrouve principalement dans la province de Terre-Neuve.

Cette coutume consiste à aller de maison en maison et jouer des pièces de théâtre racontant l’histoire d’un champion. A la suite des présentations, les comédiens collectent l’argent donné par les habitants. Une autre version de cette tradition existe, les comédiens tentent de s’introduire dans différentes maisons et les propriétaires doivent deviner qui se cache derrière leur déguisement.

LE SPORT ET LE BOXING DAY

En Angleterre, le football n’a pas de tout repos même pendant les fêtes. Contrairement aux Français qui s’accordent une pause, pratiquement toutes les équipes de la Premier League anglaises s’affrontent le lendemain de Noël.

Le 26 décembre étant un jour férié cela permet une forte affluence dans les stades.

Ce jour férié est surtout devenu synonyme de matches de foot. Le Boxing Day est une institution qui fait la réputation et la légende du football anglais.

Un autre sport populaire que les familles prennent plaisir à regarder en famille est le cricket.

Cette tradition remontre au 26 décembre 1860. Le Sheffiled F.C, doyen des clubs de football créé en 1857, affronte l’autre équipe de la ville le HAllam F.C fondé en 1860. Ce match deviendra le premier derby de l’histoire et le tout premier match interclubs. Au fur et à mesure des années le football se développe au Royaume-Uni, des clubs se créent et le rendez-vous du Boxing Day s’installe au point de devenir incontournable à partir des années 1960.

En 1963, près de 66 buts rythment les dix matches de Division One, ancêtre de la Premier League avec une victoire écrasante de Liverpool face à Stoke (6-1). Le Boxing Day devient le jour où tout est possible.

Aujourd’hui, le calendrier de la Premier League fait en sorte de respecter cette coutume du derby en limitant la longueur des déplacements.

Le Boxing Day est une véritable fête du football en Grande-Bretagne. Cet évènement attire les familles au stade et suscite une ambiance conviviale. Chaque année le taux de remplissage des enceintes anglaises voisines les 95-100%.

Explained: The importance of Boxing Day football in England

CINQ MATCHS QUI ONT FAIT LA LÉGENDE DU BOXING DAY

LES PREMIÈRES RENCONTRES DU BOXING DAY

La première rencontre d’un match de football un 26 décembre remonte à 1860. IL s’agit d’un match autant plus symbolique car cette première rencontre marqeu le premier derby de l’histoire du football.

Ce jour-là, le FC Sheffield affrontait le Hallam FC, son voisin. A cette époque les matchs se jouait à 16 contre 16.

En 1888-1889, le championnat d’Angleterre incluait déjà des matchs le 26 décembre. Pour le premier match officiel du Boxing Day Preston North a battu Derby County 5-0. A cette époque les équipes enchainaient deux matchs en deux jours puisqu’elles jouaient aussi le jour de Noël.

Cette tradition d’enchainer les rencontres s’est perdue quand les employés des transports en communs ont obtenu le droit de ne pas travailler le 25 décembre au terme d’une grève.

La présence de spectateurs n’étant plus assurée, les organisateurs ont décidé de ne plus jouer le 25 décembre et de laisser toute la lumière au Boxing Day.

La tradition veut que les spectateurs se rendent au stade déguisé ou au moins avec un bonnet de Noël. La plupart du temps les équipes affrontent un club géographiquement proche afin de limiter les grands déplacements et de s’assurer que les stades soient remplis.

FULHAM 10-1 IPSWICH TOWN (1963-1964)

 Ce match n’est pas comme les autres, à Craven Cottage. Fulham inscrit 10 points, l’Écossais Laggat signe un quadruplé pendant que son coéquipier marque trois buts. Ce match a marqué le Boxing Day de 1963. Ce 26 décembre 1963, 66 buts sont marqués en 10 rencontres.

En ce qui concerne les autres matchs du jour : Chelsea s’impose 5-1 à Blackpool, Burnley humilie Manchester United (6-1), les Mancuniens se vengeront deux jours plus tard.

Liverpool s’impose sur le même score face à Stoke. Nottingham Forest et Sheffield se quittent sur le score de trois partout, tout comme les Wolves face aux Villans tandis que West Bromwich Albion-Tottenham finit sur un 4-4. Le succès 2-0 de West Ham face à Blackburn fait office de tâche sur les tableaux d’affichage.

Fulham - Ipswich Town

SHEFFIELD 3-3 MANCHESTER UNITED (1992-1993)

Les Diables Rouges sont sevrés de titre de champion depuis 26 ans. Sir Alex Ferguson est arrivé sur le banc de Manchester United six ans plutôt mais l’équipe est maintenant prête à remporter le titre.

Après un début de saison irrégulier, le club se déplace sur la pelouse de Sheffield, avec à son actif quatre victoires en cinq matchs. L’arrivée d’Eric Cantona en provenance de Leeds, fin novembre n’est pas étrangère. En ce qui concerne Sheffield, l’équipe reste sur une victoire en huit matchs.

Alors que les Red Devils déjouent complètement et sont menés 3-0 au bout d’une heure de jeu sur des buts de Hirst, Bright et Sheridan. Mais revirement de situation, en l’espace de treize minutes, Mc Clair inscrit un doublé de la tête annonçant ainsi une fin de match palpitante.

Après un duel remporté par le gardien Schmeichel, Cantona marque le but de l’égalisation à la 84ème minute dans un final qui demeure la marque de fabrique de l’ère Ferguson.

COVENTRY CITY 3-2 ARSENAL (1999-2000)

Après le triplé historique de Manchester United lors des saisons précédentes, Arsène Wenger se doit de reconquérir la couronne de Premier League. Pour ce faire, les dirigeants n’hésitent pas à sortir le chéquier pour recruter la star montant du football, le récent champion du monde Thierry Henry.

Alors que les Sky Blues jouent leur peau et le maintien en première division alors qu’Arsenal sort d’un nul décevant. Seul sept points les séparent du club londonien Manchester United.

McAllister et Hadji permettent à leur équipe de rentrer aux vestiaires avec deux buts d’avance.

En l’espace de trois minutes, deux nouveaux buts sont inscrits par les deux équipes. Malgré de nombreux assauts londoniens, les défenseurs adverses sont héroïques. Sans oublier le gardien suédois, Magnus Hedman qui signe un très bon match avec des arrêts décisifs dans les toutes dernières minutes.

Cette défaite d’Arsenal sera un coup dure pour leur chance de titre. D’ailleurs, les Gunners ne s’en remettront pas totalement et finiront loin de Manchester United, à 18 points.

Conventry City - Arsenal

MIDDLESBROUGH 3-1 MANCHESTER UNITED (2002-2003)

Alors que Middlesbrough n’a pas bien débuté le championnat, il accueille les Red Devils de Sir Alex Ferguson qui sont en lice pour le titre de champion.

Ce match va livrer son lot de surprises. Les Red Devils sont menés mais Ryan Giggs est là pour redonner de l’espoir à son équipe mais rien n’y fait, Joseph Job assure la victoire à son équipe (3-1).

Cette défaite, qui repousse les perdants du jour à 7 points d’Arsenal, aura l’effet d’un électrochoc. Galvanisés, les hommes de Ferguson ne subiront aucune défaite lors de la seconde partie de saison et enchaîneront 15 victoires en 18 rencontres.

LE BOXING DAY ET LE COVID

En 2020, le Boxing Day a perdu de sa saveur. L’augmentation des prix des billets en Angleterre, ils ne sont qu’accessibles aux plus aisés et aux touristes et moins à la classe ouvrière.

De plus, l’ambiance dans les stades anglais perd de son charme. Dans les années 80, les hooligans instauraient une ambiance particulière pour le Boxing Day puisque c’est l’évènement de l’année en Angleterre pour les fans de foot.

Heureusement qu’il existe toujours les Kop de supporters pour faire vibrer les chants traditionnels des clubs. Néanmoins 2020 était une année bien vide pour les stades anglais, sans mauvais jeu de mots.

Le Boxing Day perd de sa saveur à cause du Covid-19. En effet, la jauge était fixée à 2 000 spectateurs.

Si tu as fait partie des chanceux qui se sont rendus dans les stades tu as quand même dû respecter une distanciation sociale ce qui a empêché les scènes de liesse habituelles.

Certains matchs ont été programmés à huit-clos comme Manchester-United-Leeds.

Les spectateurs attendent avec impatience le Boxing Day de cette année, sans masque ni distanciation sociale avec une bière dans un main et un fish&chips dans l’autre.

LES ÉQUIPES QUI DOMINENT LE BOXING DAY

MANCHESTER UNITED

En 1878 Newton Heath est créé. Manchester United fait partie des clubs de football les plus suivis de la planète et compte dans ses rangs un grand nombre de célébrités internationales.

1,4 milliards de dollars est la recette estimée du club. Manchester devance de peu le Real Madrid et le F.C Barcelone. Le club fait partie des institutions du football les plus puissantes.

De plus, le club possède le palmarès le plus fourni du football anglais. Manchester United a remporté le championnat d’Angleterre à vingt reprises. Mais ce n’est pas tout, le club a également remporté trois Ligues des Champions, une Ligue Europe, une Coupe du monde des clubs, etc.

Boxing Day : Manchester United

ARSENAL

Ensuite, il y a Arsenal. Ce club de football anglais est fondé le 1er décembre 1886 à Londres. Le club participe depuis 1919 au championnat d’Angleterre dont il a remporté treize éditions. Ainsi, le club est le troisième club le plus titré d’Angleterre.

Depuis 2006 le club s’est installé dans une nouvelle enceinte de 60 355 places : l’Emirates Stadium.

L’entraîneur actuel est l’ancien capitaine du club, Mikel Arteta depuis décembre 2019.

Arsenal

NEWCASTLE

Newcastle United Football Club a été fondé le 9 décembre 1892. après la fusion entre le club de Newcastle East End et celui de Newscastle West End. Le club compte à son palmarès quatre titres de champion d’Angleterre, six Coupes d’Angleterre, etc.

Newcastle

MANCHESTER CITY

Manchester City est un club anglais basé à Manchester et fondé en 1880 sous le nom de St Mark’s.

Le club a passé 35 ans sans trophée. Ce n’est qu’en 2011 qu’ils remporteront un trophée celui de la FA Cup.

En 2018, Manchester remporte son cinquième titre de champion et bat plusieurs records, dont le plus grand nombre de points sur une saison de Premier League.

Boxing Day : Manchester City

TOTTENHAM

Tottenham Hotspur Football Club est un club anglais fondé en 1882 et basé à Tottenham en banlieue nord de Londres.

Les fans ont surnommé les joueurs les Lilywhites en raison de leurs maillots traditionnellement blancs. Depuis 2019, le club évolue dans le Tottenham Hotspur Stadium situé au nord de Londres. Le stade contient 62 000 places.

Tottenham fait partie des meilleurs clubs anglais de l’histoire. Ce fut le premier club a réalisé le doublé coupe-championnat en 1961.

Boxing Day : Tottenham

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DU « BOXING DAY »

COMMERCIAL :

Le Boxing Day est certes un évènement important en ce qui concerne le sport mais il ne faut pas oublier que c’est, aussi, un traditionnel jour de soldes au Royaume-Uni. Néanmoins depuis plusieurs années les magasins remarquent une baisse de fréquentation. La raison principale est la montée en puissance du « Black Friday », journée promotionnelle importée des États-Unis.

Le temps pluvieux, la crise sanitaire et la possibilité d’acheter en ligne ne font pas bon ménage pour les commerçants au Royaume-Uni. Selon certaines données publiques la fréquentation des magasins de centre-ville et des centres commerciaux a reculé de 10,6%.

Pour être plus précis, ce sont les rues commerçantes les plus touchées. Elles ont subi une baisse de 13,6%.

Cependant, les magasins haut de gamme semblent les moins touchés.

Le Black Friday séduit puisqu’il a lieu fin novembre cela permet donc aux familles de réaliser leurs dépenses avant Noël et non plus le 26 décembre.

Même si l’on remarque on baisse des dépenses lors du Boxing Day, cet évènement reste néanmoins très populaire auprès des Anglais. Une étude a dévoilé que les Britanniques disent compter réduire leurs achats afin de protéger davantage l’environnement.

Malgré une popularité qui faibli, les ventes du « Boxing Day » sont toujours énormes. Les dépenses des Anglais auraient franchi la barre des 4 milliards de livres sterling.

Boxing Day : Commercial

FOOTBALL :

Cette tradition s’est imposée comme un véritable atout marketing pour la Ligue Anglaise. Le Boxing Day est devenu très rentable. Les prix des places augmentent de près de 4 euros pendant le Boxing Day. L’idée étant de maximiser les revenus issus de la billetterie. Comme nous te l’avons dit précédemment, l’affluence dans les stades affiche un taux record entre 95 et 100% de remplissage. De quoi augmenter les recettes « match-day » de 5 à 15% par rapport à un match normal.

Les revenus économiques du Boxing Day sont conséquents, c’est devenu un véritable produit économique. Pour pouvoir bénéficier des revenus uniques, la Ligue anglais a instauré deux journées supplémentaires de championnat pendant les fêtes. Le Boxing Day est le seul championnat à jouer les matchs à 13h afin de pouvoir toucher le marché asiatique. Tout est fait pour bonifier les droits TV.

Le géant, Amazon a déboursé 105 millions d’euros pour pouvoir diffuser 20 matchs de Premier League.

Le problème de vouloir faire passer l’économie avant la tradition est la santé des joueurs. En effet certains joueurs et entraîneurs sont régulièrement montés au créneau dans l’objectif de dénoncer la fatigue liée à ces trois journées de championnat disputées en sept jours seulement.

MOVAWAY

Enfin, tu l’auras sans doute compris au long de cet article : Movaway est là pour te donner tous les bons plans. Alors, si tu vis actuellement à Londres, si tu y travailles ou si tu es en stage ? Et que tu te renseignes pour t’installer dans la capitale britannique et tu es à la recherche d’un logement ? Alors, la mission de Movaway est de te donner les bons plans à Londres. Ainsi, notre blog est là pour mieux te faire découvrir Londres et ses bons plans. Effectivement, nous te postons toutes les semaines des articles variés. Ainsi, tu pourras trouver des articles tels que Vivre à Londres : Earl’s courtLes magasins de sneakers à Londres, ou encore Les restaurants branchés à Londres.

photos Londres

Ils nous font confiance