Blog Movaway Divers

27-08 2021

Pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité ?

Tu ne le sais peut-être pas encore mais, les Britanniques ne possèdent pas de cartes d’identité. De ce fait, tu dois te demander comment font-ils pour prouver leurs identités. Par exemple, lorsque tu veux acheter de l’alcool, tu as besoin de montrer ta carte afin de vérifier que tu sois bien majeur. Mais pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité ? L’Angleterre est pourtant le pays qui contient le plus de caméras de surveillance au monde. Par conséquent, pour attester de leur identité, les Britanniques présentent leur passeport ou leur permis de conduire.

L’HISTOIRE DE LA CARTE D’IDENTITÉ EN GRANDE BRETAGNE

Il est vrai que les Britanniques n’ont pas de carte d’identité de nos jours. Mais il faut que tu saches qu’ils ont déjà possédé une carte qui atteste leur identité. Cette première carte a vu le jour en 1915, avec la loi The National Registration. Ce document n’était pas appelé « carte d’identité ». Mais c’était un certificat d’enregistrement intitulé « The National Registration Act 1915 » Si tu voulais obtenir ce document, tu avais besoin de remplir un formulaire comportant le nom, adresse, âge, situation familiale, profession, nom et adresse de l’employeur, nature de l’affaire de l’employeur et parfois même sa nationalité. Lorsque tu recevais ta carte, tu avais seulement ton nom et ta signature inscrite dessus.

Pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité ?

LA DEUXIEME CARTE D’IDENTITÉ BRITANNIQUE

Cette deuxième carte (ou la première devrais-je dire) a vu le jour en 1939. C’est le premier document qui s’intitule réellement carte d’identité.

Après la carte qui a vu le jour pendant la première guerre mondiale (de 1915 à 1919), une deuxième carte d’identité ; elle est apparue en grande Bretagne durant la seconde guerre mondiale. De 1939 à 1952 Cette deuxième carte (ou la première devrais-je dire) est le premier document qui s’intitule réellement carte d’identité au Royaume Uni. De ce fait, un registre national est alors mis en place. Il contient de nombreux éléments et informations sur les Britanniques. Ainsi, leur nom, sexe, âge, profession adresse, situation familiale, appartenance aux forces navales, militaire ou de l’air sont récoltés.

Pourquoi cette carte ?

Le but de cette « première » carte est pour le service militaire obligatoire. Mais pour que cette dernière attire plus la population Britanniques, elle servait aussi de carte de rationnement et de regroupement familial.

Lorsqu’elle a été créée, plusieurs types de carte étaient disponibles. Par exemple certaines contiennent une photo d’identité, d’autres étaient simples, ou à double voire triple volet. La carte existait également en différentes couleurs, tel que violet, marron, bleu ou vert.

UN PROJET QUI AURAIT PU VOIR LE JOUR

Comme tu l’auras compris, la première vraie carte d’identité Britannique est née pendant la seconde guerre mondiale. Après cela, elle a servi à d’autres systèmes, en récupérant la base de données déjà existante. Ces données ont été utilisées pour le fichier électoral, ou les allocations familiales par exemple. De ce fait, les Britanniques ont compris l’intérêt de cette carte et ont également utilisé toutes les informations pour le registre du système de santé Britannique. : « The National Health Service ». Enfin, dans les années cinquante, tous les projets de carte sont arrêtés et la carte d’identité Britannique prend fin. 

DES PROJETS DE CARTES D’IDENTITÉ EUROPÉENNE

Encore aujourd’hui, il existe encore des projets de carte d’identité Britannique qui ne voient pas le jour. D’autant plus durant les années quatre-vingt, des recommandations européennes demandant aux pays membres de la communauté Européenne d’adopter des papiers d’identité identiques. En effet, deux textes européens traitent le sujet des cartes d’identité : La Résolution (77), et la Recommandation (83) .

De ce fait, beaucoup de questionnements se sont faits en Grande Bretagne quant à cette fameuse carte d’identité. En Europe, sur les 27 pays membres de l’Union Européennes, seulement 4 ne détiennent pas de carte d’identité : le Danemark, la Suède, le Royaume-Uni et la République d’Irlande. La plupart des pays possédant une carte d’identité l’ont rendu obligatoire, à l’exception de la France, de l’Autriche, de l’Italie, la Lituanie et de la Suisse.  

POURQUOI LES BRITANNIQUES N’ONT-ILS PAS DE CARTE D’IDENTITÉ

Tu l’auras donc compris avec l’histoire de la carte d’identité, que les Britanniques l’associent à un état de guerre. Pendant les deux premières guerres mondiales, la carte est rendue obligatoire. Cela ne permet pas aux Britanniques d’en garder un bon souvenir.

Certaines personnes sont pour la carte d’identité, et d’autres sont totalement contre. Je vais t’expliquer pourquoi il existe deux cases de personnes avec des idées opposées. Tout d’abord, comme tu as pu le lire, plusieurs projets de cartes ont vu le jour ces dernières années. Par exemple, en 1995, 75% des Britanniques étaient favorables et 80% en 2005. Mais seulement 10% d’entre eux sont réellement confiants quant aux données collectées dans cette carte.

En effet, il existe aussi des Britanniques totalement contre cette carte. Environ 15 millions d’entre eux s’y opposent et sont prêts à mener de réelles actions pour que ce projet ne voie jamais le jour.

Par exemple, on retrouve certains groupes comme NO2ID et même des partis politiques, des groupes religieux.

LES RAISONS QUI POUSSENT LES BRITANNIQUES À NE PAS AVOIR DE CARTE D’IDENTITÉ

La première raison qui pousse les Britanniques à ne pas posséder de carte d’identité est le coût de la carte. En effet, un rapport datant de 2005 de la London School Of Economics estime son coût de 12 à 18 milliards de livres sterling.

Ensuite, la seconde raison concerne le fichier national : the national register. Tout d’abord, la quantité d’informations qui seraient collectées est très importante et le droit à l’accès à ses informations doit être contrôlé.

En effet, la question de la vie privée se pose. Lorsque le fichier national aura récolté toutes les informations, celle-ci sera alors visible et accessible pour les différentes administrations. Cela est alors une menace pour la vie privée, et les Britanniques sont très réticents face à ça.

C’EST QUOI NO2ID ?

NO2ID est un groupe de campagne public, créée en 2004 pour lutter contre les plans du Royaume-Uni qui consiste à mettre en place une carte d’identité Britannique et d’y associer le National Identity Register. Ce groupe de pression lutte contre ceci car il s’agit d’une atteinte à la vie privée, aux libertés civiles et à la sécurité personnelle. Près de 70 associations, partis politiques et autres les ont rejoints afin de lutter contre la mise en place de la carte d’identité.

D’ailleurs, en 2007, le groupe NO2ID, déclare que le gouvernement espionne les vies privées et ont perdus des données personnelles sur plus de 25 millions de Britanniques. De quoi inquiété ces Anglais et ne pas les mettre en confiance.

POURQUOI LES BRITANNIQUES N’ONT-ILS PAS DE CARTE D’IDENTITÉ ?

Tu l’auras sans doute compris, le sujet de la carte d’identité a été pendant de nombreuses années une réelle interrogation. Mais à chaque fois, la finalité a été la même. Les Britanniques ont refusé la carte d’identité. Mais pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité, et ne souhaite pas en avoir une dans le futur ?

VIE PRIVÉE

Tout d’abord, comme je t’ai expliqué dans le début de cet article, les Britanniques sont très retissant face à la carte d’identité. Elle pose un problème d’un point de vue liberté privée. De plus, comme tu l’as lu précédemment, cette carte aura été associée aux « National Register ». Ainsi, les Anglais se demandent ce que les autorités souhaitent obtenir avec cela. En effet, les Britanniques revendiquent fortement leur droit à l’anonymat. C’est une des valeurs principales de leur identité collective.

LA QUESTION D’IDENTITÉ

Ensuite, la question de l’identité en elle-même relève plusieurs questionnements et peu s’avérer peu compréhensible. L’identité est un terme qui permet de distinguer, singulariser et rassembler à la fois. L’identité peut être individuelle ou collective. La carte d’identité elle, permet de définir que la personne qui la détient est bien l’identité qui est inscrite sur sa carte. Or, en Grande Bretagne, l’identité peut être multiple. Il existe l’identité citoyenne, l’identité culturelle et l’identité ethnique (galloise, écossaise…). De ce fait, avec la carte, l’identité inscrite est unique.

LES LEGISLATIONS

Enfin, d’un point de vue législatif, il faut que tu saches qu’au royaume uni et comme dans beaucoup de pays, la loi ne se prouve pas forcément sur des textes écrits. En effet, comme aux États-Unis, en Nouvelle Zélande, au Canada et tant d’autres pays, le système juridique instauré est la common law.

Cette loi fonctionne de façon différente que celle qu’on connaît en France. En effet, selon les décisions de justice, les tribunaux dictent les règles. Dans ce système, la jurisprudence est la principale source du droit et la règle du précèdent force les juges à suivre les décisions prises antérieurement.

EN FRANCE AUSSI LA CARTE D’IDENTITÉ À POSÉ DES PROBLÈMES

Si tu ne le savais pas, la France a elle aussi connu des périodes de rejets concernant la carte d’identité. C’est à la fin du 19XIXe siècle que les premières contestations ont vu le jour. En effet, les premiers documents d’identité sont perçus comme des menaces par rapport à l’égalité des citoyens. Le projet est annulé. Ensuite, pendant la première guerre mondiale, un nouveau projet de carte a été lancé, mais là encore, il y a de fortes protestations. C’est seulement en 1940, sous le régime de Vichy, que la première carte d’identité voit le jour en France. Toute la population Française en possède une à partir des années cinquante.

Pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité ?

LA CARTE D’IDENTITÉ FRANCAISE

Comme tu l’as lu ci-dessus, en France aussi, la carte d’identité est au cœur de nombreux débats. Par exemple, en ce moment, un nouveau projet concerne le remplacement de la carte d’identité française avec un nouveau visuel. Cette nouvelle carte devrait progressivement remplacer l’ancienne carte.

L’anglais est la langue traduite sur le nouvel exemplaire de carte d’identité Française au lieu d’être simplement en Français. La nouvelle carte comporte une puce électronique, sa taille sera standard : c’est-à-dire comme la taille de la carte Vitale. Ce nouveau projet serait pour lutter contre les fraudes et les usurpations d’identité.

UNE TRADUCTION ANGLAISE QUI FAIT DÉBAT

En effet, comme tu peux l’apercevoir sur la photo de la nouvelle carte d’identité, toutes les mentions ont été traduites en anglais. Ce qui met en place de nombreux débats. Par exemple, selon l’article 4 de notre Constitution, la loi favorise le plurilinguisme et non le bilinguisme. Ainsi, la loi prévoit qu’en cas de traduction dans une langue étrangère, il faut au minimum deux autres langues.

De plus, cela cause problème car l’anglais ne fait même pas partie des 4 langues officielles des pays fondateurs de la CEE, elle le devient qu’à partir de 1973. Le plurilinguisme fait de l’union européenne un de ses principes fondamentaux pour que les citoyens puissent communiquer entre eux, au sein de l’Union Européenne.

VOYAGER DE LA FRANCE AU ROYAUME UNI, QUEL DOCUMENT EMPORTER ?

Si tu te poses la question de quel document tu auras besoin, en tant que français pour pouvoir venir au Royaume-Uni, je vais tout t’expliquer. Ainsi, ton voyage se passera au mieux, et tu auras toutes les clés pour l’organiser au mieux.

Tu le sais que depuis le 1er janvier 2021, le Royaume Uni fait désormais parti d’un pays tiers à L’Union Européenne. Ainsi, le Brexit a entraîné de nombreux changements importants qu’il est pertinent de connaître.

Tout d’abord, si ta visite au Royaume Uni n’est pas plus de 6 mois, tu n’auras pas besoin de faire un visa. En revanche, depuis le 1er octobre 2021, la carte d’identité française ne pourra plus permettre de voyager entre le Royaume Uni et la France. Il faudra un passeport alors en cours de validité. Mais, pour les Français qui résident au Royaume Uni, et qui ont le « Settled Status » ou le « Pre setier status », pourront continuer d’utiliser leur carte d’identité jusqu’en 2025.

COMMENT ALLER AU ROYAUME UNI DE LA FRANCE ?     

Comme tu le sais, avec le Brexit et le COVID-19, il y a plus de restrictions qu’avant pour se rendre au Royaume-Uni. Depuis début août, tu as de la chance, la quarantaine n’est plus d’actualité pour les Français venant au Royaume Uni. De ce fait, tu as juste besoin d’avoir ton pass sanitaire pour voyager. Alors comment résister ? Toutes les conditions sont désormais favorables pour que tu viennes t’installer en Angleterre.

VIVRE AU ROYAUME UNI

Pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité ?

Si tu te poses des questions sur pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité, c’est que tu as peut-être pour projet de venir vivre en Angleterre par exemple. Et je te comprends parfaitement. Ce si beau pays attire des expatriés chaque année. L’équipe de Movaway te propose de te donner 10 bonnes raisons de venir t’installer et vivre en Angleterre.

1re raison

  • La première bonne raison qui pourrait te pousser à venir vivre ici, c’est l’énergie qui ressort des habitants d’Angleterre. Ils ont cette envie de profiter de la vie. Londres en particulier représente bien cette volonté de profiter.

2ème raison

  • Ensuite, l’Angleterre est un pays riche en histoire. Bien que la France le soit également, il est toujours intéressant de s’intéresser à l’histoire d’un pays. En effet, lorsque tu connais son passé, je trouve qu’il est encore plus appréciable d’y vivre. Tu connais donc certaines explications des constructions par exemple, et c’est toujours bon pour la culture générale.

3ème raison

  • Comment passer à côté de la famille Royale lorsque tu viens vivre au royaume uni ? La famille royale fait partie de la riche histoire de l’Angleterre. En effet, en Angleterre il y a une reine, et ce n’est plus très commun de nos. Il est donc intéressant d’apprendre à vivre de façon différente, avec un autre régime politique. En plus, je te promets que tu t’attacheras à cette famille.

4ème raison

  • Vivre en Angleterre, c’est vivre avec des traditions bien marquées. Le fameux English tea, le chic et gourmand, le traditionnel Sunday Roast, la période de Noël à Londres… Tous ces évènements du quotidien font de l’Angleterre un pays bien différent de la France. Bien que ces deux pays soient géographiquement proches, ils ont beaucoup de critères opposés.

5ème raison

  • Les beaux quartiers. Je n’ai pas besoin de t’en dire plus, tu le sais déjà que Londres est la plus belle ville de monde. Et l’Angleterre est un magnifique pays aussi. En se baladant dans les quartiers de Cambridge, Oxford, Brighton tu t’apercevras de la beauté de ce pays. Peut-être que le temps n’est pas toujours au rendez-vous, mais sache que tu n’en auras pas besoin pour profiter de ce beau pays.

6ème raison

  • Qui dit Angleterre, dit PUB ! Eh oui, les pubs anglais sont bien évidemment à classer dans le top 10 des choses à faire en Angleterre. La multitude de pubs te fera forcément tomber sous son charme, tu trouveras à coup sûr ton bonheur. C’est une habitude très connue des Anglais d’aller dans un pub, boire un verre après le travail. : l’after work !

7ème raison

  • Le chic et l’élégance représente les Français, tout le monde le sait. Mais les Britanniques eux, c’est leur sens du style ! La mode prend une grande place à Londres. En effet, à la différence des Français, les Anglais OSENT !! Ils ne craignent pas le regard des autres, et s’habillent comme bon leur semble.

8ème raison

  • Évidemment, en Angleterre tu parleras Anglais ! C’est l’une des raisons principales pour laquelle les Français viennent s’installer en Angleterre. Tu le sais, en France, niveau apprentissage de l’anglais, nous sommes loin d’être les meilleurs. De ce fait, beaucoup de Français viennent à Londres pour améliorer leur anglais. Bien que cela puisse s’avérer compliqué au début, il est toujours plus intéressant d’apprendre une langue « sur le terrain », en étant directement dans le pays.

9ème raison

  • Comme tu l’auras compris, venir s’installer en Angleterre, c’est profiter de l’une des plus belles villes du monde : Londres. Remplie de culture, de beauté et de dynamisme, la vie y est agréable. Beaucoup d’expatrié tombe sous son charme et ne retourne plus jamais dans leur pays d’origine. Bien que les logements et le coût de la vie restent élevés, c’est tout de même une très belle ville pour y vivre. Et d’autant plus pour un jeune qui souhaite y étudier ou y travaille

10ème raison

  • Ensuite, même si je t’ai dit que la vie y est chère, sache que les opportunités d’emplois sont tout de même importantes. Par exemple, comparé à la France, le taux de chômage y est beaucoup plus faible.

Avec toutes ces raisons, tu ne peux qu’avoir envie de partir t’installer en Angleterre, et je te comprends et ne t’en fais pas. C’est pour cela qu’avec Movaway nous t’avons préparé une sélection d’activité et de quartiers à visiter lorsque tu seras à Londres. Je te laisse avec la suite de cet article, afin de découvrir également les logements que Movaway te propose ainsi que les offres de stages.

Pourquoi les Britanniques n’ont-ils pas de carte d’identité ?

TROUVER UN LOGEMENT AVEC MOVAWAY

Si tu es à Londres, tu as probablement besoin de te trouver un logement. Alors si tu n’en as toujours pas trouvé, Movaway est là pour t’aider dans ta recherche.

En effet, nous t’accompagnons dans toutes tes démarches. Nous mettons à profit notre réseau d’agences immobilières à Londres.

Notre but est de te proposer un logement adapté à tes critères, à tes attentes mais surtout à ton budget.

Tu seras orienté vers des quartiers près du lieu de ton stage. L’équipe de Movaway te conseillera des quartiers qui correspondent le plus à ta personnalité. Avec Movaway, tu peux réserver ton logement avant ton départ.

En passant par Movaway, tu n’auras aucun risque de te faire avoir car tous les logements proposés sont certifiés et vérifiés. Tous les prix affichés sur les annonces de logements incluent les charges que ce soit l’eau, l’électricité, le gaz, internet et la taxe d’habitation.  

Movaway t’aidera à trouver la perle rare.

TROUVER UN STAGE AVEC MOVAWAY

Tu as peut-être besoin de trouver un stage, si tu décides d’effectuer ton stage à Londres, tu as fait le bon choix. Beaucoup de jeunes privilégient Londres pour son confort de vie.

La diversité culturelle et son côté cosmopolite font de Londres une ville connue. C’est ce qui séduit le plus les étudiants.

Sache que si tu décides de venir étudier ou faire un stage en Angleterre, il est possible que tu décroches un petit job à côté pour pouvoir gagner de l’argent. Il y a tant de choses à voir à Londres, à faire et à découvrir. Londres possède l’un des réseaux de transport les plus efficaces au monde, ce qui te rendra ravi.

Movaway, l’agence qui t’accompagne.

L’équipe de Movaway accompagne les Français dans leurs recherches de stages à Londres. Ils te conseilleront sur le stage qui te correspond. Movaway est en contact direct avec de nombreux recruteurs. Ainsi l’agence te mettra en relation rapidement et facilement avec eux et te permettra ainsi de concrétiser ton projet facilement.

L’agence Movaway propose une grande sélection de stages dans différents domaines tels que la vente, l’administration, le commerce, la finance et la comptabilité, le marketing et la communication, l’art, le design, etc.

Tu as le choix, Movaway t’aidera à trouver le stage de tes rêves à Londres. Mais aussi de super articles sur des sujets culturels, pratiques ou divertissants comme :

photos Londres

Ils nous font confiance