Blog Movaway Divers

09-09 2021

L’architecture Londonienne

Londres, cette grande ville attractive, accueillant chaque année de nombreux étrangers du monde entier, notamment les Français, a une histoire que tu mérites de connaître. L’architecture Londonienne est l’une des plus célèbres depuis des siècles. Si tu souhaites voyager dans le temps pour voir comment la capitale s’est épanouie, il te suffit d’explorer les rues en admirant le large éventail de styles architecturaux qui ont défini les époques de cette magnifique rue. Découvre toute l’histoire de l’architecture Londonienne et ces merveilles en long et en large dans la suite de cet article.

Chaque style représente un tournant majeur dans l’histoire de Londres. Voici ce que tu dois savoir sur les périodes les plus marquantes du passé jusqu’aujourd’hui de la capitale et où tu peux découvrir les meilleurs spots architecturaux.

L’HISTOIRE DE L’ARCHITECTURE LONDONIENNE

Comme je sais que ça t’intéresse, et qu’il est toujours intéressant de connaître l’histoire d’une ville pour comprendre ses constructions, je t’ai déniché une vidéo qui va t’expliquer l’histoire Londonienne avant de t’expliquer plus en détail l’histoire de l’architecture londonienne. Fais-moi confiance, c’est super intéressant. En plus, après cela, lorsque tu te baladeras dans les rues de Londres, tout prendra un autre sens.

VIDEO YOUTUBE

L’architecture Londonienne baroque : 1600 – 1750

C’est au cours du 16e siècle que la plus part des anciennes structures qui sont encore présentes aujourd’hui, ont été construites. Bien que le grand incendie de Londres de 1666 ait emporté la plupart des bâtiments de la ville. L’architecte chargé de reconstruire la capitale était Cristopher Wren, l’un des architectes les plus influents du Royaume-Uni au XVIIe siècle.

Parmi les bâtiments les plus remarquables de Sir Wren figurent le palais de Kensington, Hampton Court et la cathédrale Saint-Paul. Jette un coup d’œil à cette merveille, et tu comprendras pourquoi elle est considérée comme l’un des plus beaux exemples d’architecture baroque à Londres.

L’architecture londonienne : Géorgien : 1714 – 1830

Tu trouveras de l’architecture géorgienne dans toute la capitale britannique. Bien que la ville a connu une expansion massive après le grand incendie. Pour la première fois, des maisons ont été construites à des fins lucratives, et de hautes terrasses contenant plusieurs propriétés se sont répandues dans la ville. Ces grands domaines dominent de nombreux quartiers du centre de Londres. Parmi les meilleurs exemples, citons le Bedford Estate et le Grosvenor Estate.

architecture Londonienne

Régence : 1811 – 1820

L’ère de la Régence a duré environ neuf ou dix ans. Mais, c’est au cours de ces années qu’ont été construits de nombreux immeubles résidentiels haut de gamme de l’architecture Londonienne. Leurs façades en stuc blanc ainsi que leur aspect grandiose les caractérisent. D’ailleurs, le célèbre architecte John Nash a conçu la célèbre Regent Street et le Regent’s Park tout proche. Une rue qui représente complètement cette ère. Tu peux facilement passer des heures à admirer les beautés architecturales qui bordent les rues autour du parc.

L’ère victorienne : 1837 – 1901

Pendant le règne de la reine Victoria, la révolution industrielle a entraîné un boom démographique et une expansion de la classe moyenne. La nouvelle prospérité et le besoin de logements dotés d’installations sanitaires adéquates pour les travailleurs ont donné lieu à des projets de construction de masse qui ont balayé la capitale. L’ère victorienne a vu un renouveau des styles architecturaux élaborés. Tu trouveras des exemples d’architecture victorienne dans presque toutes les rues. Mais certaines des attractions les plus remarquables sont la gare de St Pancras et les Chambres du Parlement, toutes deux conçues dans le style gothique. La grandeur victorienne n’a rien de mieux à offrir.

Édouardienne : 1901 – 1910

Comme l’ère Regency, l’ère édouardienne a été relativement brève. Mais l’apparence de la ville s’est encore transformée pendant son ère. Pour accueillir la main-d’œuvre et les classes moyennes en constante augmentation, des terrasses sont construites dans tout Londres. Bien que les maisons soient généralement plus grandes que leurs homologues victoriennes.

Nous te recommandons de te promener dans les quartiers de Dulwich et de Hampstead Garden Suburb pour voir certains des meilleurs exemples d’architecture résidentielle édouardienne. Pour quelque chose de plus fabuleux, allez voir le Country Hall, un palais au bord de la rivière, juste à côté du pont de Westminster. Ensuite, dans les années qui ont suivi, l’architecture londonienne a souffert de destructions causées par les deux guerres mondiales. Les Britanniques ont reconstruit les bâtiments dans un style géorgien. Le style néogéorgien représentait l’architecture municipale et gouvernementale jusqu’à 1960. L’architecture Art Déco représentait également une grande majorité des projets de constructions.

Tu peux retrouver à Westminster une belle représentation de l’architecture londonienne néoclassique de l’entre-deux guerres avec l’immeuble Devonshire House, construit entre 1924 et 1926.

architecture Londonienne

L’architecture londonienne Art Déco

Grâce à l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes à Paris, ce style était donc très répandu dans les années 1925. Des lignes épurées, des courbes, des couleurs vives, des motifs géométriques et ainsi que des accents sculpturaux élaborés et stylisés, représentent ce style. Des bons exemples de l’architecture longipenne art et déco sont sur le fleet street. C’est le bâtiment daily telegraph et le daily express.

L’architecture Londonienne d’après-guerre.

En raison des destructions de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux immeubles résidentiels de Londres ont dû être reconstruits rapidement. C’est ainsi que sont apparus les gratte-ciels dans la capitale. Et pour être honnête, les immeubles construits dans les années 50 et 60 ne sont pas les plus beaux, mais ils sont intéressants (la tour Trellick en est le meilleur exemple). Il était urgent de reconstruire des immeubles car beaucoup de citoyens avaient donc perdu leurs logements. Pour les architectes c’était un véritable enjeu mais également une belle opportunité de reconstruire la capitale. Ainsi, les plans d’architectures étaient tous penchés vers un style moderne et avec un principe de zonage était au cœur des plans des architectes

Depuis les années 70, la tendance à construire vers le haut semble être restée bien vivante. Il suffit de se rendre à Canary Wharf et dans la City de Londres pour constater que les tours de luxe dominent l’horizon. N’oubliez pas d’aller voir le Shard et le Gherkin pendant votre voyage.

Architecture postmoderne et de haute technologie

L’architecture prend un grand tournant en termes de style dans les années 1970. L’architecture londonienne dominante était le modernisme. Mais dans ces années, arrive le postmoderne. Un style qui vient contrer le modèle déjà bien en place.

L’architecture postmoderne est un style excentrique, tu peux la retrouver dans l’aile sailsbury de la national galley de  robert venturi.

Quelques années après, ce style a vu naître d’autres modèles d’architectures qui sont devenus peu à peu importants dans les années 1990, par exemple. De ce fait, l’high tech et le néofuturiste représentent à eux deux la partie excentrique du postmoderne.

L’architecture londonienne contemporaine de grande hauteur

Si tu ne le sais pas déjà, laisse-moi te parler du « premier » gratte-ciel de Londres. Il s’agit de la tour Natwest, appelée aussi la tour 42. Il a été construit en 1980, et mesure 183 mètres de hauteur avec 42 étages. Ensuite, dix ans après, One canada square a été construite avec ses 235 mètres de hauts. Dans les années qui ont suivies, de nombreux grattes ciels ont été construits par la suite. Par exemple, Boris Johnson, le maire de Londres de 2008 à 2016 a accepté la construction de nouveaux gratte-ciels. Par exemple, il y a le Shard en 2012 qui mesure 309,6 mètres de hauteur. Il est le plus haut bâtiment de Londres.

Top 6 des plus beaux édifices de Londres

Comme tu l’auras lu dans cet article, l’architecture Londonienne est extrêmement riche et variée. Entre tous ces différents styles que tu as pu voir précédemment, tu remarques qu’il y en a donc pour tous les goûts. Ainsi, c’est pour cela que pour toi (oui rien que pour toi), l’équipe de Movaway t’a déniché et choisi les plus beaux bâtiments de Londres. Effectivement, ces spots sont idéals pour tes photos Instagram.

1)  Le Neasden Temple

architecture Londonienne

Ce magnifique temple est un grand lieu de culte hindou. Le grand maître Hindou, BAPS Swaminarayan Sanstha, l’a construit en 1995. En effet, la communauté Hindou a entièrement financé ce temple. Lors de sa construction, il s’agissait de la plus grande quantité de béton, encore jamais mesuré auparavant au Royaume Uni. De ce fait, tu comprends donc l’ampleur de cet incroyable temple. Il y a eu près de 4 500 tonnes de bétons pour sa fondation. Ensuite, à l’extérieur, ses dômes et ses tourelles sont faits en marbre de Carrare ainsi qu’en bulgare. À l’intérieur des autels, les dieux hindous sont décorés avec des fleurs. Au total, on y compte 26 300 pierres. Toutes travaillées avec un motif différent. De ce fait, le résultat est vraiment impressionnant. Enfin, si tu es de passage à Londres je t’encourage à y faire un tour.

2)  Le palais de Westminster

architecture Londonienne

Comment parler de Londres sans évoquer le palais de Westminster ? Tu dois savoir qu’il s’agit de la chambre du parlement, que l’on appelle Houses of Parliament. C’est là où siège le Parlement du royaume uni, c’est-à-dire la chambre des communes et la chambre des Lords. Il se situe au centre-ville de Londres. Charles Barry est l’architecte qui a réalisé le palais. L’incendie de Londres avait presque entièrement détruit le palais en 1834

Ce magnifique palais possède deux grandes tours : La tour Elizabeth qui mesure 96,3 mètres, qui détient la célèbre cloche Big Ben, et la tour Victoria qui mesure plus de 98 mètres.

3)  Buckingham Palace

La résidence officielle des monarques britanniques, le fameux palais de Buckingham. En effet, ce lieu culte est souvent un point d’accueil pour les chefs d’états en visite, mais est aussi là où se déroulent les évènements de la famille royale. De plus, le palais de Buckingham fait partie des monuments à ne surtout pas manquer lorsque tu viens à Londres.

L’architecture Londonienne de ce palais est le néoclassique. Trois architectes l’ont fondé en 1829 : Capt. William Winde, Sir John Nash et Edward Blore FSA. Les débuts de la construction ont commencé en 1703. De ce fait, dès 1849, le Buckingham palace a été ouvert.

Depuis 1703, tu te doutes bien que le palais a énormément changé entre-temps. Sa dernière modification date de 1913, avec la façade cotée qui a été refaite afin de créer la fameuse façade publique avec le célèbre balcon, où la famille royale vient parfois y saluer la foule.

D’ailleurs, un nouveau projet de rénovation serait d’actualité. Pour s’assurer que le nouveau Palais sera bien adapté au mode de vie de la famille Royale. De ce fait, la reine recherche un « planificateur ».

4)  La cathédrale Saint Paul

Laisse-moi te parler de la première cathédrale de Londres. Pendant l’an 604, elle a été construite en bois. Un célèbre évêque, a débuté une nouvelle construction entre 675 et 685 causé par un premier incendie.. Par la suite, les vikings l’ont redétruite et elle a donc été rebâtie en 962.

En 1087, un second feu a détruit une deuxième fois, ce qui a donné suite à une quatrième construction. Ainsi, cette cathédrale s’est fait nommer le vieux Saint Paul. Elle était la troisième plus grande Cathédrale d’Europe à ce jour. Son style architectural était entre le gothique et le normand (style romain).

Et c’est finalement à la suite des incendies de 1666 qu’il a fallu pour la cinquième fois, reconstruire cet immense édifice.

Sir Christopher Wren est l’architecte qui s’en est chargé. La construction du dôme est donc dans un mélange de style classique et baroque.

5)  The shard

architecture Londonienne

Le plus haut gratte-ciel de Londres, même du Royaume Uni. Il mesure 309 mètres de haut, et a coûté près de 1,8 milliard d’euros pour être construit.

Le style architectural de cet édifice est le néofuturiste. Tout d’abord, à l’intérieur, on y retrouve de nombreux bureaux, des appartements de luxe (à partir 45 millions d’euros minimums à l’achat). Auparavant, ce gratte-ciel s’appelait « The London bridge tower ». Sa construction est très récente, elle a été terminée en 2012 et a été ouverte au public en 2013. La tour est faite d’acier et de béton, sa structure est en matériaux composites et sa façade est en verre.

6)   Tower Bridge

tower bridge

Ce fameux pont survolant la tamise, le tower Bridge est LE pont mythique de Londres. Juste à côté de la tour de Londres, le tower Bridge y est situé, d’où lui vient son nom. Situé entre Southwar et Tower Hamlets, il était le plus grand pont de Londres lors de sa construction. Il mesure 246 mètres et est haut de 65 mètres.

En effet, le célèbre tower Bridge est très sophistiqué. Son architecture de style néogothique fait de lui un pont connu dans le monde entier.

D’ailleurs, suspendus sur ce pont, il y avait les anneaux olympiques des Jeux Olympiques de 2012 à Londres. Pour te donner un ordre d’idée, en France, pour les jeux olympiques qui se tiennent à Paris en 2024, nous avions hisser le drapeau sur la tour Effeil. En effet, tu comprends donc à quel point ce pont est important.

TROUVER UN LOGEMENT AVEC MOVAWAY

Maintenant que tu connais l’histoire de l’architecture Londonienne et si tu es à Londres, tu as probablement besoin de te trouver un logement. Alors si tu n’en as toujours pas trouvé, Movaway est là pour t’aider dans ta recherche.

En effet, nous t’accompagnons dans toutes tes démarches. Nous mettons à profit notre réseau d’agences immobilières à Londres.

Notre but est de te proposer un logement adapté à tes critères, à tes attentes mais surtout à ton budget.

Tu seras orienté vers des quartiers près du lieu de ton stage. En effet, l’équipe de Movaway te conseillera des quartiers qui correspondent le plus à ta personnalité. D’autant plus qu’avec Movaway, tu peux réserver ton logement avant ton départ.

Avec Movaway, tu n’auras aucun risque de te faire avoir car tous les logements proposés sont certifiés et vérifiés. Tous les prix affichés sur les annonces de logements incluent les charges que ce soit l’eau, l’électricité, le gaz, internet et la taxe d’habitation.  

Movaway t’aidera à trouver la perle rare.

Et en plus, nous en allant sur le site, tu retrouveras de nombreux articles qui pourront t’aider à te donner une idée de Londres et bénéficier de super bons plans également.

TROUVER UN STAGE AVEC MOVAWAY

Tu as peut-être besoin de trouver un stage, si tu décides d’effectuer ton stage à Londres, tu as fait le bon choix. Beaucoup de jeunes privilégient Londres pour son confort de vie.

En effet, la diversité culturelle et son côté cosmopolite font de Londres une ville connue. C’est ce qui séduit le plus les étudiants.

Sache que si tu décides de venir étudier ou faire un stage en Angleterre, il est possible que tu décroches un petit job à côté pour pouvoir gagner de l’argent. Il y a tant de choses à voir à Londres, à faire et à découvrir. Londres possède l’un des réseaux de transport les plus efficaces au monde, ce qui te rendra ravi.

Movaway, l’agence qui t’accompagne.

L’équipe de Movaway accompagne les Français dans leurs recherches de stages à Londres. Ils te conseilleront sur le stage qui te correspond. Movaway est en contact direct avec de nombreux recruteurs. Ainsi l’agence te mettra en relation rapidement et facilement avec eux et te permettra ainsi de concrétiser ton projet facilement.

En effet, l’agence Movaway propose une grande sélection de stages dans différents domaines tels que la vente, l’administration, le commerce, la finance et la comptabilité, le marketing et la communication, l’art, le design, etc.

Tu as le choix, Movaway t’aidera à trouver le stage de tes rêves à Londres. Mais aussi de super articles sur des sujets culturels, pratiques ou divertissants comme :

photos Londres

Ils nous font confiance