Blog Movaway Divers

15-07 2021

Films anglais années 70

Venir à Londres sans avoir une petite culture cinématographique de la capitale britannique c’est pas top..( Shame on you !)

 Et surtout ne pas connaitre  les films culte des années 70 dont certains récompensés.

Alors, of course, Moveaway est là pour te faire un petit récap’ année par année afin d’être calé sur le sujet des films anglais années 70.

D’ailleurs si ce sujet t’intéresse, tu peux lire cet article de notre blog en cliquant juste ici.

On espère que notre sélection des films anglais années 70 te plaira.

Films anglais années 70 : les meilleurs films des années 70

Un peu d’histoire avant de commencer quand même 

Quand tu entends « film anglais » ce qui va surement traverser ton esprit sont les titres comme : Inception, Slumdog millionnaire, Kingsman ,Harry potter, ou même Billy Eliott. C’est normal ce sont les films de ta génération.

Mais si nous nous intéressons aux années 70 que se passe-t-il exactement ?

Depuis la nuit des temps l’industrie cinématographique américaine et britannique se disputent la vedette. Dans les années 70 une crise économique contraint les deux industries à limiter leur budget et leur collaboration (oui parfois elles s’entraident). Mais cela n’a pas empêché la création de chef d’œuvre.

Les films d’horreur, issus de séries télévisées ou encore de drame ou comédie sont les thèmes en vogue. Et les réalisateurs les plus connus sont Loach, Hitchcock, Scott ou bien Lean.

Le saviez-vous ?

En 2019 les dépenses audiovisuelles du Royaume – Uni ont atteint 3,7 milliard de livres  alors qu’en France elles s’élevaient à seulement 1,1 milliard de livres.

Les films des années 70 : 1970

Thriller :

And Soon the Darkness

Cathe et Jane sont deux infirmières britanniques qui décident de partir en France pour des vacances.

Un jour, elles partent pour faire une balade à vélo dans la campagne. Dans un café l’une d’entre elle fait la connaissance d’un homme. Peu de temps après les deux femmes se disputent et se séparent.

Lorsque Jane revient au village dans le but de retrouver Cathy, celle-ci a disparu.

Jane va tout faire pour retrouver son amie, d’autant plus que le même genre de disparitions a déjà lieu auparavant. Jane aura un problème Jane celui de la langue.

Ce film anglais années 70 est un film réalisé par Robert Fuest.

Films anglais années 70 : And Soon the Darkness

La seconde mort d’Harold Pelham

La seconde mort d’Harold Pelham est un thriller britannique réalisé par Basil Dearden. Ce film est l’adaptation du roman d’Anthony Armstrong.

Harold Pelham est un gentleman de la City à l’apparence irréprochable, marié et père de famille.

Au volant de sa voiture, à la sortie de son bureau, Harold Pelham est pris d’une frénésie de vitesse. Il perd le contrôle de son véhicule sur l’autoroute et est victime d’un grave accident.

Alors qu’il est allongé sur la table d’opération et dans un état de mort clinique. Les médecins observent avec stupeur, l’apparition de deux rythmes cardiaques.

A son réveil, tout sa vie est bouleversée, il se découvre une maîtresse, …Depuis son réveil, une mystérieuse voiture grise le suit.

Harold Pelham est-il devenu fou ? Existe-t-il vraiment ? On te laissera juger par toi même.

Horreur :

Les cicatrices de Dracula (1970)

On commence très fort dans cette sélection des films années 70 avec un film  d’horreur de Roy Ward Baker produit par la très célèbre Hammer Films Production. La dernière adaptation du roman Dracula de Bram Stocker  considérée comme la plus sanglante.

Après la résurrection de Dracula grâce à une chauve-souris, et la trouvaille d’une jeune fille ensanglantée. Les villageois tentent d’incendier son château afin de l’éliminer définitivement. Pendant ce temps les femmes qui se sont cachées à l’église ont toute été massacrée. Bien entendu Dracula avait ordonné à une nuée de chauve-souris de s’en charger.

Entre massacre et vengeance à tout va t’as intérêt à bien t’accrocher !

Films anglais années 70 : Les cicatrices de Dracula

Drame :

La fille de Ryan (1970)

Ryan’s daughter

Un mélodrame culte des années 70 réalisé par David Lean réalisateur de « classiques » du cinéma avec Oliver Twist, Lawrence d’Arabie ou Docteur Jivago.

Une adaptation concrète de Madame Bovary de Gustave Flaubert qui raconte l’histoire de Rosie Ryan dans le comté de Kerry en Irlande. Marié à son maitre d’école dont elle est follement amoureuse, Rosie tombe sous le charme d’un jeune major Randolph Doryan. Leur liaison est impossible et quelque chose va mettre Rosie en position de trahison ce qui va faire douter et son mari et son amant.

Nominé quatre fois aux Oscars de 1971 le film remporte celui du meilleur acteur dans un second rôle pour John Mills et celui de la meilleure photographie.

Si tu aimes l’ambiance Première Guerre Mondiale et histoire d’amour alors fonces.

Si tu ne le savais pas :

La fille de Ryan est un des films les plus rentables des années 70. Il a récolté plus de 31 millions de dollars avec un budget de 13,3 million de dollars.

Films anglais années 70 : La fille de Ryan

Par un lien de boutons d’or

Ce film anglais années 70 a été réalisé par Robert Ellis Miller. Ce film dramatique raconte l’histoire de deux cousines anglais nées de deux sœurs jumelles le même jour. France et Margaret sont très proches.

Leur relation se distend lorsque Margaret part à l’étranger pour ses études. A son retour, sa relation avec Margaret est encore plus forte mais elle craint qu’elle ne devienne plus que de l’amitié.

Elle suggère que chacune se trouve un amant. France choisit Manny, un Américain coureur de jupons et pour Margaret c’est Fred, un étudiant suédois en architecture.

Hoffman

Ce film anglais années 70 est un film réalisé par Alvin Rakoff. Hoffman est une comédie dramatique.

Benjamin Hoffman est secrètement amoureux de Janet Smith, une dactylo. Lorsqu’il apprend que le fiancé de Janet, Tom a gagné une somme d’argent de manière malhonnête il fait chanter Janet pour qu’elle passe un week-end avec lui.

Tom reçoit un appel anonyme pour le prévenir que Janet passe le week-end avec Benjamin. Mais lorsque Tom lui demande de séduire Benjamin pour ne pas être dénoncé, elle retourne chez ce dernier en se rendant compte puisqu’elle s’est rendu compte qu’elle était amoureuse de lui.

Les films des années 70 : 1971

Drame

Orange Mécanique (1971)

Stanley Kubrick frappe fort avec ce film mêlant violence, drame et psychologie. Alex le sociopathe qui dirige la gang des « droogies » tente de se réhabiliter. Ils parlent un argot anglo-russe et multiplient les actions d’ultra-violente. Le climat est assez étrange voire malsain et peut être vu comme une satire de la société moderne.

Interdit au moins de 16 ans et retiré des salles de cinéma à sa sortie, Orange Mécanique reste un chef d’œuvre dont les plus curieux ne pourront s’empêcher de regarder.

Films anglais années 70 : Orange Mécanique

Les Chiens de paille (1971)

C’est l’histoire d’un mathématicien américain David qui s’installe dans une ferme avec sa femme afin de se consacrer à ses recherches. Cependant, ils sont agressés par des hommes du village voisin. Pour se défendre David élabore des pièges et a également recours à la violence.

Ce film fait partie avec Orange mécanique de Stanley Kubrick et Délivrance de John Boorman  des films symbolique de l’ultra-violence. Il est d’ailleurs censuré au Royaume -Uni et contesté à cause d’une longue séquence de viol. 

Macbeth

Ce film anglais années 70 est sorti en 1971 et a été réalisé par le Roman Polanski. Macbeth est l’adaptation de la tragédie de William Shakespeare.

Macbeth et Banquo sont deux chefs de l’armée de Duncan, le roi d’Ecosse. Ils reviennent tout juste d’une campagne victorieuse.

Sur la lande, ils croisent le chemin de trois sorcières qui leurs prédisent l’avenir.

Selon elles, Macbeth recevra le titre de Baron de Cawdor ainsi que celui de futur roi d’Ecosse tandis qu’à Banquo, une descendance royale.

Peu de temps après les révélations des sorcières, deux messagers du Roi viennent informer Macbeth qu’il a été nommé par le Roi baron de Cawdor.

Macbeth est alors pris d’un désir de se faire couronner, Lady Macbeth l’encourage dans l’idée d’assassiner le roi.

Ils finissent par tuer Duncan, le Roi en faisant accuser ses gardes de meurtriers.

Effrayés, les enfants de Duncan fuient l’Angleterre en laissant le trône libre à Macbeth.

On s’arrête là on te laissera découvrir la suite par toi-même.

Romance :

Deux enfants qui s’aiment

Ce film anglais années 70 est sorti en 1971 et a été réalisé par le britannique Lewis Gilbert.

Paul Harrison est un fils d’un riche homme d’affaires britanniques vivant à Paris. Un jour il rencontre Michelle Latour, une jeune et belle orpheline.

Les deux jeunes quittent Paris pour se rendre en Camargue, Michelle tombe enceinte et accouche d’une fille.

Le jeune couple et l’enfant mène une belle petite vie de famille jusqu’au jour où la police les retrouve.

Films anglais années 70 : Deux enfants qui s'aiment

Aventure :

Kidnapped

Kidnapped est un film britannique réalisé par Delbert Mann. En Ecosse, le jeune David Balfour se rend chez son oncle dans le but de reprendre possession de son héritage.

Mais il est enlevé et embarqué de force à bord d’un navire direction les Carolines, le but : le vendre comme esclave.

Un jour Alan Breck, un naufragé débarque sur le bateau. Alan est un Highlanger jacobite. Alan et David se lient d’amitié.

Après le naufrage du bateau, ils retournent en Ecosse.

Comédie :

Le Plaisir des dames

Le Plaisir des dames est un film britannique sorti en 1971, réalisé par Rod Amateau.

Ce film de 84 minutes raconte l’histoire du Professeur Alex Bolt récompensé du Prix Nobel pour avoir développé un langage universel appelé Unispeak.

L’ambassadeur américain, Ray Whiteley convainc les États-Unis de financer le projet Unispeak à l’échelle mondiale.

Ray Whiteley nomme à la tête du projet, la femme d’Alex, une artiste italienne de renommée mondiale. Il lui demande de créer une statue commémorant le succès d’Alex.

Les films des années 70 : 1972

Thriller :

Le Limier (1972)

Le Limier est un thriller britannique réalisé par Joseph L. Mankiewicz.  Andrew Wyke un auteur de roman policier invite un coiffeur nommé Milo Tindle. Celui-ci étant l’amant de Marguerite, la femme du romancier. Andrew propose à Milo de simuler un cambriolage chez lui pour faire jouer l’assurance et donc pouvoir divorcer de sa femme sans problème. Le plan s’exécute et Milo repart avec les bijoux mais lors d’une fausse bagarre il se fait surprendre par Andrew qui veut le tuer.

Ainsi s’enchainent des retournements de situations loufoques digne des années 70. Les deux acteurs Laurence Olivier et Michael Caine se donnent la réplique et remportent le prix Edga-Allan-Poe du meilleur scénario.

Alfred Hitchcock célèbre réalisateur, scénariste et producteur britannique compte plus de cinquante films dans sa carière qui a duré presque soixante ans.

Films anglais années 70 : Frenzy

Il sort en 1972 Frenzy  qui est son dernier films tourné à Londres. Une succession de meurtre a lieu alors que le coupable reste inconnu. Richard Banley est accusé d’avoir tué son ex-femme Brenda quelques jours après lui avoir rendu visite. Mais c’est Robert Rusk le responsable qui continuer de tuer à droite à gauche. Il accuse Richard qui par la suite essaye de se venger.

Si tu recherches de la « frénésie » (titre québécois du film) le temps d’un film c’est trouvé ! Il faut que tu vois cet incontournable des films anglais années 70.

Drame :

Jeanne, papesse du diable

Ce film anglais années 70 est sorti en 1972 et a été réalisé par le britannique Michael Anderson.

Jeanne, papesse du diable est consacré à l’imagination de Papesse Jeanne.

Papesse Jeanne est un personnage légendaire qui aurait accédé au IXème siècle à la papauté en se faisant passer pour un homme.

Le film se situe au IXème siècle dans l’Empire franc. Jeanne voyage beaucoup avec sa mère et son père, son père est un prédicateur itinérant anglais qui prêche toujours là où l’occasion se présente. Jeanne a très vite appris à lire et à écrire grâce à son père. A la mort de ses parents, traumatisée Jeanna entre dans un monastère et devient religieuse.

C’est là qu’elle fait la connaissance avec le moine Adrien. Tous les deux commencent une histoire d’amour, bien que cela soit interdit.  

Les tips de Moveaway :

Si tu veux améliorer ton anglais, regardes les films en VO avec les sous-titres anglais et pas français.

Essayes et you will see !

Les films des années 70 : 1973

Thriller :

Chacal (1973)

Enfin un film franco-britannique ! Un nouvel agent de l’Organisation Armée Secrète, sans identité juste un nom de code : le Chacal. Sa mission : assassiner le président Charles de Gaulle en l’échange de cinq cent mille dollars. Cette somme astronomique est récoltée grâce à des braquages commis par l’OAS, qui ne vont pas passer inaperçu auprès de la police française. Une course contre la montre commence Chacal doit mener à bien sa mission avant qu’il ne se fasse arrêter.

Horreur :

La Maison des damnés

Si tu cherches un film anglais années 70 qui te fasse frissonner, c’est le film à voir.

Ce film de 90 minutes a été réalisé par John Hough et a été en compétition au Festival international du film fantastique d’Avoriaz 1974. La Maison des damnés est une adaptation du roman du même nom publié en 1971 par Richard Matheson.

Un curieux milliardaire envoie des savants et médiums inspectés une maison que l’on suppose hantée pour tenter de l’exorciser. Le docteur Barett, spécialiste de la parapsychologie met tout en œuvre pour prouver ce qu’il avance.

Cependant le Dr. Barett ne se rejoint pas de partager l’expérience avec Mlle Tanner, un jeune médium.

Les dernières expériences parapsychologiques qui ont eu lieu furent un désastre puisqu’une seule personne survécut.

On ne t’en dit pas plus on te laissera découvrir la suite avec tes amis.

Films anglais années 70 : 1974

Le crime de l’Orient-Express (1974

Films anglais années 70 : Le crime de l'Orient-Express

Si tu es un fan d’Agatha Christie et d’Hercule Poirot, alors ce film anglais années 70 est fait pour toi.

Le détective belge embarque dans le luxueux Orient-Express à Istanbul pour se rendre à Calais. Pendant son voyage et la traversée de pays en pays il rencontre des personnes de haute importance telles que la princesse russe Dragomiroff ou le comte hongrois Andrenyi. Un matin, alors que le train coincé dans la neige attend patiemment que les rails soient déneigés, une macabre découverte affole les passagers. Un certain Samuel Ratchett est retrouvé dans sa couchette  poignardé à douze reprises dans la poitrine. Hercule Poirot décide de mener l’enquête et pour lui le coupable est bel et bien à bord du train et n’a pas pu s’échapper faute du climat capricieux. Le crime de l’Orient-Express est un incontournable des films anglais années 70 à voir.

Alors qui est à l’origine de cet assassinat et pourquoi ? On te laisse découvrir par toi-même…

Science-Fiction :

Zardoz (1974)

Une Terre post-apocalyptique, deux sortes d’humains : les Immortels et les Brutes qui leur fournissent à manger. Les Immortels vivent séparés des Brutes par un mur invisible appelé « vortex »  Un dieu nommé Zardoz qui est un énorme masque de pierre volant sélectionne des Brutes en tant qu’Exterminateur. Zed l’un d’entre eux réussi à monter sur le maque de pierre volant tuant ainsi Zardoz. C’est là que tout commence, la rencontre entre Zed et les Immortels va révéler bien des secrets…

Aventure :

Gold

Gold est un film d’aventures sorti en 1974et réalisé par Peter Hunt. Rod Slater est le manager général d’une mine d’or en Afrique du Sud. Pour pouvoir trouver une réserve importante d’or il doit percer un barrage souterrain, à la demande de son patron Steyner.

En même temps, Rod tombe amoureux de la femme de Stener. Mais il doit mettre à jour une terrible conspiration. Celle de Steyner et d’autres investisseurs qui veulent provoquer un accident par inondation pour provoquer une chute forte du cours de la bourse.

Steyner a remarqué que Slater est attiré par sa femme, il les laisse quand même partir tous les deux en week-end.

L’opération échoue puisque Slater rentre à temps pour limiter les dégâts. Steyner est alors assassiné par son complice quand celui-ci comprend l’échec de l’opération.

Espionnage :

L’Homme au pistolet d’or

L’Homme au pistolet d’or est un film anglais années 70 réalisé par Guy Hamilton. C’est le 9ème opus de la série des films de James Bond. Roger Moore incarne pour la deuxième fois James Bond.

Ce film est l’adaptation cinématographique du roman de Ian Fleming apparu en 1965.

Le film se déroule à l’époque du premier choc pétrolier c’est-à-dire en 1973. A cette époque le Royaume-Uni n’est pas remis de la crise. Comme à son habitude l’agent très célèbre 007 se retrouve plongé au cœur d’une mission délicate. James Bond doit mettre hors d’état de nuire l’homme au pistolet d’or puisque celui-ci est à ses trousses et veut l’éliminer.

Alors si toi aussi tu es fan des James Bond, fonce aller voir le film.

Films anglais années 70

Les films des années 70 : 1975

Drame :

Barry Lyndon (1975)

Voici un film anglais années 70. Encore un film de Stanley Kubrick mais cette fois-ci c’est un registre complètement différent. Barry Lyndon  est un film historique anglo-américain qui suit la vie du jeune Redmond Barry au dix-huitième siècle en Irlande. Très ambitieux et désireux de monter dans l’échelle sociale, il s’engage dans l’armée britannique et parcourt l’Europe. Dans une mission d’espionnage d’un noble joueur il obtient la protection de celui-ci. C’est donc là qu’il rencontre Lady Lyndon et en l’épousant devient Barry Lyndon.

Nommé sept fois aux Oscars du cinéma il remporte quatre récompense bien méritée.

Comédie :

Monty Python Sacré Graal (1975)

Cette comédie parodique tout droit sortie de la Légende d’Arthur ; des Chevaliers de la table ronde et de la quête du Graal  a connu un franc succès. En effet la troupe d’humoristes Monty Python est devenue célèbre grâce à la série télévisée Monty Python’s flying circus  diffusée à la BBC à partir de 1969 jusqu’à 1974. La réalisation de Terry Gilliam et Terry Jones devient un classique autant hilarant que ridicule.

Comédie Dramatique :

Galileo

On te présente une autre coproduction franco-britannique réalisée par Joseph Losey. Ce film a été présenté hors compétition au Festival de Cannes. Ce film est un incontournable des films anglais années 70 à voir.

Elizabeth Fielding est la femme d’un riche écrivain anglais. Un jour elle rencontre Thomas, un gigolo qui se fait passer pour un poète lors d’un séjour thermal à Baden-Baden.

Thomas suit Elizabeth jusqu’en Angleterre, il réussit même à se faire inviter par Lewis, le mari d’Elizabeth. Ce dernier soupçonne celui-ci d’être l’amant de sa femme. A son tour, Elizabeth soupçonne les deux hommes d’avoir une liaison.

Films anglais années 70

Films anglais années 70 : 1976

Comédie Musicale :

Du rififi chez les mômes (1976)

Dans notre sélection des films anglais années 70 voici une comédie musicale. Cette comédie musicale des années 70 qui met en scène uniquement des enfants et qui rend hommage au cinéma des années 1920/30 et plus particulièrement aux films de gangster.

Deux gangster Fat Sam et Dandy Dan se font la guerre à New York en 1929. Fat Sam lance des tartes à la crème mais il ne sait pas que Dandy Dan possède une nouvelle arme secrète : une mitraillette à crème pâtissière. Bugsy Malone est alors engagé par Fat Sam pour lui venir en aide, mais ce dernier tombe amoureux de la chanteuse Blousey Brown.

Film a très grand succès commercial au Royaume-Uni, il reçoit cinq prix aux British Academy Film Award en 1977.

Films anglais années 70

Quand la panthère rose s’emmêle (1976)

L’inspecteur Dreyfus est interné en hôpital psychiatrique pour folie à cause des bêtises de son second. Clouseau est sur le point d’être libéré. Malheureusement quand Clouseau lui rend visite Dreyfus retombe dans cette folie et devient un dangereux criminel. Il kidnappe un savant et possède maintenant un rayon laser destructeur qu’il menace d’utiliser contre Clouseau si l’on ne le tue pas rapidement.

90 min d’enquête policière et de gags rythme ce film de Blake Edwards.

Science-Fiction :

L’homme qui venait d’ailleurs

L’homme qui venait d’ailleurs est un film britannique sorti en 1976 et réalisé par Nicolas Roeg. C’est l’adaptation du roman de Walter Stone Tevis du même nom publié en 1963.

Thomas Jerome Newton est un extra-terrestre envoyé sur Terre pour rapatrier de l’eau qui pourra sauver sa planète. Il va user de son savoir et sa technologie pour arriver à ses fins. Mais Newton va être séduit par la vie sur Terre, il va jusqu’à oublier le but de sa mission alors qu’il est parvenu au sommet de sa réussite.

Les films des années 70 : 1977

Drame :

Les Duellistes (1977)

Tu connais surement  Ridley Scott ce réalisateur et producteur britannico-américain avec ses films comme Gladiator ou Seul sur Mars.

La première œuvre de Ridley Scott met en scène deux lieutenants de Napoléon : d’Hubert et Féraud  en querelle dans toute l’Europe pendant près de quinze ans. Leur soif de vengeance grandissante et leur égo touché, ils se défient en duel dès qu’ils se croisent.

Fun Fact :

En 2003 Ridley Scott  anobli par la Reine Elisabeth II (GG !) c’est-à-dire qu’il a reçu la distinction  de Knight Bachelor pour ses services rendus aux arts britanniques. Il s’agit du rang de distinction chevaleresque le plus bas mais c’est mérité !

Espionnage :

L’espion qui m’aimait

Parce que dans les années 70 beaucoup de James Bond ont été réalisé alors on devait te présenter L’Espion qui m’aimait. On était obligé de le mettre dans notre sélection films anglais années 70.

C’est le 10ème opus de la série des films de James Bond et c’est encore une nouvelle fois Roger Moore qui incarne l’agent 007.

Le film est l’adaptation du roman Motel 007 paru en 1962 néanmoins le film ne reprend que très peu d’éléments du roman.

L’agent James Bond s’allie à l’agent soviétique Anya Amasova pour retrouver les sous-marins nucléaires russe et britannique qui ont mystérieusement disparu. Leur mission les conduit à affronter un ennemi plus que redoutable, Requin, un géant quasiment indestructible. L’employeur de Requin veut se servir des sous-marins volés pour détruire le monde et construire une cité sous-marine.

Films anglais années 70 : 1978

Un peu d’aventure !

Superman (1978)

Évidemment que tu connais ce super-héros mythique à la cape rouge et au costume bleu. Richard Donner réalise en 1978 pour la première fois un long-métrage autour du personnage de Clark Kent qui possède des super pouvoirs. Et oui Superman fait partie des films anglais années 70. Une fois adulte il est reporter au Daily Planet mais souhaite rester normal. Entre différents sauvetages de sa collègue Loïs Lane, il lui accorde un interview sans dévoiler l’identité secrète du super-héros. Lex Luthor, le génie incontesté du crime est l’ennemi de Superman il tente de l’éliminer grâce à un fragment de kryptonite qui est le point faible de Superman.

Alors ça t’as mis l’eau à la bouche ?

Si tu ne le savais pas :

Le film a eu un tel succès qu’il permettra d’ouvrir une franchise Superman avec notamment une saga de quatre film qui vont suivre celui de Richard Donner.

Voyage au bout de l’enfer (1978)

 Premier film qui traite la guerre du Vietnam et ses traumatismes psychologiques provoqués. L’histoire de trois amis Mike, Steven et Nick mobilisés pour aller au combat et affronter la dure réalité de la guerre.

Mélangeant émotion et guerre si tu aimes cette époque historique, alors ce film est pour toi.

D’ailleurs il a remporté cinq Oscars (congrats !)

Les films : 1979

Alien le 8ème passager (1979)

E.T téléphone maison…

Encore un film de Ridley Scott qui fait partie de la saga Alien de six films. Le cargo spatial Nostromo avec son équipage de sept hommes et femmes retourne sur Terre avec un chargement important de minerais. Lors d’un arrêt sur une planète l’officier Kane se fait agresser par une créature étrange de forme arachnide  qui étouffe son visage. L’officier Kane est soigné par le docteur Kane, à son réveil il est pris par de violentes convulsions. Une autre créature sort de son corps et perfore son thorax. L’équipage terrorisée ne bouge plus et laisse le monstre s’échapper dans le vaisseau spatial. 

Qui est-ce mystérieux passager et que va-t-il faire ? A toi de découvrir la réponse en regardant le film !

Un peu de romance

Tess (1979)

Et voici le dernier film de notre sélection des films anglais années 70 : Tess. John Duberfield un paysan, découvre par hasard qu’il est le dernier descendant d’une famille d’aristocrate. Il envoie donc sa fille Tess, afin de faire savoir ce lien auprès de la riche famille d’Uberville. Alec d’Uberville tombe immédiatement sous son charme et tente par tous les moyens de la séduire. Tessa  retourne dans son village enceinte mais perd le bébé. Elle se rend compte que ce n’est pas la vie dont elle rêvait et fuit son village. Là, elle rencontre le véritable amour.

Et si tu cherches un logement ou un stage à Londres

Enfin, si tu es à Londres ou que tu prévois d’aller à Londres, tu pourras trouver de nombreux stages et logements sur le site de Movaway. Mais aussi de super articles sur des sujets culturels, pratiques ou divertissants comme la reine Elisabeth II, les artistes contemporains anglais ou encore les meilleurs restaurants à Londres.

photos Londres

Ils nous font confiance