Blog Movaway Divers

Vivre à High Street Kensington 21-04 2021

Vivre à Londres : High Street Kensington

Vivre à High Street Kensington c’est vivre dans un quartier chaleureux, paisible, très vert et surtout entouré de bons restaurants et des commerces. À deux pas de Notting Hill et de South Kensington, High Street Kensington est un quartier riche. Ce quartier est situé dans le centre de Londres. Il appartient à la zone 1 du métro. En effet, il est très bien desservi notamment par la District line et la Circle line ainsi que pas mal de bus. High Street Kensington appartient au borough royal de Kensington et Chelsea.   

Si tu souhaites venir à Londres pour effectuer un stage dans le cadre de tes études tu as fait le très bon choix ! En effet, Londres est la première destination des étudiants. De plus, Londres offre de nombreuses opportunités même aux jeunes étudiants et propose surtout de nombreux endroits où sortir pour faire la fête. Effectivement, c’est un critère important quand on est jeune ! Tu l’auras compris, entre les restaurants, les magasins, les musées, les boîtes de nuits et tant d’autres, tu n’auras jamais le temps de t’ennuyer ! 

Seulement, avant de t’y installer tu dois tout d’abord trouver un logement et un stage. Des tâches qui peuvent s’avérer très compliqué surtout lorsqu’on sait que la superficie est de 1 572 km² soit deux fois la taille de Berlin … Eh oui rien que ça ! C’est pour cela que Movaway t’aide dans toutes démarches. De ta recherche de stage jusqu’à trouver le logement qui te convient, Movaway saura s’adapter à tes envies et tu trouveras la meilleure solution pour toi ! Alors si tu stressais à l’idée de chercher un logement sans te faire arnaquer, tu as la solution.

N’hésite pas à visiter notre blog. Ainsi, tu trouveras de nombreux conseils avant ton emménagement, les quartiers où tu pourras t’installer et des activités gratuites que tu pourras faire !

Vivre à High Street Kensington : L’histoire 

Kensington High Street a été déclarée deuxième meilleure rue commerçante de Londres en 2005. Bien qu’elle ait officiellement ouvert ses portes le 1er octobre 1868, son histoire remonte à bien plus loin. Aujourd’hui, High Street Kensington avec ses boutiques chères est bien loin de ses modestes débuts.

Au XVIIIe siècle, plutôt que des boutiques exclusives et des restaurants haut de gamme qui bordent la rue aujourd’hui, les voyageurs venant de l’ouest à Londres y trouvaient de nombreuses auberges et bars. Notamment The Adam and Eve (1722), The Griffin (1732) et The Goat, le plus ancien pub de Kensington High Street, construit pour la première fois en 1695.

Des améliorations du dix-neuvième siècle ont transformé la chaussée en un centre commercial prospère. Effectivement, les boutiques à la mode remplacent les étals de marché. Finalement, les maisons publiques ont attiré l’attention des Victoriens arrivant de Londres à la nouvelle gare de High Street Kensington.

Dans la plupart des grands magasins du XXe siècle, comme Barkers of Kensington, dominaient. Finalement,, ils ont été remplacés par des détaillants indépendants dont les magasins connaissent aujourd’hui un tel succès.

Vivre à High Street Kensington : Les logements 

Vivre à High Street Kensington : Les logements

Poser ses bagages à High Street Kensington 

Si tu as trouvé ton stage, tu dois désormais chercher un logement. Cependant, déménager n’est pas si simple, surtout lorsqu’on ne connaît pas la ville. C’est pourquoi, nous allons t’aider au maximum pour faciliter toutes tes démarches et faciliter ton déménagement. 

Si tu souhaites vivre à High Street Kensington alors tu es au bon endroit ! En effet, sur notre blog tu pourras découvrir de nombreux quartier de la capitale anglaise. Tu le sais sûrement déjà, vivre à Londres n’est pas donné et les logements sont très onéreux surtout lorsqu’on est étudiant. Effectivement, la capitale anglaise offre à ses habitants et ses touristes un grand nombre d’activités et de possibilités. Seulement, les étudiants font face à de nombreux problèmes lorsqu’il s’agit de trouver un logement. En effet, de nombreuses agences arnaquent les jeunes. Pour éviter les arnaques, il faut se renseigner auprès des agences et vérifier si elles détiennent un label. De ce fait, Movaway détient le premier label de coloc à Londres. Alors, passer par Movaway c’est s’assurer d’avoir un logement propre, en tout sécurité et surtout sans arnaque ou sans frais cachés !

Cependant, nous le savons, déménager entre la France et Londres peut être un vrai casse-tête et beaucoup de choses ne rentre pas dans des valises comme ton vélo, ou de l’électroménager. Alors, Movaway à la meilleure solution pour toi, une société de déménagement fiable et peu couteuse.

My Truck To Share est une société de déménagement. Ainsi, l’équipe My Truck to Share t’offre la possibilité de bénéficier chaque semaine au départ de Londres et de Paris (Ile-de-France) de différentes solutions de transport adaptées selon tes besoins. My Truck To Share propose plusieurs formules. La formule de groupage destinée aux petits, moyens et même aux format XXL mais aussi la formule complète de déménagement. En effet, avec My Truck To Share tout est possible. Tu peux emmener tes deux-roues, ton matelas, ta télé, un meuble mais aussi ton chat ! Et oui, nous te l’avons dit tout est possible avec eux ! Et cela en toute sécurité bien évidemment.

Prix moyen des locations pour High Street Kensington

  • Studio : £1,315
  • Appartement 1 chambre : £1,951
  • Un appartement 2 chambres : £2,954
  • Appartement 3 chambres : £4,961
  • Maison 2 chambres : £3,305
  • Une Maison 3 chambres : £6,162
  • Maison 4 chambres : £8,425

Prix moyen d’achat pour High Street Kensington

  • Studio : £967,322
  • Appartement 1 chambre : £669,420
  • Un appartement2 chambres : £1,048,150
  • Appart 3 chambres : £1,917,125
  • Maison 3 chambres : £1,512,211
  • Une maison 3 chambres : £2,269,521
  • Maison 4 chambres : £3,921,645

La colocation à High Street Kensington

La colocation à High Street Kensington

Vivre à High Street Kensington c’est vivre dans un quartier riche de Londres. En effet, cet endroit accueille de nos jours de plus en plus de gens désirant s’y installer. De plus, l’ambiance est agréable, dynamique et chaleureuse.

L’équipe Movaway te conseille vivement de faire de la colocation. Pourquoi ? C’est très simple : la procédure de location et le coût de cet engagement sont nettement moins chères. 

Tu l’auras compris la colocation c’est la solution la plus rentable pour toi. Les procédures sont vraiment très simples et rapide. En effet, de manière général, on ne te demande pas de fournir énormément de pièces justificatives. Cependant, si tu décides de passer par une agence, sache qu’ils te demanderont une caution (qu’ils appellent parfois déposit) ainsi que le loyer (plus les frais en fonction de ton agence). 

Mais pas d’inquiétude ! Si tu es un peu perdu, c’est normal ! Se lancer dans « l’inconnu » peut parfois être effrayant. C’est pour cette raison que l’équipe Movaway a écrit un article qui t’aidera à trouver une agence de placement qui te correspondra. Si tu souhaites passer par Movaway, sache que l’on te demandera seulement une pièce d’identité afin de faire le contrat de location.  De plus, la colocation te permettra de rencontrer des personnes formidables en plus de réduire considérablement tes dépenses. Enfin, tu auras peut-être la chance de partager un appartement avec des étrangers des quatre coins du mondes. Finalement, ce sera alors une manière agréable et ludique de progresser en anglais et pourquoi pas dans d’autres langues.

En bref, la colocation est l’option idéale quand tu as un budget serré. Alors lances-toi et viens vivre à High Street Kensington !

Vivre à High Street Kensington : Les transports 

Vivre à High Street Kensington : Les transports

Les transports sont un critère très important dans le choix de ton futur quartier. En effet, Londres est une ville très grande est l’accès aux transports est primordiale. Tu as de la chance car tu as choisi une ville où les transports sont très présents. Par ailleurs, Londres dispose d’un réseau de transports très développer et très pratique (bus, métro & train). De plus, plus de 400 lignes dont la majorité circulent 24h sur 24 donc tu trouveras forcément ta ligne idéale à proximité de ton logement.

Bien sûr, tu as à ta disposition les taxis, les vélos, et les Uber.

Par conséquent, si tu choisi de vivre à High Street Kensington, ce quartier est très bien desservi en transport en commun. C’est donc pour cela que l’équipe Movaway t’énumère les nombreuses alternatives qui s’offrent à toi pour te déplacer. Effectivement, tu verras, se déplacer à High Street Kensington est super facile !

Petite astuce de l’équipe Movaway : télécharge l’application Moovit sur ton téléphone. En effet, cela sera une aide précieuse pour que tu ne sois jamais perdu ou en retard dans Londres et même dans toute l’Europe ! Pour clarifier, le principe de Moovit est de répertorié toutes les lignes, arrêts, horaires et cela permet de calculer ton itinéraire à l’avance, enfin tu l’as compris, cette application t’aidera au quotidien.

  • Bus: 23, 27, 28, 328, 49, 9
  • Train : SOUTHERN, TFL RAIL
  • Métro : CIRCLE 

Bus : 

Tu souhaites vivre à High Street Kensington dans le cadre d’un stage ? Alors le bus te sera indispensable tout au long de ton séjour. Effectivement, le bus est très bien desservi à High Street Kensington et c’est aussi un moyen de transport très utilisé que tu pourras utiliser pour te déplacer dans toute la capitale. A l’inverse du métro, un trajet en bus coûte seulement £1,50 avec une visitor Oyster Card, une Oyster Card, une Travel card ou avec une carte de paiement sans contact. Enfin, il est possible d’effectuer une correspondance gratuite pendant 1h. De plus, les bus sont accessibles aux fauteuils roulants.

  • De Tower Of London, Wapping

Durée du voyage : 58 min

  • De Muswell Hill 

Durée du voyage : 78 min

  • De Tower Bridge, Wapping 

Durée du voyage : 61 min

  • De Ealing Hospital Nhs Trust, Hanwell 

Durée du voyage : 60 min

  • De The Spaniards Inn, Highgate 

Durée du voyage : 70 min

  • De Peckham 

Durée du voyage : 64 min

  • De Brent, Colindale 

Durée du voyage : 67 min

  • De Middlesex University, Hendon 

Durée du voyage : 77 min

  • De Clapton Pond, Clapton 

Durée du voyage : 81 min

  • De Tate Modern, Borough 

Durée du voyage : 50 min

Train : 

Pour te rendre sur ton lieu de travail, tu devras sûrement utiliser le train. C’est pour cela que Movaway t’énumères quelques trajets. Donc, si tu souhaites emménager à High Street Kensington voici la liste des trajets : 

  • De Tower Of London, Wapping 

Durée du voyage : 130 min

  • De Muswell Hill 

Durée du voyage : 158 min

  • De Tower Bridge, Wapping 

Durée du voyage : 68 min

  • De Ealing Hospital Nhs Trust, Hanwell 

Durée du voyage : 64 min

  • De Peckham 

Durée du voyage : 71 min

  • De Middlesex University, Hendon 

Durée du voyage : 130 min

  • De Clapton Pond, Clapton 

Durée du voyage : 121 min

  • De Tate Modern, Borough 

Durée du voyage : 68 min

Métro : 

Le métro est l’un des moyens favoris de la population londonienne. En effet, il est rapide et efficace. Au fur et à mesure de ton séjour, tu t’apercevras que le métro est indispensable pour se déplacer. Cependant, pour utiliser le métro tu auras besoin d’une visitor Oyster Card, une Oyster Card, une Traverlcard.

  • De Tower Of London, Wapping 

Durée du voyage : 35 min

  • De Muswell Hill 

Durée du voyage : 66 min

  • De Tower Bridge, Wapping 

Durée du voyage : 37 min

  • De Ealing Hospital Nhs Trust, Hanwell 

Durée du voyage : 60 min

  • De The Spaniards Inn, Highgate 

Durée du voyage : 63 min

  • De Peckham 

Durée du voyage : 73 min

  • De Brent, Colindale 

Durée du voyage : 69 min

  • De Middlesex University, Hendon 

Durée du voyage : 64 min

  • De Clapton Pond, Clapton 

Durée du voyage : 79 min

  • De Tate Modern, Borough 

Durée du voyage : 27 min

Vivre à High Street Kensington : Les restaurants 

Wagamama : La cuisine asiatique 

Wagamama est un chaîne britannique de restauration spécialisée dans la cuisine asiatique plus précisément japonaise. La chaîne de restauration a été fondé en 1992 à Bloomsburry. Wagamama propose des plats typiques comportant du gingembre, des piments et des nouilles. De plus, le menu a été créer avec des produits frais et bons pour la santé. Tu pourras choisir parmi toutes sortes de plats contenant du riz ou des pâtes mais aussi des salades fraîches. Les menus sont mis à jour selon les saisons. Quoi qu’il en soit, la couleur du plat et sa saveur éveilleront tes papilles. 

Bon plan : Wagamama livre avec Deliveroo !

Adresse : 26-40 rue Kensington, W8 4PF

Sticky Fingers : les burgers rock’n’roll

Chez Sticky Fingers, la nourriture est conçue pour se salie les mains en mangeant ! En effet, avec le savoir-faire des burgers américains et la folie Rock’n’roll, le restaurant aime servir les clients. Entre burgers à plusieurs étages, des fajitas exceptionnelles et des aîles de poulet chez Sticky Fingers tu te régaleras ! Sans oublier leurs desserts mais on te laisse les découvrir directement sur place … N’attend pas pour aller manger ton meilleur burger dans une ambiance rock’n’roll avec tes amis !

Bon plan : Du lundi au vendredi, des offre quotidiennes sont appliqués sur les menus. 

Adresse : 1A Phillimore Gardens, W8 7QB

Aubaine : La cuisine française

Aubaine : La cuisine française

Aubaine est un mariage parfait entre la créativité culinaire française et les standards exigeants de la scène gastronomique londonienne. Le menu de ce restaurant est un avant-goût de la France moderne avec un clin d’œil au traditionnel. Aubaine mise sur les meilleurs ingrédients, le vin français et un service attentionné. Si tu es à la recherche d’un espace pour un évènement élégant, Aubaine est le choix idéal. En effet, le restaurant offre des coins privées et isolés pour accueillir des célébrations d’anniversaire et même des mariages en intimité ! Si tu as un ami ou un membre de ta famille amateur de cuisine française, tu peux lui offrir une carte cadeau !

Adresse : 37-45 Kensington High Street, W8 5ED 

Ben’s Cookies : les meilleurs cookies de Londres

Tout a commencé en 1983 lorsque Helge Rubenstein, aujourd’hui écrivain à succès de livre de cuisine a commencé à vendre des Cookies qu’elle confectionnait à l’origine pour son fils Ben sur un étal de marché couvert d’Oxford. Ces Cookies fraîchement sortis du four ont eu tellement de succès que la petite entreprise familiale s’est rapidement développée pour être aujourd’hui présente dans plusieurs magasins à travers le Royaume Uni mais aussi dans le monde. 

Helge Rubenstein a tenu à garder la même fraîcheur pour ses biscuits, c’est-à-dire que la pâte de Cookies est toujours faite dans les cuisines tout près d’Oxford, puis transporté dans chaque magasin où les biscuits sont ensuite cuits tout au long de la journée…d’où cette odeur alléchante chaque fois que l’on passe à proximité d’un magasin Ben’s Cookies. En effet, c’est une adresse incontournable pour goûter les meilleurs cookies de Londres ! Moelleux, croustillants avec des morceaux de chocolats, des pépites de noix et bien d’autres ingrédients tu adoreras !!

Adresse : 12 Kensington Arcade, W8 5SF

Vivre à High Street Kensington : Les parcs et jardins

The Roof Gardens 

Havre de paix à 30 mètres au-dessus de la buzzy High Street, The Roof Gardens est un incontournable du quartier. C’est un endroit fabuleux pour échapper à la foule et au chaos de Londres. Inauguré en 1938 et racheté par Sir Richard Branson dans les années 80, c’est le plus vieux et le plus grand rooftop garden de Londres.

Le jardin boisé anglais abrite des arbres anciens, comme l’érable rouge américain et l’érable japonais, faisant partie des plantations d’origine. Selon la période de l’année, tu auras l’occasion d’admirer des jacinthes à grappe, des galanthus, des narcisses et même des jacinthes des bois en fleurs. De plus, le jardin comporte également un bassin où évoluent des canards et des flamants roses.

Ensuite, tu exploreras le jardin espagnol avec ses arbres méditerranéens et ses fleurs anglaises, avant de rejoindre le jardin Tudor par l’allée du même nom, pour voir des plantes datant de l’époque de cette dynastie royale. En effet, cette période historique est également évoquée à travers les trois cours, les arches et les murs en brique rouge du jardin. De plus, des parasols en été et un chapiteau en hiver permettent aux visiteurs de profiter des environs toute l’année.

Au centre des jardins se trouve un club-house, où se déroulent régulièrement des événements privés. Alors, après avoir admiré les plantes et les fleurs, avec tes amis, vous pourrez faire une halte à la terrasse pour un repas et un cocktail ou vous rendre au restaurant Babylon.

Les jardins se trouvent à quelques minutes à pied de Hyde Park mais aussi à proximité de plusieurs arrêts de bus et d’une station de métro. De plus, des places de stationnement payantes sont disponibles dans les parkings à proximité.

Les Kensington Roof Gardens sont ouverts tous les jours et l’entrée est gratuite. En revanche, il est préférable de téléphoner avant de t’y rendre pour vérifier qu’ils ne sont pas fermés pour des événements privés. De plus, le restaurant affiche généralement complet ; il est donc préférable de réserver ta table à l’avance si t’y prévois d’y dîner.

Et du matin au soir, possibilité de boire un verre au restaurant Babylon, pour profiter de la vue panoramique sur la ville.

Adresse : 99 Kensington High Street, W8 5SA

Kensington Gardens

Kensington Gardens

En 1689, Guillaume III a acheté une partie du terrain de Hyde Park avec une ancienne bâtisse connue sous le nom de Nottingham House, pour faire finalement voir le jour aux jardins et au Palais de Kensington.

En s’emparant d’hectares appartenant à Hyde Park, les Jardins de Kensington ont gagné du terrain pour devenir le magnifique espace vert qui attirait tant de monde à l’époque. Les jardins royaux n’étaient séparés que par une tranchée, de sorte que les citoyens londoniens pouvaient en profiter librement.  

Kensington Gardens, autrefois les jardins privés du palais de Kensington, est l’un des parcs royaux de Londres et se trouve immédiatement à l’ouest de Hyde Park. La majorité du parc se trouve dans la Cité de Westminster. Seulement une petite partie est située dans le borough royal de Kensington et Chelsea. Finalement, le parc a une superficie de 1,1 km2.

Kensington Gardens a été conçu par Henry Wise et Charles Bridgeman  avec des traits à la mode comme le Round Pond, des avenues classiques et un jardin néerlandais. Après l’ouverture du parc au public, le roi demanda à son premier ministre le coût éventuel pour les clôturer à l’usage privé de la famille royale : sa réponse fut « la Couronne ». En ce temps, les terrains environnants étaient surtout ruraux et restaient largement inexploités jusqu’à l’exposition universelle de 1851. 

Outre la tranquillité que dégage cet espace vert, les jardins présentent certains points d’intérêt qui valent la peine d’être visités comme le Palais de Kensington, le monument commémoratif de la Princesse Diana, la statue de bronze dédiée à Peter Pan ou la belle Orangery, une ancienne serre où il est possible de prendre un délicieux thé anglais.

Adresse : Kensington Gardens, W2 2UH

Transports : 

  • Métro : High Street Kensington, lignes District et Circle ; Queensway, ligne Central.
  • Bus : lignes 9, 10, 49, 52, 70, 94, 148, 390 et 452.

Vivre à High Street Kensington : Les musées

Design Museum

Vivre à High Street Kensington : Les musées

Après avoir fait peau neuve, plus de 700 000 visiteurs se sont déjà empressés de venir découvrir le temple, ou plutôt la « cathédrale du design ». Il faut dire que le bâtiment mérite en lui-même le détour par son gigantisme et son atypisme…

À l’intérieur du plus grand musée du design au monde, en forme de deltaplane de béton, un immense atrium central et lumineux, d’immenses escaliers donnant accès aux coursives et aux salles alentours, des couleurs pop acidulées contrastant avec la douceur des bois clairs. Un ensemble tenant plus d’un hôtel de luxe et tendance que d’une foire-exposition !

Du projet de ce nouveau Design Museum de Londres, l’architecture et le design sont indissociables du lieu, car c’est le Néerlandais Rem Koolhaas qui l’a imaginé et dessiné, et le Britannique Sir Terence Conran qui l’a conçu. L’illustre designer, à qui l’on doit les magasins Habitat, les boutiques Conran Shop et une constellation de restaurants à la mode, en est également le principal financeur à travers sa fondation.

Dans la géométrie des 10 000m² du bâtiment, les espaces sont nombreux et leurs volumes immenses et variés suivant leurs fonctions. Ils ont été pensés sans cloisons pour les expositions, plus cosy pour les salons des membres, et ouverts et aménagés en atelier workshop au dernier étage. Ici, « faire » (making) est plus qu’un mot, c’est une expérience. L’espace design Maker User a pris la forme d’un labo de designer, à la fois exposition et invitation à expérimenter. En effet, ici chacun peut s’attabler pour dessiner sur une feuille de papier puis adapter sur ordinateur.

Une phrase introduit d’ailleurs judicieusement cet espace : « Le design est un processus porté par les gens, pour les gens. En son cœur s’établit un dialogue entre trois participants clés : le designer, le fabriquant, l’usager ». En effet très concrète, la formule permet sans doute de mieux appréhender ce qui est complexe d’expliquer : le design se renouvelle sans cesse, il est toujours en train de se faire, suivant l’évolution permanente de nos sociétés.

Organisé en deux espaces, la « Review Collection » au premier étage, le musée accueille des expositions temporaires abordant tous les aspects du design : Mode, transports, mobilier, architecture, graphisme, conception numérique ou produits. La « Collection Gallery », au second étage, est en effet consacrée aux créations design de masse. Enfin, des animations pour les enfants et des débats sont programmés régulièrement.

Tarifs : Adulte : £ 12,40, Étudiant : £ 9,30, Enfant (6 à 15 ans) : £ 6,20 (A savoir qu’un billet donne accès à trois expositions) 

Adresse : The Design Museum 224-238, Kensington High Street, W8 6AG

Transports : 

  • Métro : stations London Bridge, Tower Gateway ou tower Hill
  • Bus : lignes 42, 47, 78, 188, 381 (arrêt Tooley Street) / 100 (arrêt Tower Gateway) / 225 (arrêt Jamaica Road) / RV1 (arrêt Tower Bridge)

photos Londres

Ils nous font confiance