Blog Movaway Divers

les noms de famille anglais 14-04 2021

Les noms de famille Anglais

Les noms de famille anglais : On connait la culture anglaise dans le monde par bien des façons. Que ce soit pour sa langue, sa capitale, son architecture ou sa musique l’Angleterre fait souvent parler d’elle. De plus, la réputation des anglais repose notamment sur leur civisme. Ils apprécient le respect des règles de politesse et des codes sociaux. Il est mal vu de doubler dans une file d’attente, de mal conduire en ne respectant pas les priorités ou les places de parking réservées. Les anglais prêtent aussi une attention particulière aux symboles. Par exemple, avec les fleurs. Enfin, l’Angleterre est connue pour sa presse grand public quotidienne. On y compte par exemple des journaux comme the Sun, tirés à plus de 4 millions d’exemplaires. Ces journaux traitent de l’actualité et de la vie privée des personnes publiques, avec beaucoup de photos, peu de textes et des titres accrocheurs.

Les éléments définissant chaque culture varient beaucoup. Il s’agit d’une construction historique créée au fil des années. Ces éléments définissent un peuple et une manière de voir le monde. Les noms de famille n’échappent pas à la règle, raison pour laquelle il est intéressant d’aborder ce sujet pour que tu élargisses tes connaissances sur la culture anglaise. Tu t’es déjà demandé quels sont les noms de famille anglais les plus communs ? Nombreux sont ceux et celles qui se posent fréquemment cette question. Au point que des universités ont réalisé diverses études à ce sujet. En effet, comme nous te l’avons expliqué, il s’agit d’un élément de l’histoire d’une culture. Ainsi, dans cet article tu trouveras de nombreux éléments sur les noms de familles anglais. De plus, si tu souhaites t’installer à Londres tu pourras trouver de nombreux stagesjob et logements sur le site de Movaway

Les noms de familles anglais

Les noms et prénoms anglais font partie de la culture anglo-saxonne quotidienne. En fait, nous y prêtons rarement attention et savons rarement d’où ils viennent. De plus, nous connaissons rarement la signification des noms de famille. En fait, les prénoms et noms de famille ont des origines linguistiques et historiques, allant des noms de famille inhabituels aux noms de famille les plus connus. Les noms de famille anglais les plus courants ne font pas exception. Par conséquent, si nous voulons en savoir plus sur eux, nous en saurons bien sûr plus sur la culture anglo-saxonne. Dans de nombreux cas, si nous prêtons attention à certains des noms de famille anglais les plus courants, nous constaterons qu’ils ont des noms de qui proviennent du père ou de tout prédécesseur. C’est le cas de Robinson, décomposé donne Robin.

Dans d’autres cas, les noms de famille font référence à une occupation et remontent au Middle English ou anglais moyen qui était la forme de l’anglais parlée en Angleterre au haut Moyen-Âge. C’est le cas de Wright définissant un artisan et plus spécifiquement un charpentier. Enfin, tu trouveras dans les noms de familles les plus courants en Angleterre quelques noms de famille à consonance hispanique : Garcia, Gonzalez, Rodriguez… Ce, en raison notamment de la population hispanique très présente aux Etats-Unis et à la proximité du pays avec l’Amérique Latine. Aussi, on trouve en Angleterre de nombreux noms de famille qui commencent par O’ : c’est un patronyme d’origine irlandaise qui signifie “fils de”.

Enfin, tu découvriras ici notre article sur les activités gratuites à faire à Londres.

les noms de famille anglais

Les dénominations des noms.

Il peut être facile de s’y perdre entre le nom, le prénom, le surnom, les deuxièmes prénoms en anglais. Pour t’aider, tu trouveras ici les bonnes traductions. Saches d’abord que Full name fait référence à la totalité de ta “dénomination”. C’est ton nom et ton prénom. Si on le décompose, on a ensuite :

  • First name = le prénom
  • Middle Name = le ou les deuxièmes prénoms
  • Last name = le nom de famille
  • Surname = le ou les surnoms, on peut aussi dire pseudonym ou nickname 

On utilise beaucoup le middle name aux Etats-Unis alors que ce n’est pas le cas en France. Ainsi on le retrouve dans de nombreux documents officiels.

Pour aller plus loin, il y a aussi :

  • Maiden name = le nom de jeune fille
  • Assumed name ou Fictitious name = c’est un nom d’emprunt ; il peut aussi faire référence à un nom d’entreprise. Celui qui a été utilisé pour créer une entreprise ou une nouvelle entité.
  • Stage name = nom de scène / nom d’artiste. On peut aussi parler de pseudonym, mais le terme de stage name est vraiment relatif aux artistes.

Enfin, si l’art anglais t’intéresses, tu découvriras ici notre article sur les artistes contemporains anglais.

Les noms de familles Américains.

Comme tu t’en doutes, les noms de famille anglais et les noms de famille américains ont une étroite relation. L’héritage anglais des noms de famille est passé aux Etats-Unis. Mais ces derniers ont également subi l’influence de la culture des peuples autochtones tels que les Navajos, les Apaches, les Esquimaux ainsi que des peuples afro-américains. Par exemple, les noms de famille Smith, Williams et Johnson forment le top 3 de la population afro-américaine des Etats-Unis, bien qu’ils ne soient pas uniques à cette communauté. Pour les autochtones américains et d’Alaska, les noms de famille anglais les plus communs sont Begay, Yazzie et Locklear, ce dernier trouve aussi son origine dans le terme locksmith, à savoir serrurier.

Enfin, tu seras peut-être surpris de savoir qu’actuellement, il existe environ 45.000 noms de famille anglais. Par conséquent, proposer une liste des noms de famille anglais originaux représente une tâche ardue. Cependant, tu as sûrement déjà rencontré un nom de famille original en anglais. En effet, les noms de familles anglais vont des plus classiques aux plus atypique.

De nos jours, Londres possède une forte communauté indienne, pakistanaise et maghrébine, ce qui n’est pas à négliger et influent fortement sur les noms de familles anglais.

Enfin, tu trouveras ici, notre article sur les prénoms anglais.

Les noms de famille anglais : Comment les reconnaitre

D’abord, voici quelques petits coups de pouce pour apprendre à différencier les noms d’origine galloise, irlandaise et écossaise. Cependant, ce sont des règles générales, qui comportent quelques exceptions.

Premièrement, les noms d’origine galloise sont souvent des prénoms auxquels on a rajouté si besoin est un “s” Par exemples : Jones, Williams.  Contre-exemple : Harris (Anglais). Dans un second temps, les noms qui comportent deux “ll” à la suite en début ou milieu de mot sont forcément gallois Par exemples : Lloyd, Llewellyn. Ensuite, les noms commençant par O’ sont forcément d’origine irlandaise. Par exemples : O’Brian, O’Neill.. Enfin, contrairement à une idée reçue, un nom commençant par “Mc” ou “Mac” n’est pas forcément écossais. Il y a également beaucoup de noms d’origine irlandaise commençant ainsi. Il est d’ailleurs difficile de distinguer un nom irlandais d’un nom écossais, mais ils se distinguent nettement des noms gallois ou anglais.

Concernant les noms américains, ne te casse pas la tête. Les Américains sont tous issus de l’immigration d’Anglais et Irlandais notamment. Ainsi, il n’y a pas de nom de famille vraiment américain.

Il y a eu de forts mouvements de migrations entre les pays, ainsi il n’est pas rare de voir des Anglais avec des noms d’origine galloise, écossaise ou irlandaise. De même, on retrouve des noms anglais, irlandais ou écossais au Pays de Galles. De plus, à l’époque de Sherlock Holmes, au XIXe siècle, il y avait une forte communauté juive notamment à Londres. Aussi, une minorité de personnes s’appelaient Lipski, Schwarz, Stein. On peut donc utiliser les noms de famille Juifs, mais il faut se souvenir qu’à l’époque, avoir un nom juif n’était pas bien vu et que la personne au nom juif subissait discrimination, voire assassinats. L’antisémitisme était notamment à son comble lors des crimes du Tueur de Whitechapel.

Les noms de familles anglais : les nobles.

Bien que les titres de noblesse prennent normalement la minuscule, il semble préférable de toujours utiliser la majuscule pour les titres anglais comme Sir, Lord et Dame. Ceux-ci se prononcent idéalement en anglais, et non comme sire en français dans le premier cas. De plus, si on dit sans difficulté le prince Charles et le roi Jean, on dira jamais la lady Diana et le Sir John; l’exemple montre bien à quel point il s’agit de titres utilisés lorsqu’on s’adresse à ces personnes. À moins qu’il ne s’agisse de préciser le nom complet de la personne avec son titre, on omet toujours le nom de famille pour n’utiliser que le titre suivi du prénom. Par exemple : Sir Adrian Boult (lors de la première mention), Sir Adrian (lors des suivantes) mais on ne dira jamais Sir Boult.

De plus, la couronne britannique remet des titres honorifiques à certaines personnes qui ne sont pas citoyennes d’un pays du Commonwealth. Celles-ci n’utilisent pas le titre avant leur nom, mais peuvent le faire suivre du sigle correspondant à l’honneur reçu, habituellement DBE ou KBE, pour Dame Commander ou Knight Commander of the Most Excellent Order of the British Empire. On a ainsi honorés certaines personnalités du monde de la musique. Les principaux titres anglais sont donc Dame, Lady, Sir, et Lord.

Le nom de famille de la royauté anglaise.

Le nom de famille de la famille royale anglaise est Mountbatten-Windsor mais peu de membres de la famille royale l’utilisent. Par exemple, Georges, arrière-petit fils de la reine Elisabeth, a été inscrit à l’école sous le nom de Georges Cambridge, parce que ses parents, le prince William et Kate Middleton, sont duc et duchesse de Cambridge, depuis leur mariage. Avant 1917, le nom de la famille royale était SAXE-COBURG-GOTHA. George V par proclamation a choisi de rebaptiser la famille royale par le nom de leur château :  WINDSOR. En 1960, la reine Elizabeth II, par une nouvelle proclamation, a choisi d’ajouter le nom MOUNTBATTEN, nom du prince Philip. Désormais, le nom officiel de la famille royale est MOUNTBATTEN-WINDSOR. A l’avenir, tout futur monarque pourrait, s’il le souhaite, changer le nom de la maison WINDSOR par une nouvelle proclamation annulant celles de George V et d‘Élisabeth II.

les noms de famille anglais

Ainsi donc, elle occupe le trône depuis le XVIIIe siècle, mais la famille royale britannique porte le nom de «Windsor» depuis seulement 1917. Comme je te l’ai dit avant George V, le père de la reine actuelle, Elizabeth II, a été contraint de prendre ce patronyme à cette époque. Pendant la Première Guerre mondiale, un fort sentiment de germanophobie régnait en effet dans le pays.

Jusque-là, descendante d’une famille noble originaire d’Allemagne, leur maison était nommée «Saxe-Cobourg-Gotha». Pour apaiser les tensions, le monarque a donc renommé sa famille d’après l’une de ses résidences principales : le château de Windsor, situé dans la ville du même nom, à quelques kilomètres à l’ouest de Londres. Elle aussi confrontée à ce sentiment anti-allemand, la famille du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, a également transformé son nom de Battenberg en Mountbatten la même année. 

Les noms de famille anglais : les plus courant

Si la culture anglaise t’intéresses voici notre article sur les quartiers culturels à Londres.

Smith

Smith est synonyme de travailleuse, il se réfère au métal et provient de l’ancienne Smid anglais. Il s’agit d’une variante de l’expression anglaise “smitan”. Cela évoque se battre ou un marteau. Forgeron a été l’un des premiers métiers, dont l’expertise était nécessaire. L’importance du commerce au moyen-âge a fait qu’au fil des années Smith est devenue l’un des noms les plus répandue en Europe. Les forgerons médiévaux étaient à cette époque très importants, non seulement pour la production de fer à cheval, pour les chevaux et articles ménagers. Ils servaient également pour l’établissement de Épées et d’autres armes, ainsi que l’armure chevaleresque connus de films et festivals. Smith est le plus commun de tous les noms anglais et aussi des noms de famille américains. Grâce à la popularisation et la traduction du nom, il a été également exploité dans de nombreux langages et existe aujourd’hui dans le monde entier.

Jones

Jones est un nom de famille très populaire et très commun chez les européens Chrétiens. Ainsi, le nom de John se réfère à Jean le Baptiste et de nombreux autres Saints. Jones est un patronyme au pays de Galles, c’est aussi un des noms de famille les plus fréquent en Australie et en Angleterre, et le cinquième patronyme américain. De plus, Johnson est une autre version de ce nom et est aussi très populaire.

Les noms qui qui ont pour origine des professions

Potter

Voici un premier exemple d’un nom de famille qui tire ses origines dans une profession. Le nom du célèbre héros de roman Harry Potter de la célèbre saga provient du champ des professions. En effet, le nom de famille Potter signifie littéralement poterie ou Hafner. Le potier s’occupe au moyen-âge de l’argile et autres matériaux.

Dyer

Ensuite, le Dyer était un teinturier. Il s’occupe des tissus teints. Ce nom de famille est courant en plus de l’Angleterre, en Écosse et en Irlande, Habituellement on trouve une forme abrégée du MacDyer, et une forme anglicisée du gaélique Duibhir Mac. Les teinturiers s’occupaient de toiles fines, achetées et vendues à ses clients.

Carter

Carter désigne à la base un transporteur de marchandises. Il s’agit du vieux mot Français “caretier” fusionné avec le mot anglais “panier”. Il descends du vieil anglais “CRAET”. Ceux-ci aussi étaient probablement à l’origine dérivé du celtique. En Irlande du Nord, c’est la forme réduite de McCarter. On peut citer la famille de Carter aux États-Unis, Comte de James « Jimmy » Carter Jr.

Weeler

Wheeler était un fabricant de roues. Ces roues ont été utilisés pour les véhicules ou destinées à la filature et autres objets d’artisanat. Le nom est surtout fréquent au Royaume-Uni. Le nom de famille Wheeler se trouve en particulier dans le centre-sud, sur la partie continentale de l’Angleterre.

Withebread

Whitebread en son temps était un surnom pour un boulanger ou un vendeur de pain. Cela signifie pain blanc c’est à dire le meilleur pain. C’est comme cela qu’il était vu autrefois, parce qu’il est fait de farine de blé. Les pauvres gens à l’époque médiévale mangeaient presque uniquement le pain noir grossier. Le pain blanc plus fin était réservé pour les stands riches. Par conséquent, on l’appelait aussi parfois les gens, le seul pain blanc au nom, Whitebread.

Wright

Le Wright était en Angleterre, Écosse et Irlande du Nord le nom d’un fabricant de machines professionnel, principalement de bois. Le nom de famille de Wright vient probablement de l’anglais anciens “wyrhta”, cela désigne un artisan moyen. On utilise le nom “Wright” dans diverses combinaisons. On le trouve dans la série télévisée américaine “Bonanza » De plus, le nom de Cartwright est à l’origine un fabricant de chariots et véhicules similaires. 

Bond

Bond était le nom de l’État pour un paysan ou un homme de terrain. Il a été renforcé par le Bondi nordique ancien. Le statut des agriculteurs a fluctué considérablement pendant le Moyen Age. Les peuples germaniques menaient une forte vie agricole. Ainsi l’agriculteur égale la loyauté et est venu à son Seigneur, le propriétaire foncier. Après la conquête normande de l’Angleterre dans l’année 1066 le nom de l’État a été laissé tomber. Il s’agit du même nom de famille que le célebre personnage James Bond.

Les noms de famille anglais : les lois

Dans le droit anglais, une personne peut changer de nom de famille à sa guise. La loi ne s’intéresse qu’à savoir si une personne a bien adopté et se fait connaitre sous un nom autre que celui de naissance. Aussi longtemps que c’est le cas, le changement de nom de famille sera valable. La procédure n’est soumise à aucune formalité administrative, même s’il existe une possibilité de procédure aux tribunaux britanniques, avec un acte légal ou une déclaration solennelle. Les naissances qui ont eu lieu en Grande-Bretagne sont enregistrées dans les registres au bureau d’état civil. On fournit une copie sous la forme d’un certificat et précise qu’il s’agit d’une copie certifiée conforme au registre de l’état civil. Enfin, on transcrits les actes de naissances au Royaume Uni au registre à la main.

On ne mentionne pas les évènements de la vie tels que le mariage, le divorce ou le décès sur les actes de naissance britanniques des personnes nées au Royaume-Uni.

Lors du mariage, si la tradition veut que la femme prenne le nom de famille du mari, il est également acceptable que la femme conserve son nom de jeune fille, ou que le couple créé son propre nom de famille avec leurs deux noms initiaux en les reliant par un trait d’union. Le certificat de mariage britannique indique les noms de famille des parties avant leur mariage. Cela constitue une preuve à l’appui d’une demande pour modifier son nom de famille. En cas de divorce, chacune des parties peut conserver son nom de famille de personne mariée ou prendre le nom de famille que la personne utilisait avant le mariage.

Les enfants

Premièrement, les parents peuvent donner à leur enfant n’importe quel prénom ou nom de famille. Aucun document supplémentaire n’est requis dans le droit britannique, même s’il existe une possibilité de procéder en recourant aux tribunaux britanniques, au moyen d’un acte légal ou d’une déclaration solennelle. Le nom de famille donné à l’enfant à sa naissance est enregistré au Royaume-Uni et il s’agit généralement, mais pas toujours, du nom du père. Il arrive cependant parfois, en particulier dans le cas des personnes nées en dehors du mariage, que les noms de famille des parents, dans n’importe quel ordre, soient reliés par un trait d’union pour former un nom de famille double.

De plus, le droit anglais n’impose aucune restriction quant à savoir quel nom de famille peut être enregistré pour un enfant au Royaume-Uni. Le nom de famille d’un enfant peut donc être modifié par les parents agissant conjointement ou, après un divorce, en l’absence de toute ordonnance du tribunal dans un sens contraire, par le parent ayant la garde de l’enfant en question. Si, par conséquent, la mère a la garde de l’enfant et qu’elle se remarie, elle peut faire en sorte que l’enfant soit connu par le nom de famille de son nouvel époux, même si ce dernier n’est pas le père de l’enfant.





photos Londres

Ils nous font confiance