Blog Movaway Divers

23-12 2020

La population à Londres

Comme de très nombreux français, tu rêves sûrement d’emménager dans la capitale anglaise. En effet, Londres attire beaucoup de personnes venues du monde entier chaque année. Que ce soit dans le cadre d’un stage ou bien même d’un job, les jeunes professionnels sont très nombreux. C’est pourquoi Londres est une ville qui a la réputation d’être cosmopolite. Nous allons aujourd’hui te parler de la population à Londres. En effet, cette dernière compte de très nombreux habitants, tous venus d’horizons différents. 

Comme tu le sais, sur Movaway nous te proposons chaque semaine de nouveaux articles sur Londres. Tu pourras également retrouver toutes les informations nécessaires si toi aussi tu as envie d’aller vivre dans la capitale anglaise. En effet, que tu sois étudiant ou bien jeune professionnel, tu cherches sûrement un logement ou bien même d’autres informations concernant les transports etc. De plus, nous te proposons de très nombreux bons plans dans la capitale anglaise. 

Si tu souhaites avoir des informations complémentaires concernant ton installation dans la capitale anglaise, n’hésite pas à consulter notre blog. Tu pourras également lire nos articles sur le quartier de Baker Street, sur le quartier de Clapham ou encore sur l’Eton College.   

La population à Londres

Généralités

La capitale anglaise est l’une des plus grandes et des plus célèbres à travers le monde. En effet, que ce soit pour son mode de vie, ses opportunités ou bien même ses paysages, Londres fait rêver beaucoup de personnes. Les nouveaux arrivants sont très majoritairement des jeunes diplômés. Mais aussi des jeunes professionnels attirés par les opportunités. En effet, au fil des années la population à Londres n’a cessé de croître. Elle compte désormais des personnes venues de tous horizons, ce qui permet à la ville d’avoir l’image d’une capitale cosmopolite. De nombreuses langues y sont parlées et toutes les religions y sont représentées.

Il faut savoir qu’en 2020, la population à Londres est estimée à 9 304 016 habitants. Ce qui est considérable puisqu’en 1950, il n’y avait que 8 360 847 habitants. En effet, depuis 2015, Londres a accueilli 127 486 nouveaux habitants. Ces chiffres représentent l’agglomération urbaine de Londres, qui comprend généralement la population de Londres en plus des zones suburbaines adjacentes.

La population de Londres en fait de loin la plus grande ville du Royaume-Uni. La deuxième plus grande ville du Royaume-Uni – Birmingham – compte quant à elle 1,1 million d’habitants.

C’est la troisième ville d’Europe, après Istanbul (14,8 millions d’habitants) et Moscou (10,3 millions). Mais aussi la 27e zone métropolitaine la plus peuplée du monde.

Historique de la population à Londres

Pour que tu comprennes un peu mieux la population à Londres, nous allons te faire un bref résumé de son historique. 

La population à Londres est passée d’environ 600 000 habitants en 1700 à 950 000 en 1800. A ce-moment, les banlieues les plus populaires s’étendent au nord le long de Tottenham Court Road. Mais aussi au nord-ouest jusqu’à Paddington. A partir de 1800, la population s’est étendue à Islington, à Chelsea, à Ratcliffe, à Walworth ainsi qu’à Kennington.

Le siècle suivant, la population à Londres est passée de 950 000 habitants en 1800 à 6 millions en 1900. Tu l’auras compris, ce siècle a été l’un des plus importants en matière de croissance de la population à Londres. De nouveaux quartiers ont été intégrés à la capitale anglaise. Elle s’est notamment étendue à Battersea, Clapham, Camberwell et Brixton, Bayswater. Dès 1850, la ville intègre également Fulham ainsi que Kensington. 

Le XXe siècle

Au début du XXe siècle, Londres a continué à se développer rapidement. La croissance s’est également étendue à Harrow et Wealdstone, Twickenham, Teddington et Kingston Upon Thames. Wimbledon et Surbiton deviennent également des banlieues de Londres.

La taille de la population de Londres a changé de façon spectaculaire au cours du siècle dernier ; elle est passée d’un sommet de 8,6 millions de personnes avant la Seconde Guerre mondiale en 1939. À environ 6,8 millions dans les années 1980. La chute a été la plus prononcée dans le Inner London, qui a vu sa population diminuer de près de moitié en 50 ans. 

La population à Londres augmente depuis le début des années 1990. Elle a atteint un nouveau sommet de 8,9 millions d’habitants en 2018. Dans un renversement de la tendance du milieu du XXe siècle, le Inner London et l’Outer London ont tous deux connu une croissance régulière. Bien qu’il manque encore un million de personnes au Inner London par rapport à sa population de 1931. 

Ethnicité à Londres

Tu l’auras compris, Londres est une capitale cosmopolite accueillant des personnes venues du monde entier. En effet, près de 30 % des habitants de Londres sont nés en dehors du Royaume-Uni. Londres compte la plus forte proportion de chaque groupe ethnique minoritaire.

Chaque année, Londres accueille environ 185 000 nouveaux immigrants venus de nombreux pays à travers le monde. La croissance la plus importante se fera dans les communautés asiatiques de Londres. Elles ont encore des familles relativement nombreuses, ainsi que chez les Africains noirs, principalement en raison de l’immigration. 

Un peu plus de 50 % de la population de Londres s’est décrite comme étant des Britanniques blancs. La plus grande communauté asiatique est celle des Bangladais et qui constitue environ 5% de la population à Londres.

Les religions à Londres

En ce qui concerne la religion à Londres, les statistiques montrent que de nombreuses religions sont présentes. Il y a notamment des hindous, des musulmans, des bouddhistes et des juifs. Ainsi, près de la moitié de la population à Londres se considère comme appartenant à la communauté chrétienne avec 48,4 %. Les personnes de religion musulmane représentent 12,3 % de la population totale de la ville. Les hindous quant à eux représentent 5 % de la population totale de la capitale anglaise. Les juifs représentent 1,82 %, les bouddhistes 1 %, la communauté sikhe 1,5 % de la population et les autres 0,6 %.  Enfin, 20,73 % de la population déclare n’avoir aucune religion.  

Tu l’auras compris, toutes les religions sont représentées au sein de la capitale anglaise. Chacune a une histoire différente et la population à Londres est très diversifiée.

La population à Londres : Les chrétiens

Depuis toujours, Londres est une ville majoritairement chrétienne et compte actuellement une cinquantaine d’églises. Le roi Henry Vlll a créé l’Église d’Angleterre en 1534. Elle est toujours l’église officielle du pays et compte toujours une communauté très importante.

Il faut également savoir que Londres compte également trois églises anglicanes. Ce sont la cathédrale St Paul, la cathédrale de Southwark et l’abbaye de Westminster. La dernière est l’une des plus connues à travers le monde, notamment parce que c’est ici que sont couronnés les rois et les reines d’Angleterre.

Les musulmans

La première mosquée de Londres a été fondée par Mohamad Dollie en 1895, la plus impressionnante mosquée du centre de Londres se trouve à Regent’s Park. La population à Londres compte de très nombreux musulmans et est par ailleurs la deuxième religion dans la capitale anglaise. De nombreux membres de la communauté islamique de Londres sont des Bangladais, des Pakistanais, des Arabes, des Turcs et des groupes minoritaires plus petits.

La population à Londres : Les juifs

La population juive est la plus fortement concentrée à Londres, qui se classe au treizième rang mondial des centres de population juive. La communauté juive de Londres s’est développée au XIXe siècle. Il existe des communautés juives importantes dans certaines parties du nord de Londres, comme Stamford Hill et Golders Green.

Les hindous 

Il faut savoir que  plus de la moitié de la population hindoue du Royaume-Uni se trouve à Londres. La ville compte un grand nombre de temples. Le plus important est le temple de Swaminarayan. Il a été sculpté dans du marbre et du calcaire provenant de l’Inde. Ce dernier a été construit en 1995 dans la banlieue nord-ouest de Neasden. D’autres temples sont situés à proximité ainsi que dans le sud et l’est de Londres. 

La population des différents quartiers

Comme nous l’avons expliqué, Londres est une ville internationale puisqu’elle compte des personnes venues du monde entier. On estime d’ailleurs que plus de 44% de la population à Londres est issue de l’immigration et d’ethnies diverses. Il faut également savoir que plus de 300 langues différentes y sont parlées. De plus, comme dans toutes les grandes villes du monde, certains quartiers sont dominés par des cultures en particulier. Nous allons donc te présenter quelques quartiers et les cultures qui y sont dominantes.  

Chinatown

La population à Londres : Chinatown

Chinaton​ se situait initialement dans la partie est de Londres, où des milliers de marins chinois se sont installés à la fin du XVIIIe siècle. Dès 1914, trente entreprises chinoises avaient ouvert leurs portes, la plupart pour fournir des marchandises aux marins chinois eux-mêmes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la région a été complètement dévastée et trouver du travail comme marin était une tâche difficile pour les étrangers. Les Chinois qui sont restés à Londres ont alors ouvert les premiers restaurants chinois dans Gerrard Street. Aujourd’hui, le lieu est très réputé pour sa gastronomie et attire de très nombreux touristes.

Il faut savoir qu’aujourd’hui ce quartier est un centre communautaire prospère qui se situe à proximité immédiate de Leicester Square.  Les entrées de cette partie de la ville sont marquées par des portes chinoises ornées, et l’art et l’architecture chinois imprègnent les magasins, les restaurants et les entreprises de cette partie de la ville.  Le quartier accueille également le Nouvel An chinois et d’autres festivals tout au long de l’année. Tu l’auras compris cette population à Londres est très importante et contribue grandement au tourisme.

La population à Londres : Brixton

La population à Londres : Brixton

La population à Londres est très importante également dans le quartier de Brixton. De dernier attire de très nombreux touristes chaque année et est très célèbre. En effet, sa communauté Jamaïcaine et Caribéenne ont fait la réputation du lieu. Ce dernier est très diversifié, créatif et plein d’activités, avec certains des meilleurs lieux de musique live de Londres et certains de ses endroits les plus fous. Sa proximité avec le centre de Londres a permis une grande régénération au cours des 20 dernières années.

Brixton est également connu pour son cinéma qui est l’un des plus anciens cinémas construits sur mesure en Angleterre. Doté d’un extérieur néobaroque majestueux, le Ritzy Cinema a ouvert ses portes sous le nom de “Electric Pavilion” en 1911. Très peu de cinémas anglais de cette époque sont encore utilisés pour leur usage prévu, et en 2009, la décoration intérieure du Ritzy a été restaurée dans son style original exubérant. Le cinéma est géré par Picturehouse, une marque connue pour la projection de films indépendants et internationaux ainsi que de superproductions hollywoodiennes.

Parfois appelée “Petite Jamaïque”, Brixton est devenue une enclave pour les Jamaïcains après la Seconde Guerre mondiale, lorsque près d’un demi-million de Jamaïcains et de Caribéens sont venus s’installer au Royaume-Uni.  La culture de ces immigrants colore chaque rue du quartier comme les restaurants Jaimacan, les magasins de disques, les magasins de vêtements, etc.

Tooting

Tooting est une banlieue qui est populaire auprès de la population à Londres, en particulier des familles et des jeunes professionnels. Ce quartier est agréable pour les personnes de tous âges et offre de bons compromis sur de nombreux choix que les Londoniens doivent faire : central ou calme, bien desservi ou abordable, et familial ou animé sont autant de dilemmes auxquels Tooting répond. Avec deux gares de la Northern Line et une gare ferroviaire, le transport vers le centre de Londres est facile et rapide, mais il reste une banlieue paisible et verdoyante. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a pas de vie nocturne ou de culture des cafés, mais il y a beaucoup à offrir à tous ceux qui font de Tooting leur maison.

La communauté indienne de Londres est très présente au Royaume-Uni suite aux sauvetages après la Seconde Guerre mondiale. En effet, cette immigration a beaucoup contribué à la culture de la ville ainsi qu’à ses goûts culinaires. Tooting représente l’une des plus grandes collections de résidents et de restaurants indiens. Les marchés intérieurs vendent également des épices, des saris que des meubles anciens et des disques anciens.

La population à Londres : Camden

Camden Town est l’un des quartiers les plus branchés et les plus originaux de Londres. Bien que de nouveaux développements soient déjà en cours dans certaines parties, Camden est imprégné de l’atmosphère de la vieille école londonienne qui fait ressortir une atmosphère authentique attirant des personnes ayant la même personnalité et le même style. Alors que Camden Town attire un nombre impressionnant de 28 millions de touristes par an. Elle compte un nombre important de la population à Londres avec plus de 200 000 habitants.

C’est un endroit plein de charme, un endroit où se perdre dans les boutiques vintage du Camden Market, un endroit où déguster la cuisine du monde entier, un endroit à regarder, et un endroit facilement relié au reste de Londres, desservi par la Northern Line qui mène au centre de Londres en quelques minutes.

Le quartier de Camden compte une population latino-américaine très importante. Ce dernier possède le plus grand nombre de restaurants d’Amérique centrale et du Sud au kilomètre carré ainsi qu’un certain nombre de clubs et de centres culturels sud-américains. Il n’est pas rare d’entendre de la musique salsa résonner dans le quartier et on peut y trouver un certain nombre de services de traduction en espagnol pour les touristes d’Espagne et des Amériques.

Waltham Forest

Waltham Forest

Waltham Forest, se trouve dans la banlieue de Londres, en Angleterre. Elle est sur le périmètre nord-est de la métropole, à côté de la ceinture verte, et est délimitée au nord par l’Essex, à l’est par Redbridge. À l’ouest elle est délimitée par la rivière Lea et la chaîne de réservoirs du Metropolitan Water Board. Waltham Forest appartient au comté historique de l’Essex. Il a été créé en 1965 par la fusion des anciens arrondissements de Chingford, Leyton et Walthamstow. A l’intérieur de ses limites se trouvent les zones et villages historiques de (nord au sud) Chingford, Highams Park, Chapelend, Higham Hill, Walthamstow, Snaresbrook (en partie), Leyton, et certaines parties de Leytonstone et Forest Gate. Elle compte un nombre conséquent de la population à Londres.

Les Londoniens originaires du Pakistan se sont en grande partie installés dans les quartiers de Waltham Forest, Redbridge et Newham, remplissant l’air des sons du punjabi et de l’ourdou ainsi que de l’anglais. La région accueille également chaque année la Waltham Forest Mela, une célébration de la mode, de la musique et de l’art pakistanais et indien. La Pak Cultural Society y a également son siège, qui soutient la sensibilisation et les événements culturels pakistanais.

La population à Londres : Enfield

Enfield est un quartier appartenant à la capitale anglaise. La population à Londres compte de très nombreux habitants et ce quartier également. Ce dernier est plutôt agréable et il fait plutôt bon vivre. De plus, sa localisation est idéale puisqu’elle permet à ses habitants de pouvoir se déplacer très facilement. Ainsi, si tu souhaites vivre dans ce quartier il te sera très simple de te déplacer dans le centre-ville de Londres.

Que ce soit en empruntant les deux trains ou bien les métros etc. Le lieu compte également de très nombreuses boutiques et zones commerciales. C’est pourquoi les touristes sont très nombreux dans ce quartier. Si tu es un passionné de cinéma alors tu trouveras également ton bonheur. En effet, Enfield compte beaucoup de cinémas et lieux dédiés au 7ème art. Les amoureux de la nature seront également ravis puisque le quartier possède différents parcs mais une rivière. Enfin, les lieux où se retrouver sont très nombreux, que ce soit cafés ou restaurants.

Les communautés turque et grecque sont largement présentes à Enfield, qui abrite les deux groupes ethniques ainsi que les Chypriotes turcs et grecs. À Enfield, tu trouveras un grand nombre de mosquées et d’églises grecques orthodoxes, ainsi que des restaurants, des festivals et des organisations de soutien.  La forte concentration de Chypriotes grecs à Palmers Green lui a valu des surnoms tels que “Palmers Greek” et “Little Cyprus”.

Tower Hamlets

La population à Londres :Tower Hamlets

Le quartier londonien des Tower Hamlets se situe dans l’est de Londres. Il couvre une grande partie de l’East End traditionnel. Tower Hamlets comprend l’une des plus importantes populations de minorités ethniques de la capitale et possède une communauté d’affaires et résidentielle britannique établie au Bangladesh. Il abrite Brick Lane, une rue réputée pour ses nombreux restaurants. Il faut également savoir qu’une partie du parc olympique de la Reine Elizabeth se trouve à Tower Hamlets. 

La population à Londres compte une importante communauté bangladaise. C’est d’ailleurs l’un des plus grands groupes ethniques de Londres et son centre communautaire se trouve à Tower Hamlets. La communauté bengalie est présente dans la capitale depuis les années 1920.  De plus, 36% de la population de ce quartier est musulmane, de fait, elle abrite plus de 40 mosquées. Parmi celles-ci, la célèbre mosquée de Brick Lane, où se trouvent de nombreux restaurants bangladais parmi les plus populaires de Londres.

La population à Londres : Stamford Hill

Ce quartier est nommé d’après la colline qui traverse la région et dont le nom lui-même remonterait au XIe siècle. Il se situe près d’autres quartiers importants de la ville, notamment Tottenham au nord, Stoke Newington à l’ouest, West Hackney au sud et Upper Clapton à l’est. Stamford Hill a connu un développement spectaculaire tout au long du XVIIIe siècle, avec une forte concentration de trafic équestre entraînant d’importants travaux routiers. Aujourd’hui, elle abrite non seulement des entreprises locales, mais aussi d’importantes liaisons de transport facilement accessibles.

La population à Londres compte de très nombreux juifs, présents dans de nombreux quartiers. Cependant, Stamford Hill est devenu l’un des plus grands groupes de Juifs ashkénazes et abrite le plus grand nombre de Juifs hassidiques en Europe. En outre, plusieurs boulangeries juives, épiceries kasher et synagogues sont présentes dans presque toutes les rues. Ce qui fait de Stamford Hill l’une des communautés ethniques les plus fortes de la ville.

Greenwich

La population à Londres

Greenwich est de l’autre côté de la Tamise, dans le sud-est de Londres, loin de l’agitation du centre-ville. Elle n’est pas à plus de 25 minutes du centre-ville et est facile d’accès (à seulement 10 minutes de train du London Bridge). Greenwich est comme une version miniature de York ou d’Oxford.

Si tu es dans ce quartier, tu pourras monter la colline jusqu’au Royal Observatory pour admirer les vues panoramiques de Londres. En effet, tu pourras admirer toute la ville de Londres. La population à Londres est très importante. Ainsi, admirer la capitale anglaise est quelque peu compliqué. C’est donc l’une des plus belles vues de Londres et cela vaut la peine de faire un voyage à Greenwich.

Greenwich est un quartier idéal, avec de magnifiques maisons géorgiennes et victoriennes dans des rues paisibles et verdoyantes. Il y a de quoi s’occuper dans les environs, avec des musées, des pubs et des restaurants, la célèbre O2 Arena et le parc de Greenwich.

Une grande partie des Nigérians britanniques vivent à Greenwich. Le quartier compte quelque 14 000 résidents d’origine et de descendance nigériane. La population à Londres comprend de très nombreuses nationalités différentes comme tu l’as compris. En effet, la communauté bengalie est très importante, elle compte 11 000 personnes à Southwark et 9 000 personnes à Barking et Dagenham. Peckham est l’une des plus grandes concentrations de l’arrondissement et on y trouve de nombreuses églises, mosquées, restaurants et magasins nigérians.

West Acton

Acton est un endroit assez agréable à vivre, les récents développements et la croissance de la région ont fait d’Acton un endroit sûr et sécurisé à Londres. On y trouve des bâtiments historiques, de beaux parcs, des zones commerciales modernes, des cafés, des bars et une vie nocturne active. L’histoire d’Acton remonte à loin, puisque l’on a découvert des signes d’établissements préhistoriques au cours du paléolithique, du néolithique et de l’âge du fer. Cependant, l’établissement dans la région a été lent et n’a vraiment décollé qu’à la fin du XIXe siècle. Entre-temps, la région était en grande partie rurale et boisée.

Acton dispose d’importantes sources d’eau douce, ce qui a permis l’installation d’environ 170 laveries dans les années 1850. Au cours du XXe siècle, la ville s’est fortement industrialisée. Elle a vu le premier magasin Waitrose ouvrir dans la rue principale. Le quartier est aujourd’hui un mélange de zones résidentielles et commerciales locales et devient un lieu de vie de plus en plus populaire.

West Acton abrite une communauté japonaise très importante. En effet, la population à Londres compte de nombreuses personnes d’origine japonaise. Le quartier de West Acton compte environ 1 000 habitants et se targue d’un grand nombre d’entreprises et d’établissements d’enseignement.  On trouve dans le quartier des restaurants de sushi, des épiceries japonaises. Mais aussi des librairies qui vendent des romans et des mangas japonais.  Ce quartier et d’autres quartiers japonais de Londres comprennent souvent aussi des écoles primaires japonaises pour enseigner la langue et la culture aux enfants des immigrants japonais.

photos Londres

Ils nous font confiance